Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

4 logiciels de mise en page et PAO à connaître

Un logiciel de publication assistée par ordinateur (ou PAO), est un outil utilisé pour la création de cartes de visite, de menus et brochures, et même des projets éditoriaux...

Publié par Sebastien Turbe

Un logiciel de publication assistée par ordinateur (ou PAO), est un outil utilisé pour la création de cartes de visite, de menus et brochures, et même des projets éditoriaux complexes comme des livres, des magazines, des catalogues. La fonction principale d’un PAO est la mise en page de textes, d’images et de graphiques pour créer le document souhaité.

Nés dans les années 1980 pour créer des publications imprimées et au format PDF, les logiciels de PAO sont aujourd’hui également utilisés pour créer des médias électroniques, tels que des e-books.

De nombreux logiciels sont disponibles et voici une liste non-exhaustive des logiciels de PAO les plus populaires :

 

1. InDesign

InDesign

Depuis des décennies, InDesign est la référence pour les professionnels de l’impression : si vous travaillez dans le domaine des médias ou de l’édition, vous connaissez forcément Adobe InDesign CC. Il s’agit de la norme du secteur : que vous mettiez en page un magazine ou un livre, conceviez une brochure ou créiez une affiche, il est adapté à toute conception combinant images et texte.

Ces dernières années, Adobe y a ajouté de nombreuses fonctions utiles, ce qui en fait un choix idéal pour les e-zines, les e-books et à peu près tout ce qui possède un préfixe « e ».

Intégré à Creative Cloud, vous pourrez intégrer facilement les polices Adobe, les images Adobe Stock et les travaux créés dans d’autres applications Adobe, telles qu’Illustrator ou Photoshop.

Le seul gros inconvénient d’InDesign est la nécessité de payer un abonnement mensuel, soit pour l’application seule, soit dans le cadre d’un abonnement à Creative Cloud. Si votre entreprise paie pour cela, pas de problème, bien sûr. Mais si vous devez payer de votre poche, vous devriez continuer de lire…

 

2. DesignCap

DesignCap

DesignCap est un outil de PAO facile à utiliser directement dans votre navigateur. Il offre beaucoup de ressources, vous permettant de créer des images ou des graphiques de qualité professionnelle tels que des infographies, des rapports, des cartes de visite, des illustrations pour les médias sociaux, etc.

Il dispose de milliers de modèles pour différents thèmes et met à votre disposition d’innombrables images de stock et des icônes de qualité. Vous avez bien sûr la possibilité de télécharger vos photos, et d’importer des données depuis une feuille de calcul. La mise en page peut être facilement personnalisée avec différents éléments tels que du texte, un module, un arrière-plan, etc.

 

3. Affinity Publisher

Affinity Publisher

La gamme d’applications Affinity offre une alternative bon marché (et sans abonnement) aux outils Adobe, tout en reprenant la plupart de leurs fonctionnalités et en incluant certains de leurs propres outils.

Affinity Publisher est donc un concurrent direct d’Adobe InDesign. Lancé en 2019, l’outil n’est pas tout à fait à la hauteur d’InDesign en termes de fonctionnalités complètes : pas encore disons.

Si les différences sont assez minimes et si vous n’avez pas passé votre vie sur InDesign, elles n’auront probablement pas d’importance pour vous. L’essentiel est qu’Affinity Publisher vous permette de travailler avec les types de fichiers Adobe, y compris la possibilité d’importer des documents créés dans InDesign.

Il fonctionne sur Mac et Windows, et l’interopérabilité entre les trois applications Affinity permet également de fluidifier le flux de travail.

S’il n’existe (pas encore) de version iPad, vous pouvez ouvrir, modifier et exporter des documents Publisher dans la version iPad des deux autres applications Affinity disponibles.

Dans l’ensemble, Affinity Publisher vaut la peine d’être testé, en particulier grâce à la généreuse période d’essai gratuite de 90 jours proposée. Et compte tenu de son prix avantageux, il pourrait bien valoir la peine : de nombreux concepteurs disent en effet le trouver plus rapide et plus efficace pour certaines tâches.

4. QuarkXpress

QuarkXpress

Plus connu des utilisateurs sous le nom de Quark, c’était le leader du marché des logiciels de publication assistée par ordinateur dans les années 90. Jusqu’à ce qu’Adobe lance InDesign (pour environ la moitié du prix), et que les éditeurs ont choisi leur porte-monnaie.

Cependant, Quark est toujours utilisé par de nombreuses entreprises et, maintenant qu’InDesign n’est accessible que par abonnement, il pourrait bien trouver une seconde jeunesse.

Quark reste un logiciel haut de gamme très performant, que vous créiez des médias imprimés, des publications numériques ou un peu des deux. Et oui, il peut importer des fichiers InDesign. Disponible pour PC ou Mac, il continue d’être mis à jour chaque année.

Mais pourquoi le choisir plutôt que d’autres logiciels de PAO ? Tout d’abord, il n’y a pas d’abonnement, donc si vous préférez acheter quelque chose en une seule fois, c’est une bonne option, même si elle n’est pas bon marché.

De plus, en plus d’être adapté aux publications imprimées et numériques, il est désormais capable de concevoir des pages Web fonctionnelles, et même des applications iOS !

 

Et vous, quel logiciel de PAO utilisez-vous ?

Vous préférez confier la mise en page de vos supports de communication à un professionnel ? Recevez les devis de graphistes freelances en postant votre projet gratuitement sur Codeur.com !

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Snapchat souhaite lancer un kit de développeur pour permettre aux autres apps d’accéder à sa caméra AR

Une information de TechCrunch révèle que Snapchat souhaite lancer une plateforme dédiée aux développeurs, permettant aux applications tierces...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Visibrain livre les 4 indicateurs pour évaluer la gravité d’une crise sur les réseaux sociaux

Aucune marque n’est à l’abri d’une crise ou d’un bad buzz sur les réseaux sociaux. Il suffit parfois d’une maladresse, d’une...

Publié le par Cyrielle Maurice