Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Rédiger une synthèse : conseils et exemples

En tant qu’étudiant ou professionnel, vous pouvez être amené à rédiger une synthèse. Qu’il s’agisse d’une note de synthèse pour préparer un concours d’entrée ou d’une synthèse de...

Publié par Elodie

En tant qu’étudiant ou professionnel, vous pouvez être amené à rédiger une synthèse.

Qu’il s’agisse d’une note de synthèse pour préparer un concours d’entrée ou d’une synthèse de gestion de projet, un seul mot d’ordre va vous aider à passer cette épreuve haut la main : méthodologie !

Pour une synthèse réussie, suivez nos conseils pas à pas et inspirez-vous des exemples donnés !

 

Le B.A.-BA. de la synthèse

Quel que soit le but de votre synthèse, il y a une seule chose qui définit toutes les synthèses : elles doivent être neutres, objectives, précises et concises !

Cet exercice de rédaction est là pour synthétiser un dossier qui peut parfois faire plus de 20 pages, sans parler des documents annexes, en seulement 3 à 5 pages !

Mais attention, la synthèse de documents n’est pas un résumé d’un dossier ni une dissertation, elle est là pour mettre l’accent sur ses points forts et ses idées principales pour les structurer et les analyser, dans un tout cohérent.

C’est là toute la difficulté d’une synthèse, car votre lecteur doit pouvoir trouver toutes les informations nécessaires pour comprendre la problématique de départ, sans avoir besoin de parcourir le dossier dans sa globalité.

 

Trier les informations

Avec un dossier parfois conséquent, l’étape la plus difficile est de la sélection des informations, surtout si vous avez un temps donné pour rédiger votre synthèse.

De nombreux rédacteurs ont tendance à relever chaque information pour la résumer et c’est là la première erreur commise.

Commencez par trier les informations essentielles en gardant en tête l’objectif principal de votre synthèse. Cela peut être :

  • Répondre à une question précise.
  • Faire le bilan des points forts et des faiblesses d’un dossier.
  • Posséder suffisamment de données sur un sujet précis pour prendre une décision.
  • Donner une vue d’ensemble d’un projet aux parties prenantes.

 

Identifier le fil conducteur

Une fois vos informations triées, définissez le fil conducteur de votre document. Essayez de comprendre la logique et la cohérence du dossier pour éviter les contresens.

Scannez les documents à la recherche des mots-clés et supprimez tous les détails inutiles et les formulations compliquées.

À la fin de cet exercice, vous devez être capable d’axer votre réflexion autour des thèmes centraux de chaque document et de faire ressortir l’idée principale pour pouvoir définir la problématique posée.

Rédiger une synthèse
Source : freepik.com

 

Affiner votre synthèse avec une deuxième lecture

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre plan, prenez le temps de faire une seconde lecture des documents, surtout si les textes sont longs.

Comme vous avez déjà eu l’occasion de cerner la problématique dans une première lecture rapide, cette relecture va vous permettre de mieux comprendre les textes et d’en intégrer toute la portée.

L’exercice a aussi l’avantage de vous aider à trier plus facilement les informations essentielles.

Notre conseil
Pensez à recopier les idées essentielles au brouillon pour vous aider à planifier et formuler votre argumentation.

 

Construire le plan de synthèse

Il est temps de mettre les idées du document en ordre à travers un plan.

Pour établir une structure efficace et pertinente, chaque partie de votre synthèse doit être reliée par des transitions logiques qui permettent de faire progresser la démonstration.

La construction de votre plan est l’étape la plus délicate, car, plus votre plan détaillé sera cohérent, plus votre rédaction sera fluide, rapide et facile.

Généralement, le plan d’une synthèse comprend trois grandes parties :

1. L’introduction

Votre introduction doit être courte. Son objectif est de présenter l’objet de votre synthèse le plus clairement possible.

Expliquez en quelques phrases en quoi la problématique de départ est importante et pourquoi il est intéressant d’y répondre. Annoncez ensuite les grandes lignes de votre développement.

2. Le développement

Le développement va donc étayer la problématique et apporter des éléments de réponse.

Chaque argument est présenté de façon logique, du moins important au plus pertinent dans le but de susciter l’intérêt de votre auditoire et de marquer les esprits.

Tout au long de votre développement, deux principes fondamentaux doivent ressortir :

  • Vos arguments, fondés uniquement sur des faits et des informations précises.
  • Votre raisonnement, qui doit être purement objectif. En aucun cas vos connaissances et interprétations personnelles ne doivent ressortir de votre synthèse.

Votre développement sera scindé en différentes parties, nous vous conseillons de bien choisir vos titres et vos sous-titres.

L’objectif est de démontrer à votre public que vous êtes capable de qualifier les informations contenues dans vos paragraphes.

L’exercice permettra également de ne pas vous disperser. Gardez toujours à l’esprit que : un paragraphe = une idée.

3. La conclusion

La conclusion doit elle aussi être brève afin de reprendre succinctement les éléments évoqués dans le développement et bien sûr, là encore, sans donner votre avis.

Argumenter avec les informations données

Rédiger une synthèse est un travail technique que de nombreux cadres d’entreprise ou de l’administration sont amenés à réaliser.

Pour faciliter les prises de décision, il est important d’alléger des dossiers conséquents pour fournir une information directement utilisable sur un sujet qui pose problème.

C’est pour cette raison que l’objectivité est LA règle fondamentale dans la rédaction de la synthèse.

 

Employer un style efficace

Faire une synthèse demande de la concision. Utilisez des phrases courtes (sujets, verbes, compléments) et allez à l’essentiel.

Pour fluidifier votre structure, insérez des connecteurs logiques entre vos phrases : notamment, par exemple, ainsi…

Sans oublier que, tout comme le fond de votre synthèse, votre style rédactionnel doit être neutre, avec une maîtrise de la langue irréprochable.

 

Intégrer des exemples parlants

De nombreux rédacteurs étayent leur synthèse avec de multiples exemples, parfois inutiles, qui en plus noient les informations importantes.

Les exemples sont nécessaires pour illustrer vos idées, surtout si votre démonstration est longue.

Mais concentrez-vous uniquement sur des exemples pertinents, qui apportent des éléments nouveaux comme des chiffres clés ou des statistiques.

Rédiger une synthèse
Source : freepik.com

 

Adopter les bons codes de langage

Bien qu’il soit déconseillé d’abuser du jargon professionnel, si votre document de base contient un champ lexical technique, réutilisez-le pour être le plus pertinent possible.

Toutefois, attention à ne pas employer des termes qui pourraient être difficiles à comprendre par votre audience, ou expliquez-les si leur usage est nécessaire.

 

Relire et corriger sa synthèse

Pour savoir si votre fiche de synthèse est réussie, posez-vous une dernière question : si vous ne connaissiez pas le projet ou le sujet de départ, est-ce que votre synthèse suffirait à vous donner toutes les informations nécessaires ?

Bien sûr, comme pour tout écrit, une relecture est indispensable pour éviter les coquilles ou les fautes d’orthographe.

L’idéal est de demander à un collègue ou à un collaborateur qu’il relise votre synthèse.

 

Les différentes synthèses et leurs particularités

La synthèse est un document souvent demandé et si nos conseils, assez généralistes, vont vous aider à rédiger tous types de synthèse, certains cas demandent une approche plus spécifique.

Voici des exemples de synthèses et leurs particularités :

La note de synthèse demandée lors d’un examen

La plupart des concours et examens comportent une épreuve de synthèse.

L’objectif n’est pas d’apprécier les connaissances du candidat ou de l’étudiant, mais de juger de ses qualités d’analyse, de son esprit de synthèse, de raisonnement et bien sûr rédactionnelles.

C’est un exercice difficile, souvent nouveau pour les participants, qui exige un savoir-faire précis et un bon entraînement.

Le candidat doit pouvoir reformuler et synthétiser un document, sans philosopher, le tout dans un temps imparti !

La synthèse administrative

La synthèse administrative est très proche de l’exercice demandé aux examens.

C’est un document interne à l’administration qui va servir de support décisionnel.

La note administrative s’adresse soit à :

  • Un supérieur hiérarchique : son but est soit d’informer sur un dossier ou une réglementation, soit de proposer des solutions à un problème administratif.
  • Un service ou un ensemble de services : on parle alors de note de service.
  • Des usagers du service public : elle prend alors la forme d’une note d’informations.
Pensez-y
Pour rappel : les maîtres mots de ces deux types de synthèse sont objectivité et neutralité !

La synthèse pour un projet marketing

Cette synthèse est un document purement commercial qui s’adresse au chef d’entreprise, aux partenaires, aux banques… Concis et bref, le document doit pouvoir être lu rapidement par des responsables souvent très occupés.

Plusieurs documents peuvent faire l’objet de synthèses marketing, comme par exemple un business cases, une étude de marché, une proposition de projet…

La particularité de la synthèse commerciale est qu’elle doit être vendeuse !

L’objectif est de promouvoir l’entreprise, un projet d’entreprise ou présenter une proposition commerciale.

Soignez votre phrase d’accroche pour prouver à vos lecteurs que votre projet est le meilleur. N’oubliez pas qu’ici, c’est VOTRE solution qui va résoudre la problématique de départ !

Notre astuce

Rappelez-vous qu’une synthèse est, dans la vie professionnelle, un outil de travail.

Il n’y a pas de différence majeure entre rédiger une note de synthèse pour un concours d’entrée dans la fonction publique et une synthèse demandée par sa hiérarchie professionnelle dans le cadre d’une proposition de projet.

Quel que soit l’objectif de votre travail d’écriture, sa finalité est de faciliter une prise de décision. Pour rédiger la synthèse parfaite, faites-vous aider par un rédacteur professionnel !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Commentaires sur Rédacteur : comment rédiger un article test pour un client ? par Azonlignon Christ-Néri

Votre site est impressionnant et vos blogs très édifiant. C’est moi qui vous remercie

Publié le par Azonlignon Christ-Neri
Webmarketing

Quelques statistiques sur les utilisateurs Android

A l’heure où l’on présente Android (système d’exploitation mobile développé par Google) comme le futur leader du domaine (devant iOS d’Apple), MobiClix...

Publié le par Team WebActus