Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

8 alternatives à YouTube pour héberger vos vidéos

Vous avez créé la vidéo parfaite, mais vous vous posez la question de l’endroit où vous devez la partager ? Vous avez d’abord pensé à YouTube, et vous n’êtes pas le...

Publié par Sebastien Turbe

Vous avez créé la vidéo parfaite, mais vous vous posez la question de l’endroit où vous devez la partager ? Vous avez d’abord pensé à YouTube, et vous n’êtes pas le seul : c’est devenu la solution de référence incontournable, pour quiconque espère diffuser une vidéo au plus grand nombre d’internautes possible.

Youtube mis à part, il existe pourtant de nombreuses autres plateformes. Découvrez ces plateformes vidéo, qui constituent autant d’alternatives pour les entreprises et les particuliers souhaitant se passer de Youtube.

 

Les alternatives gratuites à Youtube

1. Dailymotion

Dailymotion

Dailymotion est un site de vidéos comme YouTube, qui a été mis en ligne au premier trimestre 2005, soit seulement un mois après son plus célèbre rival. Peut-être est-ce la raison qui fait de Dailymotion le concurrent le plus proche de YouTube : sur Dailymotion, on trouve des millions de vidéos, mises en ligne par des créateurs de contenu, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Sur la page d’accueil, les vidéos sont classées par catégorie, et les sujets d’actualité et les vidéos tendance sont mis en avant.

A l’instar de son concurrent, Dailymotion dispose d’un algorithme de recommandations : plus vous regardez de vidéos, plus les recommandations du site sont personnalisées selon vos centres d’intérêt.

 

2. Dtube

dtube

DTube est l’abréviation de « Decentralized Tube » : si l’on comprend assez vite qu’il s’agit d’un site de vidéos comme Youtube, son nom indique qu’au lieu que les vidéos soient hébergées sur un serveur central, le site est décentralisé. En effet, Dtube utilise la blockchain.

Les utilisateurs qui publient des vidéos sur le site gagnent des cryptomonnaies, qu’ils peuvent ensuite transférer dans leur propre portefeuille ou convertir cette monnaie virtuelle contre de l’argent sur une plateforme d’achat et de vente de cryptomonnaies.

La façon dont les statistiques sont affichées sur Dtube est un peu atypique : au lieu de montrer le nombre de vues de chaque vidéo comme la majorité des plateformes, le site indique combien d’argent chaque vidéo a rapporté à son créateur.

 

3. Metacafe

Metacafe est un site vidéo spécialisé dans les contenus vidéo de courte durée. C’est l’un des nombreux sites cherchant à concurrencer YouTube, en tentant ici d’exploiter une niche un peu plus précise.

L’un des atouts majeurs de Metacafe est sa simplicité : son interface de navigation est claire et intuitive, avec une barre de menu qui renvoie vers les vidéos les plus récentes, les plus populaires et les tendances. Ceux qui souhaitent approfondir leur recherche peuvent cliquer sur un menu déroulant situé sur la gauche, qui présente une liste plus complète de catégories de vidéos.

 

4. Utreon

Utreon

Nouveau venu dans le monde des plateformes vidéo en ligne, voici Utreon, dont l’argument de vente principal est l’absence de règles et autres interdictions… Évidemment, il ne faut pas comprendre que tout est permis sur Utreon, cependant les restrictions sont beaucoup moins lourdes que celles de YouTube ou d’autres plateformes citées dans cet article. Si vous avez du mal à trouver des vidéos sur YouTube (ou ailleurs) en raison d’une censure, Utreon vaut la peine d’être consulté et la vidéo recherchée s’y trouvera sans doute.

Si vous êtes un créateur de vidéos, et que vous souhaitez migrer de Youtube vers Utreon, bonne nouvelle : vous n’aurez pas besoin ré-uploader votre vidéothèque, car Utreon peut extraire les vidéos de votre chaîne YouTube et les intégrer à votre profil Utreon de manière très simple.

 

Les alternatives à Youtube payantes

5. Brightcove

Brightcove

Brightcove est la principale plateforme vidéo en ligne dédiée aux entreprises. Selon leur site web, plus de la moitié des entreprises de la liste Fortune 500 comptes parmi les clients de Brightcove.

Au-delà de l’hébergement de vidéos et de la diffusion en direct, Brightcove fait passer les choses stade supérieur : la plateforme permet d’utiliser la technologie OTT (ce qu’utilise Netflix, ou Spotify) pour diffuser des vidéos en direct sur les smartphones et les applications de smart TV.

Pour les créateurs de vidéos souhaitant monétiser leur contenu, elle offre la possibilité d’insérer un spot publicitaire côté serveur, dans les vidéos hébergées dessus. Vous pouvez l’intégrer à un DSP (plateforme de gestion publicitaire) pour vendre des espaces sponsorisés directement à vos annonceurs.

Les statistiques vidéo ont lieu en temps réel et vous aident à comprendre comment vos spectateurs et prospects interagissent avec les vidéos de votre site web.

Brightcove support l’UltraHD jusqu’à une résolution vidéo de 8K, et s’avère une très bonne solution pour toute entreprise qui cherche à centraliser ses vidéos, à les monétiser via la régie publicitaire de son choix et à utiliser les données d’audience pour personnaliser l’expérience utilisateur.

Le prix
On regrettera une interface un peu difficile à appréhender, et le fait que la solution n’est pas donnée : le plan le moins cher est de 199$ par mois, avec un engagement d’un an.

 

6. SproutVideo

SproutVideo

SproutVideo est également orienté vers les entreprises qui souhaitent créer des sites Web autour de leur contenu vidéo. Ces sites Web peuvent être utilisés pour présenter une gamme de produits, partager des tutoriels internes à l’entreprise, ou encore diffuser du contenu vidéo gratuit à destination des prospects ou clients.

Vous commencerez par choisir un thème (parmi six thèmes disponibles), puis vous entrerez le nom et le logo de votre marque. Dans l’onglet des paramètres, vous pourrez modifier les couleurs du thème retenu, mais également décider de l’ordre d’affichage de vos vidéos, ou encore sélectionner le nombre de vidéos à afficher par page. Vous pourrez enfin décider si les vidéos doivent être lancées en lecture automatique.

Vous pouvez également ajouter une page « À propos » et « Contact » à votre chaîne publique, ainsi que des boutons de partage social.

Par défaut, toutes les vidéos sur SproutVideo sont protégées par une connexion, ce qui implique que les visiteurs doivent d’abord se connecter à votre site Web pour y avoir accès. Vous pouvez également choisir de protéger certaines vidéos par un autre mot de passe, de les définir comme privées ou de les laisser ouvertes au public.

Bien sûr, la plate-forme vous permet toujours d’intégrer des vidéos à une page Web externe – les vidéos intégrées seront donc visibles par le public, quel que soit le niveau de permission configuré sur SproutVideo.

En parlant d’intégration, la plateforme propose, grâce à un système de balises, que les vidéos uploadées dans votre compte SproutVideo soient importées et apparaissent automatiquement sur votre site Web à l’endroit voulu : par exemple, si vous créez une balise « Support », toutes les vidéos qui ont cette balise seront ajoutées sur la page de votre site, dédiée au Support.

Le prix
Concernant le prix de SproutVideo, l’offre commence à partir de 24,99$ par mois pour le plan «Seed», et gonfle jusqu’à 499,99$ mensuels. Deux offres intermédiaires de 59,99$ et 199,99$ complète la carte.

 

7. Vimeo

Vimeo

Bien que Vimeo ait moins de trafic et soit moins connu que YouTube, la plateforme s’est forgée une solide réputation grâce à un contenu de haute qualité : c’est comme ça que Vimeo s’est imposé comme « la » plateforme d’hébergement vidéo pour les professionnels de l’image.

Le prix
Bien que Vimeo propose un plan gratuit, le compte « Vimeo Pro »  est fortement recommandé : pour seulement 20$ par mois, c’est est une très bonne option pour l’hébergement de vidéos de qualité professionnelle. Avec cet abonnement, vous pouvez bénéficier de vidéos HD, d’une bande passante et d’un temps de vidéo illimités, de la personnalisation de votre lecteur vidéo, de statistiques très détaillées…

De plus en tant qu’utilisateur Pro, vous pourrez monétiser votre contenu, non pas par la publicité mais en permettant aux spectateurs de donner un pourboire à votre vidéo en utilisant PayPal ou une carte de crédit.

 

8. Wistia

Wistia

Découvrez Wistia, une plateforme conçue spécifiquement pour l’hébergement de vidéos d’entreprise.

Lorsque vous intégrez des vidéos sur votre site, vous avez le contrôle total de l’image de marque, y compris la possibilité d’ajouter des boutons de partage social, un appel à l’action cliquable, et même l’intégration de vos outils de marketing, par exemple pour capturer les adresses e-mails des spectateurs. Pour stimuler les conversions, Wistia vous permet en effet d’ajouter trois types de CTA (texte, image ou HTML) à votre vidéo.

Grâce à son intégration de Twitter, les vidéos Wistia peuvent être regardées directement à partir d’un tweet. Les options de texte alternatif permettent une meilleure accessibilité et sont bénéfiques au référencement.

La solution d’analyse statistique de Wistia comprend une carte thermique de chaque visionnage, qui montre avec précision quelles parties de la vidéo ont été regardées, sautées ou encore re-visionnées, et quelles autres vidéos l’utilisateur a regardé avant. Au fil du temps, ces informations sont regroupées pour analyser les performances de votre vidéothèque dans son ensemble.

Le prix
Wistia est gratuit pour trois vidéos accompagnées de ses fonctions standard et un watermark ; à partir de 99$/mois le plan Pro comprend les fonctions standard, mais vous pourrez diffuser dix vidéos et sans le watermark de Wistia.

 

Conclusion

Si YouTube est la plateforme d’hébergement vidéo la plus populaire, cela ne signifie pas forcément qu’il s’agisse de la meilleure solution d’hébergement pour tous. Bien sûr, YouTube capte le plus grand nombre de visiteurs sur son site, mais les contraintes d’hébergement – sécurité limitée, beaucoup de publicité – ne correspondent pas aux besoins de toutes les entreprises qui misent sur du contenu vidéo.

Avec cet article, vous pouvez explorer les avantages et les inconvénients d’autres plateformes d’hébergement vidéo afin de peut-être trouver l’alternative à Youtube qui convient le mieux à votre entreprise.

Besoin d’aide pour créer des vidéos professionnelles ? Trouvez un monteur vidéo freelance gratuitement sur Codeur.com !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le petit guide de l’inbound marketing

L’inbound marketing gravite autour d’une idée phare  : Faites naturellement venir vos clients à vous, plutôt que d’aller vers eux....

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Search Console : Google met à jour son outil de suppression d’URL

Des informations sur le contenu obsolète et l’historique des demandes enregistrées via l’outil SafeSearch sont également disponibles dans la...

Publié le par Alexandra Patard