Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Les bonnes pratiques pour créer un store locator

Vous gérez une entreprise avec des locaux physiques ? Ou peut-être êtes-vous en train de créer un site Web pour une entreprise qui en a un ? Vous avez peut-être fait le...

Publié par Sebastien Turbe

Vous gérez une entreprise avec des locaux physiques ? Ou peut-être êtes-vous en train de créer un site Web pour une entreprise qui en a un ? Vous avez peut-être fait le choix de ne pas posséder de locaux physiques, mais de vendre vos produits via un réseau de distributeurs.

Dans tous ces cas, vous devez aider vos clients à trouver vos produits avec l’ajout d’un Store Locator sur votre site web.

Dans cet article, nous allons voir comment ajouter un tel outil à votre site en quelques étapes seulement, et sans avoir à coder. Mais d’abord :

Qu’est-ce qu’un Store Locator ?

Un Store Locator, (en français « localisateur de magasin ») est un outil conçu pour aider les utilisateurs à trouver le ou les points de vente physique d’une entreprise particulière, généralement grâce à une carte, intégrée au site Web de la marque en question.

Disposer d’un Store Locator à jour est essentiel pour s’adresser à des clients locaux dans une démarche « Web to Store » : en effet, 72 % des internautes effectuant une recherche locale se rendront dans un magasin s’il est situé à moins de 8 km. Cela fait beaucoup de ventes potentielles, pour peu que les gens trouvent votre entreprise.

Pourtant, si un Store Locator est un outil très simple à ajouter sur un site Web, de nombreux sites négligent cet aspect, ou bien se contentent de répertorier les emplacements apposés sur une carte non dynamique, imposant au visiteur de Googler ensuite lui-même « le nom de la boutique + le nom de la ville ».  Des étapes supplémentaires qui peuvent ralentir ou décourager un client à obtenir rapidement l’information qu’il recherche.

Quels sont les avantages d'un Store Locator ?

Quels sont les avantages d’un Store Locator ?

Fréquentation de vos points de vente

Toujours selon les statistiques les plus récentes, 88 % des consommateurs effectuent des recherches préalables avant de se rendre dans un magasin effectuer leur achat. Il s’agit donc de presque 9 personnes sur 10, qui font des recherches en ligne sur un produit et finissent par l’acheter en magasin.

Le Store Locator facilite la vie de vos clients potentiels pour trouver l’emplacement de vos points de vente physiques, avec pour conséquence l’augmentation de la fréquentation de vos boutiques.

Ce n’est pas le seul avantage : vous allez pouvoir également tirer profit de l’ajout d’un Store Locator à votre site Web pour ⤵️

Augmenter le trafic vers votre site web

Pour trouver l’emplacement de votre magasin hors ligne, vos futurs clients doivent d’abord rechercher votre entreprise en ligne, soit en utilisant Google, soit en se rendant directement sur votre site Web. Dans tous les cas, ils passent par votre site web, et peuvent donc aussi l’explorer. L’augmentation de la fréquentation de vos points de vente, c’est d’abord l’augmentation du trafic sur votre site web. Car un Store Locator va également booster votre SEO.

Améliorer votre référencement

En effet, un Store Locator, c’est plus ou moins une bases de données qui contient des landing pages riches en contenu local : ces pages contribueront à booster votre entreprise dans les recherches locales.

Notamment sur mobile, lorsqu’on cherche une marque spécifique, ou un produit/service dans la région, une entreprise est plus visible si elle dispose d’un bon store locator, surtout lorsque ses concurrents on négligé ce levier.

Gagner du temps

L’utilisation d’un Store Locator permet enfin aux visiteurs de disposer des informations importantes sur votre entreprise en un seul endroit : nul besoin de vous contacter pour connaître les heures d’ouverture et de fermeture ou pour demander un itinéraire.

Gagner du temps

Store Locator : les bonnes pratiques

A chaque point de vente sa page

Sauf si vous ne disposez que d’un nombre très réduit de point de vente (5, ou moins), vous ne devez pas les lister sur la même page « nos points de vente». Il faut que chaque point de vente est une page « forte ». Si une recherche porte sur un point de vente listé en 83ème position sur une page, il y a fort à parier que la page en question ne ressortent que difficilement dans les résultats de recherche. Alors qu’une page unique aura bien plus de poids.

C’est en outre un bon endroit pour ajouter du contenu utile plutôt que simplement l’adresse et le numéro de téléphone : ajoutez les heures d’ouverture, les événements spéciaux ou les offres spéciales de ce point de vente spécifique.

C’est aussi ici que vous placerez les éventuels liens sociaux de chaque point de vente, si de tels profils existent.

Cela va sans dire, les URLs de ces pages doivent être soignées : inscrivez « marque.com/nomdeville» plutôt que « marque.com/boutique83 » !

Attention au numéros de téléphone

Vos numéros de téléphone sont-ils en texte clair, ou mieux : cliquables ? Longtemps les numéros de téléphone étaient notés directement dans une image, comme si l’on avait scanné une carte de visite.  Ainsi, lorsqu’un client potentiel voulait appeler le point de vente, il lui fallait mémoriser le numéro de téléphone pour le saisir et passer l’appel… c’est parfois difficile de se souvenir de 10 chiffres sans devoir revenir en arrière au moins deux fois. Rien ne dit plus à un client « ne nous appelez pas » que de telles pratiques.

Aujourd’hui l’usage est d’inscrire les numéros de téléphone en texte clair, cliquable depuis un smartphone : un clic suffit alors pour déclencher l’appel.

A moins que vous préférez que votre client potentiel trouve plus simple d’appeler le concurrent le plus proche ?

 

Heures d’ouverture des magasins

Il est toujours étonnant de voir combien d’entreprises n’indiquent pas les heures d’ouverture de leurs points de vente sur leur site Web, en particulier les petites entreprises, qui ont souvent des horaires irréguliers. Il est pourtant primordial de faire savoir que vous êtes fermé le lundi, ou que vous fermez tôt le samedi, afin d’éviter que les clients trouvent porte close en arrivant ! On a tous déjà fait cette expérience, personnellement j’ai tendance à ne plus renouveler l’expérience.

Et surtout abstenez vous de noter « Retrouvez les heures d’ouverture de notre magasin sur Facebook » : une sorte de mode survenue dans l’espoir (souvent vain) d’obtenir un « like » au passage.

Indiquer vos horaires sur Facebook c’est bien, mais ce ne doit pas être le seul endroit où cette information est disponible.

Un Store Locator adapté aux mobiles

Si votre site n’est toujours pas adapté aux mobiles dans les résultats de recherche de Google et qu’il a un aspect atroce sur mobile, vous devriez déjà commencer par ça, et le rendre responsive… Au moins faites en sorte que votre page d’accueil et la page « Store Locator » et son arborescence de pages locales soient adaptées aux mobiles.

Si Google est presque toujours à jour, il arrive parfois de tomber sur un magasin qui est clairement fermé, même lorsque Google dit bien qu’il est toujours ouvert. Peut-être a-t-il simplement déménagé dans des locaux plus adaptés à quelques centaines de mètres ? Imaginez donc un client perdu devant une porte « fermeture définitive », incapable de naviguer sur le Store Locator de la marque, qui n’est pas adapté aux mobiles ? S’il doit d’abord rentrer chez lui pour trouver l’info, il y a peu de chances qu’il ressorte pour se rendre au bon endroit. Il a en revanche de bons arguments pour nourrir un ressentiment et de la déception quant à son expérience avec votre marque, et peut même parfois laisser un commentaire négatif sur Google (ou d’autres sites), pour évacuer sa frustration.

Un Store Locator adapté aux mobiles

Une vraie carte !

Vous en connaissez sûrement : comme pour le numéro de téléphone inscrit dans une image, il existe encore des sites pour qui une simple capture d’écran de Google Maps, avec une épingle indiquant l’emplacement du site, est suffisante. Pourquoi refuser de faciliter la tâche de ceux qui souhaitent utiliser leur programme de navigation (comme Google Maps, et bien d’autres) ?

C’est possible, en incluant à minima un lien vers l’un de ces service de localisation, ou en intégrant directement la carte sur la page, de manière à ce qu’un client potentiel n’a qu’à cliquer pour zoomer, ou pour ouvrir son application, et que cette dernière calcule toute seule très vite le meilleur itinéraire pour vous rejoindre.

Mettre une ou plusieurs photos du magasin

Même si vos boutiques sont ressemblantes les unes par rapport aux autres, il est toujours agréable et engageant de pouvoir visualiser l’intérieur d’une boutique qu’on s’apprête à visiter, n’est-ce pas ?

Et n’oubliez pas d’inclure une photo de l’extérieur du bâtiment, afin d’aider les personnes qui tentent de trouver votre entreprise depuis la rue, en particulier s’il s’agit d’une zone commerciale ou industrielle et que les entreprises sont petites et rapprochées les unes des autres.

Pensez également à combien il peut être dur (et dangereux) d’essayer d’identifier un lieu en roulant à 30-40 km/h.

Vous avez peut-être dépensé une petite fortune dans une enseigne géante apposée sur la devanture de votre boutique (à la devanture jaune fluo), elle n’est peut-être pas aussi facile à repérer que vous le pensez, pour quelqu’un qui n’est jamais venu.

Notre astuce

La mise en place d’un store locator peut-être complexe car elle demande des compétences techniques.

Demandez de l’aide à un développeur freelance sur Codeur.com en déposant un projet et recevez des devis pour intégrer votre store locator au meilleur prix sur votre site.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

4 manières de répondre à un client qui pense que votre offre est “trop chère”

Régulièrement, vos clients trouveront vos prestations trop coûteuses. C’est le jeu  ! Ils feront tout pour gagner quelques euros en...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

8 générateurs de memes gratuits

Si vous êtes sur le Web depuis assez longtemps, vous avez probablement déjà vu des memes, sur un réseau social ou un autre. Ils sont comme les blagues...

Publié le par Sebastien Turbe