Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Mythes SEO : 12 idées reçues qui vous empêchent de progresser

De fausses croyances, légendes et mythes SEO circulent beaucoup sur Internet. Malheureusement, ces idées reçues sur les « soient disant » bonnes pratiques SEO vous font perdre un...

Publié par Elise Duret

De fausses croyances, légendes et mythes SEO circulent beaucoup sur Internet. Malheureusement, ces idées reçues sur les « soient disant » bonnes pratiques SEO vous font perdre un temps précieux, sans pour autant augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherche. Si vous souhaitez mettre en place une stratégie de référencement naturel efficace, oubliez ces 12 mythes SEO pour vous concentrer sur les techniques SEO réellement performantes !

En SEO, comme partout, les fake news ont la vie dure… Certains référenceurs, peu scrupuleux ou mal informés font courir des mythes SEO qui sont ensuite relayés sur les médias sociaux et sont alors prit pour argent comptant. Il est important de vérifier vos sources d’information.

Dans le monde du référencement naturel, certains consultants SEO sont réputés pour leur sérieux et leur intégrité comme Olivier Andrieu, qui démystifie le SEO dans son livre « Le SEO en 500 questions ».

Mythe SEO n° 1 : le taux de rebond impacte votre référencement naturel

C’est l’une des croyances les plus persistantes en SEO, mais non, le taux de rebond n’a aucun impact sur le référencement d’un site.

Si un internaute consulte votre page sans visiter les autres pages de votre site Web, votre taux de rebond augmente. Cependant, cet indice ne prouve en rien que la qualité de votre contenu fasse défaut et Google l’a bien compris. Il suffit, en effet, que votre lecteur soit juste venu chercher une information, qu’il l’ait trouvé et soit reparti aussitôt. C’est d’ailleurs ce qui se passe généralement sur les sites de presse ! Il aurait été malvenu de la part du moteur de recherche de juger de la pertinence d’un contenu sur un tel critère !

Mythe SEO n° 2 : le pogosticking a une incidence sur votre classement dans les SERP

Le pogosticking (ou dwell time) est l’analyse du comportement des utilisateurs par les moteurs de recherche dans leurs pages de résultats. Concrètement, lorsqu’un internaute clique sur un lien bleu dans la page de résultat et qu’il revient rapidement sur la page de recherche, cela signifie que la page ouverte n’aura pas répondu à sa requête. Si le phénomène se renouvelle très régulièrement sur cette requête et cette page, Google va alors analyser la pertinence de la page Web. On a longtemps cru que cela pouvait avoir une incidence sur le référencement, mais en fait, cette analyse n’est qu’un KPI (indicateur clé) pour Google qui s’en sert pour analyser la qualité de ses algorithmes.

Mythe SEO n° 3 : Google pénalise le contenu dupliqué

Là encore, Google ne pénalise pas les sites qui publient des contenus identiques, ni en intersites ni en intrasite. Par contre, si les moteurs de recherche détectent du contenu dupliqué, ils vont chercher à savoir qui en est l’auteur d’origine et c’est alors l’URL canonique qui sera mise en avant. Les contenus copiés ne risquent aucune pénalité, mais soit ils ne seront pas indexés, soit ils seront mal classés. Il en va de même pour les contenus identiques sur votre site Internet. Les pages web copiées ne seront tout simplement pas visibles sur les SERPs. Par contre, cela risque de nuire à votre budget crawl, donc évitez quand même le contenu dupliqué intrasite.

Mythe SEO n° 4 : la longueur d’un contenu influence le positionnement de votre site Web

Voici encore un mythe bien ancré sur la toile ! Il n’y a aucune corrélation entre un contenu long et son positionnement ! Vous trouverez d’ailleurs des articles de 500 mots très bien positionnés en premières pages des résultats de recherche. Le seul critère qui importe à Google est la qualité de l’information. Si l’internaute trouve satisfaction dans un contenu court, il a de grandes chances d’être référencé devant un contenu de plus de 2000 mots de mauvaise qualité !

Par contre, un contenu long de qualité, dont le sujet est traité avec pertinence, aura plus de chance de glaner des backlinks. Liens entrants, qui, rappelons-le, font partie des principaux critères SEO de Google.

Mythe SEO n° 5 : mettre les liens sortants en follow nuit au maillage interne

seo backlinks
Source : freepik.com

Non seulement c’est totalement faux, mais en plus ce n’est pas fair-play ! Vous ne gagnerez aucun « jus » en mettant vos liens en nofollow, puisque le jus qui aurait dû être transmis est tout simplement perdu. Alors, inutile de perdre du temps à paramétrer vos liens sortants externes en nofollow, cela ne vous donnera aucun point SEO.

Attention
Google interdit clairement l’achat ou la vente de liens en follow ! Si vous achetez un lien ou vendez un lien, vérifiez bien qu’il soit en nofollow.

Mythe SEO n° 6 : il existe des agences certifiées Google

Si une agence de référencement vous propose ses prestations SEO en vous disant qu’elle est agrémentée par Google ou en partenariat avec le moteur de recherche, c’est une arnaque ! Il n’existe aucune certification ni aucun partenariat en lien avec Google pour l’optimisation SEO. Par contre, il existe des agences certifiées Google Ads qui utilisent la plateforme pour les campagnes publicitaires SEA de ses clients.

Mythe SEO n° 7 : le ratio code/texte impacte le classement d’une page Web

Si effectivement, le ratio entre la taille du code source et le volume du texte a eu un jour de l’importance, ce critère est obsolète depuis longtemps. Par contre, avoir peu de code augmente la vitesse de chargement de votre page, ce qui favorise l’expérience utilisateur.

Mythe SEO n° 8 : l’URL de la page doit contenir plein de mots-clés

Inutile de faire du bourrage de mots-clés dans votre URL de page. Dans un premier temps parce que cela n’a que très peu de poids en SEO (votre mot-clé principal suffit) et deuxièmement parce que la priorité est sa lisibilité. Proposez plutôt des URLs pas trop longues et surtout descriptives.

Mythe SEO n° 9 : la méta-description est importante pour le référencement SEO

méta description

Là encore, c’est un mythe qui dure depuis longtemps, mais non, votre méta description n’a aucune importance pour votre SEO. Tout comme la balise méta Keywords d’ailleurs ! Google et Bing ne les lisent pas ces balises. Par contre, vous devez quand même soigner votre méta-description, car c’est elle qui va attirer l’attention des internautes (avec votre title) et augmenter votre taux de clic.

Mythe SEO n° 10 : les résultats SEO sont toujours très longs

On a souvent tendance à dire que le SEO est une stratégie de référencement qui donne ses premiers résultats entre 6 et 12 mois. Cependant, la rapidité d’indexation dépend de plusieurs facteurs comme votre secteur d’activité, l’autorité du site, son niveau d’optimisation, son âge… Si vous voulez vous positionner dans un domaine concurrentiel, les résultats seront effectivement plus longs. Mais si le niveau de concurrence de vos requêtes est bas, vous pouvez très bien vous positionner très vite et drainer du trafic rapidement.

Mythe SEO n° 11 : garantir la première position, c’est possible !

Malheureusement, non, c’est une garantie que personne ne peut vous promettre ! Si beaucoup en font leur argumentaire de vente, c’est tout simplement malhonnête de leur part. À moins de vouloir vous positionner sur un mot-clé très très peu concurrentiel ou sur votre nom de marque, trop de critères SEO et de facteurs entrent en ligne de compte pour vous garantir la première position du classement sur une requête difficile.

Mythe SEO n° 12 : le SEO est mort

agence seo
Source : freepik.com

Nous finissons sur l’un des mythes les plus anciens et qui revient chaque année : la mort du SEO ! Alors oui, les fondamentaux du SEO n’évoluent guère et ses bases restent la technique, les contenus et les liens. Cependant, chaque année apporte son lot de nouveautés, comme la prise en compte de l’expérience utilisateur avec les Core Web Vitals en 2021 ou la mise en place de l’Index Mobile First. C’est pour cette raison qu’effectuer une veille SEO devrait d’ailleurs être indispensable !

Même si les publicités prennent de plus en plus de place sur les moteurs de recherche et surtout sur mobile, le taux de clic des résultats organiques devance toujours, et de beaucoup, les clics sur les annonces payantes. Alors, non, le SEO est loin d’être mort et il reste même l’une des méthodes marketing la plus efficace et la plus rentable !

Notre astuce contre les mythes SEO

Il peut être parfois difficile de faire le tri entre bonnes informations et mythes SEO. Pour déjouer les pièges des légendes du référencement naturel, privilégiez la parole des professionnels reconnus et croisez vos sources. Réalisez des tests pour savoir quelle technique SEO va vous apporter le plus de trafic Web et n’oubliez pas que le référencement n’est pas une science exacte ! Par contre, s’il y a une notion en SEO qui est partagé par tous, c’est qu’un bon référencement naturel repose toujours sur des contenus de qualité. Alors, confiez vite votre création de contenu à nos rédacteurs web professionnels !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le succès est au rendez-vous pour les « Promoted Tweets »

Il y a de cela 4 mois Twitter lançais sa régie publicitaire : Promoted Tweets. Actuellement en version bêta fermée et disponible que pour certains partenaires privilégiés,...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Facebook active la réponse par email aux notifications pour tout le monde

Je vous avais annoncé que Facebook testait une nouvelle fonctionnalité. Il testait le fait de vous permettre de répondre aux notifications de statut directement depuis votre...

Publié le par Team WebActus