Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Votre compte Facebook est-il hacké ?

Cet article a été écrit par Sophie D’Amours, webasteur du blog Techno Girl. Je vous demanderais de lui réserver le meilleur des accueils et votre lecture la plus attentive....

Cet article a été écrit par Sophie D’Amours, webasteur du blog Techno Girl. Je vous demanderais de lui réserver le meilleur des accueils et votre lecture la plus attentive. Je laisse place à l’article :

Logo de Facebook

Depuis plusieurs jours, un message de terreur envahit Facebook. Peut-être avez-vous un(e) ami(e) qui a écrit dans son profil le message suivant : « Facebook a été piraté…. allez dans Paramètres, puis confidentialité, ensuite personne bloquée. Tapez « automation block » avec les guillemets et validez en cliquant sur bloquer. Vous allez voir apparaître une liste de personnes qui ne sont pas vos amis et qui ont pourtant accès a vos données ! Bloquez-les et diffusez l’info sur votre statut ! ».

En fait Facebook est victime, a son tour, de la folie de la légende urbaine !  Mais cette fois-ci, tout le monde y a cru dur comme fer, allant de commentaires : « C’est vrai, je l’ai essayé ! » ou « J’ai trouvé monsieur X et madame Y dans ma la liste de gens ayant accès à mon profil ! ». On aurait pu écrire n’importe quel mot et cela aurait pu trouver des faux amis. Pourquoi ? En fait, dès qu’il trouve les mots recherchés (peu importe où dans le profil), ces personnes ressortent de la recherche. Ils ne sont pas vos amis pour autant. Habituellement, cette fonction est utilisée par les administrateurs de groupe afin de vérifier si le profil d’une personne ne contient pas de mots qui pourraient être offensants. C’est donc une fonction mal interprétée ou mal utiliser par les membres du site.

En fait, Facebook est victime lui-aussi victime depuis quelques temps des nombreuses légendes urbaines qui polluent l’internet. Les membres du site véhiculent des messages allant du « Facebook deviendra payant », « Changer la couleur de Facebook a vous abonnant à un groupe » ou bien de « Transmettez ce message, car votre compte sera supprimé ! ». Tout cela est totalement faux ! La légende urbaine qui prenait et prend la forme de courriel s’est maintenant propagé sous forme de message sur les profils des membres Facebook.  Comme Hotmail ou Gmail a vu passé milles et un courriel dont celui qui dit qu’Hotmail fermera sous peu ou que Bill Gates vous remettra un chèque de 35 000$ si vous transmettrez le message a 10, 20, 30 contacts. Ce n’est donc pas une nouveauté, mais une transformation dans le format du message.

En passant, un petit conseil d’usage ne croyez pas tout ce qui se dit sur les sites de réseaux sociaux, même si ca provient d’un ami. Faites des recherches et informez-vous !

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Cybersécurité : 6 conseils pour éviter les attaques

Vous pensez que votre entreprise est trop « petite » pour intéresser un hackeur  ? Et bien, ce n’est pas l’avis des...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

8 conseils de rédaction pour vos publications Instagram

Vous concentrez souvent vos efforts sur les photos, vidéos et story d’Instagram. Pourtant, le texte à la part belle sur le réseau social et c’est...

Publié le par Morgane Ponton