Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

BIMI e-mail : afficher le logo de votre marque dans une boîte mail

Avec la montée en puissance du digital, l’e-mailing est devenu un canal de communication incontournable pour les entreprises. Toutefois, pour que vos messages soient...

Publié par Laura

Avec la montée en puissance du digital, l’e-mailing est devenu un canal de communication incontournable pour les entreprises. Toutefois, pour que vos messages soient efficaces, ils doivent être dignes de confiance.

C’est là que le BIMI entre en jeu. Cette norme, que vous pouvez installer à l’aide d’un consultant en e-mailing, permet aux expéditeurs de mails de vérifier leur identité en associant leur logo à leur adresse e-mail.

Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail les avantages du BIMI et comment le mettre en place pour votre entreprise.

BIMI : une preuve de confiance pour vos e-mails

Le BIMI (Brand Indicators for Message Identification) est une norme qui permet aux expéditeurs de mails d’afficher leur logo à côté de leur adresse e-mail.

Cela permet aux destinataires de mails de vérifier que l’e-mail qu’ils reçoivent est bien envoyé par l’entreprise qu’il prétend être.

Le BIMI utilise une image vectorielle (SVG) pour afficher le logo de l’entreprise. Cette image doit être associée à un certificat de marque vérifiée (VMC) délivré par un tiers de confiance, qui confirme que le logo appartient bien à l’entreprise.

Les avantages de disposer d’un BIMI

Le principal avantage de disposer d’un BIMI est la preuve de confiance qu’il apporte aux destinataires de mails.

En affichant votre logo à côté de votre adresse e-mail, vous montrez que vous êtes une entreprise digne de confiance et que vos mails ne sont pas des tentatives d’escroquerie ou de phishing.

De plus, en utilisant le BIMI, vous pouvez améliorer la visibilité de votre marque auprès de vos clients. Votre logo est affiché à côté de votre adresse e-mail dans la boîte de réception de vos destinataires, ce qui présente de nombreux avantages :

  • Attirer l’attention des internautes ;
  • Augmenter le taux d’ouverture ;
  • Renforcer votre image de marque ;
  • Favoriser la reconnaissance de votre entreprise.

Qui a créé le BIMI  ?

Le BIMI a été créé par des représentants de plusieurs grandes entreprises de l’industrie de la messagerie électronique, dont Google, Microsoft, Verizon et Comcast.

L’objectif était de créer une norme permettant de garantir l’authenticité des messages électroniques tout en améliorant l’expérience utilisateur.

Comment mettre en place le BIMI pour votre entreprise  ?

Pour mettre en place le BIMI pour votre entreprise, vous devez suivre quelques étapes simples. Voici comment faire !

Créer le fichier SVG du logo et l’importer

La première étape consiste à créer un fichier SVG de votre logo et à l’importer dans votre serveur de messagerie. Attention, le logo doit être conforme aux normes de taille et de qualité spécifiées par le BIMI.

C’est un fichier SVG particulier : on parle de SVG Tiny Portable/Secure (SVG Tiny PS). C’est une version de fichier SVG assez peu commune. En plus de ce format, le logo doit être une image carrée, graphiques centrés avec taille égale ou inférieure à 32ko, arrière-plan composé d’une couleur unie, etc.

Préparer à configurer BIMI

Avant de mettre en place le BIMI pour votre entreprise, vous devez vous assurer que vous avez tout ce dont vous avez besoin. Voici les étapes à suivre pour préparer la configuration de BIMI :

  • Assurez-vous que vous disposez d’un logo en format SVG. Il est utilisé, car il est évolutif et peut être redimensionné sans perte de qualité. Si vous ne disposez pas d’un logo en format SVG, vous pouvez en créer un à l’aide d’un outil en ligne comme Inkscape.
  • Vérifiez que votre domaine est configuré avec un enregistrement SPF et DKIM Ces deux protocoles d’identification des e-mails sont nécessaires pour que le BIMI fonctionne correctement.
  • Vérifiez que votre domaine dispose d’un enregistrement DMARC en mode “reject” ou “quarantine”. Le protocole DMARC permet de spécifier la politique de traitement des e-mails qui ne passent pas les contrôles SPF et DKIM. Si votre domaine n’est pas configuré avec un enregistrement DMARC, vous pouvez en créer un à l’aide d’un outil en ligne comme DMARC Analyzer.

Obtenir le VMC (certificat de marque vérifiée)

Le certificat de marque vérifiée (VMC) est une clé publique qui est utilisée pour signer le fichier SVG de votre logo. Le VMC doit être obtenu auprès d’un fournisseur de services de certification de marque vérifiée, comme DigiCert ou Entrust Datacard.

Voici les étapes à suivre pour obtenir un VMC :

  • Choisissez un fournisseur de services de certification de marque vérifiée et créez un compte.
  • Générez une paire de clés publiques et privées.
  • Envoyez votre clé publique au fournisseur de services de certification de marque vérifiée pour qu’il puisse la vérifier.
  • Une fois que votre clé publique a été vérifiée, le fournisseur de services de certification de marque vérifiée vous délivrera un certificat de marque vérifiée.

Ajouter l’enregistrement TXT BIMI au domaine utilisé

Une fois que vous avez obtenu le VMC, vous pouvez ajouter un enregistrement TXT BIMI à votre domaine utilisé. L’enregistrement TXT BIMI contient l’emplacement du fichier SVG de votre logo ainsi que le VMC utilisé pour le signer.

Voici les étapes à suivre pour ajouter un enregistrement TXT BIMI à votre domaine utilisé :

  • Ouvrez la console d’administration DNS de votre domaine.
  • Ajoutez un nouvel enregistrement TXT avec les valeurs suivantes :
    • Nom : _bimi.
    • Valeur : v=BIMI1 ; l=https :///bimi.svg ; a=
  • Remplacez par le nom de votre domaine utilisé et par le contenu de votre certificat de marque vérifiée.
  • Enregistrez les modifications.

Les autres protocoles d’identification des e-mails

Outre le BIMI, il existe d’autres protocoles d’identification des e-mails.

DMARC, SPF et DKIM sont des protocoles de sécurité pour les e-mails. Ils permettent de s’assurer que les e-mails envoyés à partir de votre domaine sont bien authentiques et qu’ils n’ont pas été altérés pendant leur transmission.

En configurant ces protocoles, vous améliorez donc la délivrabilité de vos e-mails et réduisez le risque qu’ils soient identifiés comme des spams ou des e-mails frauduleux.

DMARC

DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance) est un protocole de sécurité qui permet de vérifier l’authenticité des e-mails envoyés à partir d’un domaine. Il permet de s’assurer que les e-mails envoyés à partir de votre domaine sont bien authentiques et qu’ils n’ont pas été altérés pendant leur transmission.

Pour mettre en place DMARC, vous devez ajouter un enregistrement DNS DMARC à votre domaine. Cet enregistrement contient des informations sur la manière dont les fournisseurs de messagerie doivent traiter les e-mails qui prétendent être envoyés à partir de votre domaine.

Vous pouvez utiliser l’outil de configuration DMARC de Google pour vous aider à créer votre enregistrement DMARC.

SPF

SPF (Sender Policy Framework) est un protocole de sécurité qui permet de s’assurer que les e-mails envoyés à partir d’un domaine sont bien autorisés. Il fonctionne en vérifiant que l’adresse IP de l’expéditeur est bien autorisée à envoyer des e-mails pour le domaine en question.

Pour mettre en place SPF, vous devez ajouter un enregistrement DNS SPF à votre domaine. Cet enregistrement contient des informations sur les adresses IP qui sont autorisées à envoyer des e-mails pour votre domaine. Vous pouvez utiliser l’outil de configuration SPF de Google pour vous aider à créer votre enregistrement SPF.

DKIM

DKIM (DomainKeys Identified Mail) est un protocole de sécurité qui permet de s’assurer que les e-mails envoyés à partir d’un domaine n’ont pas été altérés pendant leur transmission. Il fonctionne en signant numériquement les e-mails avec une clé privée et en vérifiant cette signature avec une clé publique.

Pour mettre en place DKIM, vous devez ajouter une clé DKIM à votre domaine et configurer votre serveur de messagerie pour signer les e-mails sortants avec cette clé. Vous pouvez utiliser l’outil de configuration DKIM de Google pour vous aider à créer votre clé DKIM et à configurer votre serveur de messagerie.

ARC

Enfin, il y a le protocole ARC (Authenticated Received Chain). ARC est un protocole de validation des courriers électroniques qui permet aux expéditeurs de protéger leurs messages contre la falsification des en-têtes lorsqu’ils sont relayés par des tiers, tels que des listes de diffusion ou des serveurs de messagerie intermédiaires.

Il utilise des signatures numériques pour authentifier les en-têtes des messages et garantir leur intégrité, même lorsqu’ils sont transmis par des relais de messagerie non fiables.

Notre astuce pour mettre en place un BIMI pour vos e-mails

Pour mettre en place un BIMI pour vos e-mails, il est important de suivre toutes les étapes avec soin, en utilisant les bonnes spécifications et en respectant les bonnes pratiques. Cependant, pour certains utilisateurs, ce processus peut sembler un peu complexe et intimidant.

Notre astuce pour faciliter la mise en place du BIMI est de faire appel à un consultant en e-mailing. Un consultant en e-mailing peut vous aider à comprendre les spécifications techniques et les meilleures pratiques pour implémenter le BIMI avec succès.

De plus, ils peuvent également vous aider à planifier et à mettre en œuvre une stratégie d’e-mailing efficace pour votre entreprise.

Si vous êtes à la recherche d’un freelance compétent pour vous aider dans la mise en place de votre BIMI, rendez-vous sur la plateforme de freelances Codeur.com. Vous y trouverez des centaines de professionnels expérimentés dans le domaine de l’e-mailing, prêts à vous aider dans tous vos projets.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Métiers du digital : téléchargez le guide de l’orientation 2022

Vous êtes intéressé par les métiers du web ? Découvrez notre guide de l’orientation 2022 ! L’article Métiers du digital : téléchargez le guide de...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Snapchat : téléchargez la nouvelle version, plus rapide et spécialement conçue pour Android

La nouvelle version de Snapchat est enfin disponible sur Android ! The post Snapchat : téléchargez la nouvelle version, plus rapide et spécialement...

Publié le par Thomas Coeffe