Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Traduire une carte de restaurant : 5 conseils

Adapter les menus de votre restaurant aux différentes langues du monde, sans oublier de traduire votre site internet, peut constituer un levier attractif pour attirer de nouveaux...

Publié par Laura

Adapter les menus de votre restaurant aux différentes langues du monde, sans oublier de traduire votre site internet, peut constituer un levier attractif pour attirer de nouveaux clients et renforcer votre image de marque.

À l’ère du digital, l’influence du web dans le processus de décision ne doit pas être minimisée. De nombreux voyageurs préfèrent organiser leur voyage en avance et consultent diverses sources en ligne telles que des guides touristiques, des blogs et des sites web dédiés au tourisme, ainsi que Google. En France, si votre établissement fournit des informations sur ses services dans la langue du client potentiel, cela peut grandement accroître vos chances d’être choisi par ce dernier.

Il est plus difficile qu’on ne le pense de traduire une carte de restaurant. Dans tous les pays, il y aura des plats pour lesquels une traduction littérale ne sera pas adéquate. Il est donc conseillé de faire appel à un traducteur professionnel sur la plateforme de traduction Traduc.com, qui possède une connaissance approfondie de la culture des deux pays et sait comment transposer correctement les noms et les ingrédients des plats dans la langue recherchée.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à savoir comment vous y prendre pour traduire la carte de votre restaurant.

Pourquoi faire traduire la carte de son restaurant ?

Mettez-vous à la place du client, lorsque vous vous rendez dans un restaurant à l’étranger, que vous ne connaissez pas la langue et que le menu n’est pas traduit dans la vôtre, vous aurez forcément un peu de mal à choisir ce que vous allez manger. Il est donc fortement probable que vous décidiez de vous dirigez vers un restaurant où il existe une traduction du menu dans votre langue.

Il en est de même pour vos clients potentiels, c’est pourquoi traduire la carte de votre restaurant possède de nombreux atouts.

Élargir sa clientèle

Il est possible que certains de vos clients, tels que les filles au pair par exemple, les expatriés ou d’autres personnes, ne maîtrisent pas parfaitement la langue française. La traduction de vos menus dans différentes langues peut être appréciée de ces clients et augmenter la qualité de votre service de restauration.

L’expérience culinaire n’est pas la seule chose qui doit être agréable. En effet, en facilitant la commande et la communication avec vos équipes, ces mêmes clients seront susceptibles de revenir dans votre établissement. La fidélisation de la clientèle est un avantage certain pour votre restaurant.

Séduire les touristes

Si vous gérez un restaurant situé dans une grande ville touristique, les visiteurs seront plus enclins à se rendre dans votre établissement s’ils peuvent commander des plats dans leur langue maternelle grâce à une traduction claire du menu.

C’est une des raisons fondamentales de traduire votre menu dans différentes langues voire de proposer une version dans une langue internationale comme l’anglais pour attirer le maximum de clients potentiels.

Gagner tu temps pendant le service

En proposant un menu dans différentes langues, vous pouvez éviter à vos serveurs de décrire chaque plat aux clients et ainsi minimiser le risque de mauvaises traductions qui pourraient ralentir le service.

Si le menu est déjà traduit, les clients pourront facilement identifier les plats qu’ils souhaitent commander dans leur langue maternelle, ce qui simplifiera le processus de commande et permettra à vos serveurs de se concentrer sur d’autres aspects du service.

Limiter les erreurs d’interprétation

Proposer un menu traduit dans plusieurs langues peut aider à limiter les erreurs d’interprétation dans votre restaurant. Les menus ne sont pas seulement une simple liste de plats, mais également une source d’informations pour les clients. Il est donc important de traduire correctement la carte pour éviter tout problème d’interprétation, notamment sur les allergènes par exemple qui doivent être clairement indiqués et compris par tous vos clients.

En fournissant une traduction claire et précise, vous pouvez éviter les malentendus et les incompréhensions qui peuvent survenir lors de la commande. Les clients peuvent ainsi mieux comprendre les plats et les ingrédients, et éviter de commander un plat qu’ils n’apprécient pas ou qui ne correspond pas à leurs préférences alimentaires.

De plus, la traduction du menu peut aider les serveurs à mieux communiquer avec les clients étrangers. Ils peuvent avoir du mal à expliquer les plats en détail et risquent de faire des erreurs de traduction, ce qui peut entraîner des retards dans le service et des mécontentements chez les clients.

En proposant un menu traduit dans plusieurs langues, vous pouvez également offrir une expérience plus agréable à vos clients internationaux. Cela montre que vous êtes attentif à leurs besoins et que vous êtes prêt à leur offrir une expérience culinaire de qualité.

Développer la visibilité de votre restaurant

Traduire le menu de votre restaurant est un moyen efficace de développer la visibilité de votre établissement auprès d’un public international. En proposant une traduction de votre menu dans plusieurs langues, vous pouvez attirer de nouveaux clients et renforcer la fidélité de votre clientèle actuelle.

Les touristes et les voyageurs internationaux sont souvent à la recherche de restaurants qui offrent une expérience culinaire authentique, mais également qui proposent des menus clairs et compréhensibles dans leur langue maternelle. En traduisant votre menu, vous pouvez répondre à leurs attentes et attirer ces clients potentiels vers votre restaurant.

La traduction de votre menu peut également améliorer votre référencement en ligne. En incluant des mots-clés pertinents dans les traductions de vos plats, vous pouvez améliorer votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche comme Google, ce qui augmentera votre visibilité en ligne et attirera davantage de clients potentiels.

Les conséquences d’une erreur de traduction

Google Translator n’est pas toujours suffisant pour traduire le menu d’un restaurant et il est souvent nécessaire de faire appel à un traducteur professionnel. Bien sûr, pour des termes simples tels que “vin”, “eau” ou “poulet”, cet outil automatique peut être adéquat. Cependant, pour des plats plus élaborés, les résultats fournis peuvent manquer de précision.

Une traduction inexacte du menu d’un restaurant peut avoir des conséquences néfastes sur la réputation de l’établissement, mais également causer de la confusion ou, pire encore, déclencher des réactions allergiques.

Utiliser des pictogrammes pour rendre sa carte plus internationale

L’utilisation de pictogrammes sur un menu peut être un moyen efficace de rendre celui-ci plus facilement compréhensible pour les clients internationaux. En les utilisant sur votre carte, vous pouvez aider les clients à comprendre les plats proposés, même s’ils ne parlent pas le français.

Par exemple, vous pouvez utiliser un pictogramme de poisson pour représenter les plats de poisson, un pictogramme de légumes pour les plats végétariens, ou un pictogramme de feuille pour indiquer les plats épicés.

Les pictogrammes peuvent également être utilisés pour indiquer les plats sans gluten, les plats épicés ou les plats contenant des noix, pour aider les clients atteints d’allergies alimentaires à identifier facilement les plats qui leur conviennent.

Ajouter des éléments pour les étrangers

Voici quelques éléments supplémentaires à ajouter pour les étrangers qui pourraient être utiles lors de la traduction d’une carte de restaurant :

  • Des indications sur les types de plats proposés, tels que les plats végétariens, les plats sans gluten, les plats épicés, etc. Cela aidera les clients étrangers à choisir des plats qui correspondent à leurs besoins alimentaires et à leurs goûts.
  • Une liste des ingrédients couramment utilisés dans la cuisine locale pour aider les clients étrangers à comprendre les éléments de base de chaque plat. Cela peut également aider les personnes souffrant d’allergies alimentaires à identifier les plats qu’elles peuvent manger en toute sécurité.
  • Des images de chaque plat pour aider les clients étrangers à visualiser à quoi ressemblent les différents plats et à faire leur choix.

Sous quel format proposer le menu traduit ?

Afficher la disponibilité de menus dans d’autres langues

Si votre restaurant propose une carte dans plusieurs langues autre que le français, il peut être utile d’afficher la disponibilité de chaque langue à l’entrée ou sur le site web.

Faire imprimer le menu

Votre restaurant peut faire imprimer des menus traduits pour chaque langue proposée. Les clients pourront ainsi avoir un menu en papier pour consulter les plats lors de leur commande.

Avoir un format digitalisé du menu

Vous pouvez mettre à disposition un format digitalisé de chaque menu traduit. Cela peut être sous forme de PDF téléchargeable sur le site web ou directement sur l’application de votre restaurant, par exemple, ce qui permettra ainsi aux potentiels clients de visualiser la carte avant de venir sur place.

Faire scanner des QR code

Votre restaurant peut inclure des QR code sur les menus en papier ou sur les tables. Les clients peuvent alors scanner le code avec leur smartphone pour accéder à une version digitale du menu traduit depuis une application.

Dans quelles langues faire traduire un menu ?

Traduire un menu en anglais

L’anglais est souvent considéré comme une langue universelle et est couramment utilisé dans les échanges internationaux. Ainsi, il peut être utile de traduire le menu au moins en anglais, surtout si le restaurant est situé dans une zone touristique.

Traduire un menu dans les langues des pays frontaliers

Si votre restaurant est situé près d’une frontière, il peut être judicieux de proposer des traductions dans les langues des pays voisins. Cela peut aider à attirer des clients étrangers et à améliorer l’expérience de leur visite.

Traduire le menu de votre restaurant dans plus de langues

Enfin, si votre restaurant attire une clientèle diversifiée, il peut être utile de proposer des traductions dans plusieurs langues pour répondre aux besoins de tous les clients.

Les langues les plus courantes pour les traductions sont l’anglais, l’espagnol, l’allemand, l’italien, et le chinois.

Faites traduire la carte de votre restaurant sur Traduc.com

Il est essentiel pour tout restaurant de fournir des cartes de menu traduites de manière professionnelle. Cela permet non seulement de garantir une présentation optimale aux clients internationaux, mais également de valoriser considérablement le travail accompli en cuisine.

Pour ce faire, vous pouvez faire appel aux traducteurs professionnels et qualifiés de Traduc.com qui vous aideront dans cette mission. Avant toute chose, demandez un devis pour vos traductions et vous pourrez ainsi choisir le traducteur qui répondra le mieux à vos attentes.

Pour tous vos projets de traduction de cartes de restaurant, les chefs de projet de Traduc.com sont là pour vous accompagner à établir un devis de traduction pour les cartes de votre restaurant.

L’article Traduire une carte de restaurant : 5 conseils est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Google Play Store : des avis plus pertinents pour les utilisateurs et les développeurs

Les évaluations seront davantage personnalisées et les développeurs d’applications vont bénéficier d’options pour mieux suivre les données de leurs utilisateurs. L’article...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

10 méthodes pour monétiser votre application mobile

Vous souhaitez créer une application mobile pour booster la notoriété et les revenus de votre entreprise ? Vous avez une idée unique pour aider les mobinautes ? Pensez à...

Publié le par Selma