Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google Gemini : l’IA de Google veut concurrencer ChatGPT

Dites adieu à ChatGPT, car Google fait une entrée fracassante dans la technologie IA ! Google Bard était simplement un prélude… Le PDG du célèbre moteur de recherche, Sundar...

Publié par Celine

Dites adieu à ChatGPT, car Google fait une entrée fracassante dans la technologie IA ! Google Bard était simplement un prélude… Le PDG du célèbre moteur de recherche, Sundar Pichai, vient de révéler sa dernière innovation  : Gemini. Ce modèle de langage avancé (LLM) prétend surpasser le chatbot d’OpenAI (et les autres  !) dans une multitude de secteurs. Une technologie qui se distingue notamment par sa capacité à comprendre son environnement de manière remarquable.

Alors que LaMDA, la technologie derrière Bard, n’avait pas entièrement convaincu, Gemini arrive pour élever le niveau. Cap sur ce tout nouveau modèle d’intelligence artificielle générative qui va changer le game  !

Gemini  : l’IA surpuissante de Google

Google vient de lancer Gemini, son tout nouveau modèle d’intelligence artificielle générative. Considérée par le géant technologique comme l’IA la plus performante et polyvalente qu’il ait développée à ce jour, Google prévoit d’étendre la version avancée de ce grand modèle de langage (LLM) l’année prochaine.

Ce qui distingue Gemini des autres chatbots dotés d’intelligence artificielle, tels que ChatGPT, c’est sa capacité multimodale. Cela signifie qu’il peut répondre simultanément à des questions orales, à des images, ainsi qu’à du texte ou du code.

La multimodalité de Gemini  : un must-have pour les entreprises

Dans une vidéo illustrant comment cette multimodalité peut être utilisée pour la création de produits, un utilisateur montre à Gemini une image de deux pelotes de laine colorées et demande ce qu’il pourrait fabriquer avec ces matériaux. En réponse, le chatbot génère des images photoréalistes d’objets pouvant être réalisés avec la laine, tels que des gâteaux ou des animaux au crochet.

Dans un autre exemple, l’utilisateur dessine une guitare et lui demande de créer une musique inspirée de l’image. Lorsque l’utilisateur ajoute un amplificateur électrique au dessin, Gemini adapte la musique en conséquence.

Vous pouvez retrouver ces exemples et d’autres démonstrations assez impressionnantes ci-dessous  :

Gemini pourrait également s’avérer précieux pour les entreprises dont les opérations impliquent une recherche intensive. Dans une autre vidéo, les chercheurs de Google décrivent un cas où ils devaient mettre à jour une base de données avec de nouvelles informations, ce qui nécessitait de passer au crible plus de 200 000 articles scientifiques.

Les chercheurs ont demandé au chatbot d’extraire les données clés des articles pertinents et de filtrer les sources peu utiles. L’IA a réduit les 200 000 articles à 250 et mis à jour l’étude avec les nouvelles données.

Les trois versions de Gemini

Google annonce trois versions de son IA : Gemini Nano, Gemini Pro et Gemini Ultra. Tour d’horizon des différences entre ces 3 modèles d’intelligence artificielle  :

Gemini Nano, pour l’IA mobile

Conçu pour les applications mobiles, Gemini Nano s’adresse aux entreprises voulant développer des outils alimentés par l’IA tournant sous Android. Cette version est idéale pour les applications mobiles nécessitant des fonctionnalités d’intelligence artificielle, comme l’analyse de texte, la reconnaissance vocale, la traduction instantanée ou d’autres interactions avancées.

Nano se destine aux développeurs mobiles freelances et aux petites entreprises, leur permettant d’intégrer facilement l’IA dans leurs applications mobiles.

Gemini Pro, pour une large gamme de tâches

La version Pro de Gemini est conçue comme un modèle polyvalent, capable de gérer une variété de tâches d’IA générales. Sa flexibilité s’adapte à un large éventail d’applications commerciales et de développement, telles que le traitement du langage naturel, l’analyse de données (peu complexes) ou encore la reconnaissance d’image et de voix.

Gemini Pro pourrait très bien aider les entreprises à  :

  • Fournir une assistance technique et automatisée aux clients.
  • Analyser les commentaires et les avis des clients postés sur le web.
  • Traduire des textes et documents commerciaux.
  • Inspecter les produits en fabrication et identifier les défauts grâce à la reconnaissance d’image.
  • Générer des contenus marketing à grande valeur ajoutée.
  • Évaluer les processus internes pour identifier les faiblesses.
  • Élaborer des programmes de formation personnalisés basés sur l’évaluation des compétences et des besoins des employés.

Et bien d’autres applications encore pour améliorer la productivité et la rentabilité des entreprises  !

Gemini Ultra, pour des tâches hautement complexes

Gemini Ultra est la version la plus avancée de l’IA de Google. Sa conception vise à gérer des tâches extrêmement exigeantes, qui nécessitent une puissance de calcul importante et une compréhension en profondeur des données.

Cette version est utile pour des entreprises œuvrant sur des secteurs d’activité où les analyses complexes sont monnaie courante, comme la recherche scientifique, la modélisation financière, l’ingénierie avancée.

En raison de sa puissance et de sa complexité, Gemini Ultra pourrait être principalement accessible à des entreprises ou des institutions avec des besoins computationnels avancés et des attentes majeures en termes de compétences IA.

Comment accéder à Google Gemini  ?

Gemini, déjà intégré dans plusieurs produits Google comme son Pixel 8 et son chatbot Bard, apporte une révolution en matière d’intelligence artificielle et de traitement du langage. Avec la version Nano pour les appareils mobiles et Pro intégré dans Bard, les utilisateurs peuvent dès maintenant explorer ses capacités étendues.

À partir du 13 décembre, les développeurs et professionnels auront aussi accès à la version Pro via l’API Gemini, disponible sur AI Studio de Google et Google Cloud Vertex AI. Google prévoit également d’élargir l’usage de cette IA à d’autres services comme Google Search, Ads et Chrome.

Attention  : Bien que Gemini Pro soit déjà disponible dans 170 pays, la France devra attendre, mais Google prévoit une expansion imminente pour toucher plus de langues et de régions.

Notre astuce pour utiliser Google Gemini

Google Gemini marque une avancée significative dans le domaine de l’intelligence artificielle, offrant des capacités étendues et une flexibilité inédite aux entreprises. Il y a fort à parier que ce chatbot dopé à l’IA va encore faire parler de lui dans les mois qui arrive. Mais va-t-il détrôner ChatGPT  ? Pour une utilisation professionnelle, la réponse semble se diriger vers un grand oui  !

Pour exploiter pleinement le potentiel de Google Gemini dans vos applications, la clé est de collaborer dès maintenant avec un développeur mobile Android. Celui-ci saura intégrer l’IA de Gemini, pour révolutionner l’expérience utilisateur de votre application smartphone, dès que l’outil sera disponible au grand public. N’hésitez pas à faire appel à un freelance dès maintenant sur Codeur.com pour intégrer l’IA dans vos produits !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Google devrait commercialiser son propre Netbook

Même si vous pouviez déjà tester Google Chrome OS via une machine virtuelle, Google semble être en passe de commercialiser son propre netbook. D’après une source anonyme...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

5 idées reçues sur les audits SEO

Un audit SEO analyse un site web sous toutes ses coutures afin d’identifier ses forces et ses faiblesses. Ainsi, il évalue son design, son ergonomie, son maillage interne, sa...

Publié le par Emeline