Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment améliorer le maillage interne de votre site en 2024 ?

Puissant levier SEO, le maillage interne est une stratégie qui nécessite une réflexion préalable. Il ne suffit pas de lier certaines pages ou articles de blog pour profiter de ses...

Publié par Celine

Puissant levier SEO, le maillage interne est une stratégie qui nécessite une réflexion préalable. Il ne suffit pas de lier certaines pages ou articles de blog pour profiter de ses effets sur le référencement naturel.

De la diversification des ancres à l’optimisation du placement des liens entrants, en passant par la gestion stratégique de la profondeur de navigation, découvrez 7 bonnes pratiques pour optimiser le maillage interne de votre site Web  !

1.    Diversifier les ancres de liens internes

Selon une étude de 2023 menée par RM Tech, diversifier vos ancres de liens internes peut transformer votre stratégie SEO. Les pages avec au moins 11 ancres distinctes génèrent 15,3 fois plus de visites que celles se contentant d’une seule.

Alors, comment rédiger efficacement vos ancres pour les intégrer de manière pertinente dans vos pages  ?

  • Évaluez le contenu de votre page pour identifier les thèmes et les sujets abordés. Cela vous aidera à comprendre le contexte général et les mots-clés pertinents à utiliser dans les ancres.
  • Sélectionnez des mots-clés en relation avec le contenu de la page cible.
  • Utilisez des synonymes, des variantes et des expressions connexes pour diversifier les ancres, afin d’éviter la répétition et les pénalités pour sur-optimisation.
  • Insérez les ancres de manière naturelle  : les liens doivent sembler être une extension fluide du texte, aidant à approfondir le sujet pour le lecteur.
  • Éloignez-vous des ancres non descriptives comme “cliquez ici” ou “en savoir plus”.
  • Si plusieurs pages pointent vers un même contenu, variez les ancres utilisées. Cette technique améliore le référencement naturel en distribuant la valeur SEO à travers différentes requêtes.

2.    Optimiser le placement du maillage interne

L’étude RM Tech 2023 met en lumière un fait intéressant : les pages bénéficiant d’au moins 11 liens entrants internes captent 4,7 fois plus de trafic que celles qui en ont moins. Cette observation met en évidence le potentiel des liens internes pour amplifier la visibilité et l’autorité de vos pages stratégiques.

Notre conseil  : ciblez en priorité les pages qui s’alignent avec vos objectifs commerciaux ou informatifs.

Identifiez les contenus principaux (pages de vente, articles de fond, livres blancs, fiches d’un produit phare…) et intégrez des liens depuis  :

  • Les pages de contenu similaire ou connexe : pour créer un réseau cohérent de contenus.
  • Les pages à fort trafic : pour mieux répartir les visites et augmenter la visibilité des pages cibles.
  • Les barres latérales et pieds de page : généralement utilisées pour inclure des liens hautement informatifs, ces zones sont souvent consultées par les utilisateurs et les moteurs de recherche.
  • Les menus de navigation : un menu bien organisé, qui inclut des liens vers des pages clés, améliore significativement la structure du site et la puissance SEO du maillage interne.

3.    Gérer la profondeur de navigation des liens internes

Nous venons d’en parler  : la structure de votre site joue un rôle déterminant dans sa facilité d’accès et sa capacité à être indexé efficacement. Toujours d’après l’étude de RM Tech 2023, les pages à seulement 1 à 3 clics de la page d’accueil captent jusqu’à 8,5 fois plus de visites SEO que celles enfouies plus profondément.

Pour optimiser le maillage interne de votre site Web, relevez le niveau des contenus importants pour les rendre accessibles en moins de 3 clics. Rapprocher ces contenus clés de la première page facilite la navigation pour les visiteurs et les moteurs de recherche, ce qui améliore votre référencement naturel au passage.

Pour en savoir plus : découvrez comment la profondeur des pages de votre site impacte son SEO !

4.    Optimisation de la vitesse de chargement des pages de maillage interne

La vitesse de chargement reste un facteur SEO indispensable pour un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Si vous envoyez régulièrement du trafic vers certaines pages, assurez-vous qu’elles s’affichent rapidement.

Voici comment identifier ces liens clés et les optimiser en 5 étapes :

  1. Utilisez des outils d’analyse de site comme Google Analytics ou Screaming Frog pour identifier les pages qui reçoivent le plus de liens internes.
  2. Examinez les métriques telles que le nombre de liens entrants, le temps de visite et les taux de conversion pour déterminer l’importance de chaque page dans votre stratégie SEO.
  3. Priorisez la compression des images sur ces pages clés pour réduire leur poids sans sacrifier la qualité visuelle.
  4. Minimisez le CSS, le JavaScript et le HTML pour réduire le temps de chargement des contenus.
  5. Implémentez des techniques de caching pour que les navigateurs des visiteurs stockent des versions préchargées de ces pages.

5.    Intégrer un Fil d’Ariane

Le fil d’Ariane, ou “breadcrumb navigation”, améliore la structure du site pour les moteurs de recherche en fournissant un chemin clair à travers la hiérarchie des pages. Chaque lien du fil d’Ariane renforce le maillage interne en créant un réseau dense et navigable.

De plus, il améliore l’expérience des visiteurs, qui retrouvent facilement les pages précédentes. Cette ergonomie supplémentaire encourage une durée de session plus longue et diminue le taux de rebond, deux facteurs à l’impact positif sur le classement SEO.

Enfin, le fil d’Ariane réduit la profondeur de clic  : le contenu devient plus accessible aux utilisateurs et aux moteurs de recherche.

Pour intégrer un fil d’Ariane qui booste l’efficacité de votre maillage interne, consultez notre guide : Comment ajouter des données structurées de fil d’Ariane ?

6.    Créer des clusters de contenu

Pour renforcer l’efficacité du maillage interne et optimiser les bénéfices SEO, pensez aux clusters de contenu thématiques. Cette stratégie renforce les relations sémantiques entre les pages.

Prenons l’exemple d’un site web consacré au fitness. Dans ce cas, le cluster principal pourrait être “Entraînement Cardiovasculaire” et les articles ou pages spécifiques liées à ce cocon seraient :

  • Article sur les bienfaits de la course à pied
  • Guide pour débutants sur le vélo d’appartement
  • Programme d’entraînement HIIT (Entraînement par Intervalles à Haute Intensité)
  • Conseils pour améliorer ses performances en natation
  • Séances d’entraînement à la corde à sauter pour brûler les calories

Chaque contenu serait lié aux autres articles du même sujet, ainsi qu’à la page principale du cluster sur l’entraînement cardiovasculaire. Résultat  : ce maillage interne aurait une incidence favorable sur le référencement naturel et le positionnement du site sur les requêtes liées à ces thèmes.

7.    Élaborer une navigation contextuelle intelligente

Personnaliser les menus de navigation selon le parcours et les intérêts des utilisateurs, voilà une stratégie qui augmente les chances de clics sur les liens internes  ! Cette approche utilise des algorithmes de recommandation pour adapter dynamiquement les contenus proposés, basés sur l’historique de navigation. Amazon, Netflix, YouTube, Spotify, AirBnb, Booking.com… ces sites ajustent leur contenu en fonction des pages consultées pour renforcer l’engagement des utilisateurs.

Résultat  : le maillage interne est plus efficace, il génère davantage de conversions et maximise l’indexation par les moteurs de recherche.

Notre dernière astuce pour améliorer le maillage interne de votre site

Pour renforcer le maillage interne de votre site, associez les recommandations de notre article à un audit minutieux des liens cassés. Utilisez des outils comme la Google Search Console pour repérer et réparer les liens défectueux ou obsolètes, via des redirections 301. Cette démarche optimise le maillage interne de votre site Web, ainsi que le référencement de votre site.

N’oubliez pas également la qualité du contenu ! Un maillage interne efficient passe forcément par des pages qui informent les visiteurs et les encouragent à poursuivre leur navigation. Si besoin, faites appel à un professionnel sur notre plateforme de rédaction, Redacteur.com, pour obtenir des textes et articles de grande qualité.

L’article Comment améliorer le maillage interne de votre site en 2024  ? est apparu en premier sur Redacteur.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Métier de Scrum master : « un facilitateur pour les équipes de développement »

Jacques Million est Scrum master et coach Agile pour la société Alithya. Il nous présente son métier et ses enjeux au sein des équipes agiles....

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

5 formations en ligne pour maîtriser Word, Excel et PowerPoint

Notre sélection de formations de la semaine s’adresse à celles et ceux qui souhaitent devenir un(e) expert(e) du Pack Office.

Publié le par Appoline Reisacher