Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Windows Phone 7 souhaite récupérer les applis iPhone

Microsoft fait tout ce qu’il est possible de faire pour rattraper son retard sur le web et dans la téléphonie. Face à des concurrents plutôt réactif (Apple iOS et Google...

MarketPlace - Windows Phone 7

Microsoft fait tout ce qu’il est possible de faire pour rattraper son retard sur le web et dans la téléphonie. Face à des concurrents plutôt réactif (Apple iOS et Google Android notemment) Microsoft a fort à faire pour se remettre à niveau. Alors qu’il a annoncé une nouvelle version de son OS mobile, Windows Phone 7 qui devrait sortir dans les prochains mois (fin d’année 2010), Microsoft vient d’investir pour porter les applications de l’un de ses principaux rivaux (Apple) sur son système d’exploitation Windows Phone 7.

En effet d’après Pocketgamer, Microsoft serait prêt à financer les éditeurs qui souhaitent créer certaines applications à succès de l’iPhone pour son OS mobile. Un moyen simple mais couteux de s’introduire à la même hauteur que ses concurrents et ce dès le lancement.

Cependant ces mêmes développeurs semblent rechigner à développer pour Windows Phone 7 à cause des conditions trop restreintes imposées par la firme de Redmond.  Les seuls langages de développement possibles sont Silverlight et le framework XNA (C #). Cela demande donc une réécriture complète des applications mais pour l’instant l’impact de Windows Phone et même l’engouement autour de sa nouvelle mouture ne sont pas des arguments suffisants pour les intéresser.

On peut voir que Microsoft prépare la sortie de son OS mobile et souhaite utiliser ce qui a fait le succès de ses concurrents. A voir donc s’il arrive à convaincre les développeurs de créer des applications similaires ou tout aussi utile pour son Windows Phone 7 car sans ça, Microsoft n’arrivera pas à générer un vrai succès. Les utilisateurs resteront sur leur fin en ce disant « Windows Phone 7 c’est bien mais y’a pas certaines applications… » et ça Microsoft l’a bien compris et veut l’éviter.

Source : Clubic

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Étude : les américains globalement méfiants des bots sur les réseaux sociaux

Le centre de recherche américain Pew vient de sortir une nouvelle étude qui porte sur le rapport qu’ont les américains aux bots sur les réseaux...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Google Chrome comprend les script GreaseMonkey

La dernière version de Google Chrome (version 4) supporte désormais les scripts GreaseMonkey. Mais qu’est ce que c’est ? ? ? ? C’est un...

Publié le par Team WebActus