Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Gmail interdit à Facebook de piocher dans ses contacts

Serait-ce le début d’une guerre sans merci entre Google et Facebook ? Il semblerait que cela semble bien parti… Aujourd’hui c’est Google qui modifie...

logo de gmail

Serait-ce le début d’une guerre sans merci entre Google et Facebook ? Il semblerait que cela semble bien parti… Aujourd’hui c’est Google qui modifie discrètement les conditions d’utilisations de l’API de son service de messagerie Gmail. Désormais, les services web voulant accéder aux données d’un compte doivent lui offrir à Google la même réciprocité. Cette spécificité semble toucher spécialement Facebook qui ne partage pas ces informations.

En effet, lorsque vous souhaitez importer vos contacts basés sur votre carnet d’adresse et que vous utilisez Gmail comme outils de gestions, les services comme Facebook vont se connecter en votre nom sur la plateforme de messagerie et rapatrier toutes les adresses concernées. Deux choix s’offrent ensuite à lui, inviter les personnes si elles sont déjà présentes ou envoyer un mail proposant une inscription au service. Dans ce cas et jusqu’à maintenant, Gmail n’accède pas à vos données Facebook. Il veut une certaine parité et avoir un moyen de récupérer des informations dans l’autre sens.

Nous n’allons plus autoriser des sites Web à automatiser l’importation des données de contacts d’utilisateurs Google via notre API à moins qu’ils autorisent une exportation similaire vers d’autres sites… Lorsque nous autorisons un transfert automatique de contacts vers un autre service, il nous semble important que les utilisateurs aient la certitude que le nouveau service respecte les règles de base de la portabilité des données…

Il semblerait que Google en ait gros pour le coup. Cela doit d’autant plus l’énerver qu’il est l’un des seuls n’ayant pas un partenariat intéressant avec Facebook. En effet, Bing et Yahoo ! auraient tous deux passer un accord leur permettant d’accéder aux données des différents contacts du réseaux sociaux. Avec cette manoeuvre, le leader de la recherche espère pouvoir trouver un partenariat avec Facebook lui permettant de récupérer ces informations tant convoitées. Bien évidemment, Facebook peut pour le moment difficilement se passer d’une telle fonctionnalité puisque le fait que ses membres puissent inviter des contacts réels est l’une des raisons principales pour qu’un nouveau membre s’inscrive (cela augmente son Graph Social).

Il est donc intéressant de voir à quel point peuvent se battre deux géants du web pour récupérer nos données personnelles (cela fait presque peur quand même). En tout cas, on peut voir que les deux acteurs se confrontent de plus en plus . D’ailleurs si l’un peu empêcher le développent de l’autre, je pense qu’il n’hésitera pas. A voir donc ce que cela va donner dans le futur mais je vois une belle confrontation entre les deux acteurs (bien plus importante qu’Apple et Adobe).

Source : LeMonde

Afficher les commentaires (1)

Commentaires

  • Brico 16

    j’adore facebook c’est trop cool on parle avec ses ami et on peut mettre des photos c’est mieux que MSN

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment réaliser efficacement un benchmark ?

Un benchmark est une pratique indispensable qui permet de se mesurer à la concurrence mais aussi de savoir comment communiquent les entreprises et les professionnels de...

Publié le par Camille
Webmarketing

Nexeya renforce ses équipes techniques pour construire des nanosatellites

Depuis sa création en 1997, le groupe industriel français Nexeya s’est imposé comme un des leaders européens de la conception de matériel...

Publié le par Lucie Dorothe