Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

150 milliards pour Facebook !

Oui vous ne rêvez pas, c’est bien 150 milliards de dollars qui viennent d’être proposer par le roi Abdallah d’Arabie Saoudite à Mark Zuckerberg pour acquérir...

Publié par Team WebActus

Logo de Facebook

Oui vous ne rêvez pas, c’est bien 150 milliards de dollars qui viennent d’être proposer par le roi Abdallah d’Arabie Saoudite à Mark Zuckerberg pour acquérir Facebook. La proposition de rachat n’est pas seulement une folie de la part du roi mais un véritable enjeu politique. En effet, ces dernières semaines l’actualité a été marqué par les révolutions des pays arabes, et Facebook a joué un rôle déterminant dans le renversement de ces dictatures. C’est pour cette raison, que le roi Abdallah, conseillé par Goldman Sachs a décidé d’offrir 150 milliards de dollars pour l’achat de Facebook.

Des sources émanant du royaume Saoudien rapportent que le roi est très en colère contre Mark Zuckerberg qui n’aurait pas tenu son engagement. Celui-ci consistait à ne plus autoriser la création de pages « révolutionnaires » qui rendrait la révolution hors de contrôle. Bien évidemment, cette promesse n’a pas été tenue puisque de nombreux groupes ont été créé ces derniers jours pour appeler à des mouvements de réunion et manifestation.

Quand on sait que les spécialistes estiment la valeur de Facebook à 50 milliards de dollars, il est clair que l’offre est très intéressante pour les actionnaires de Facebook. Cependant aucun des 2 partis à confirmer la rumeur, mais si celle-ci s’avère être juste, le roi Abdallah n’hésitera pas à utiliser ce réseau social pour contrôler les foules…

Enfin, si le PDG de Facebook accepte l’offre, il se verrait attribuer la (modeste) somme de 37,5 milliards de dollars et deviendrait ainsi la 4ème fortune mondiale avec près de 44 milliards de dollars !

EDIT : Nous avons malheureusement relayé une information qui a trop buzzée et qui n’était simplement qu’un article « rumeur humour ». Il voulait montrer que Facebook était un espace de communication redoutable en cas de révoltes (notamment pour les opposants et pour organiser certaines révoltes). Pour cela, le site a écrit la news que vous connaissez maintenant (cf. plus haut) mais qui n’est pas du tout fondée. Vraiment désolée de la gêne occasionnée…

[Source]

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Infographie] – L’histoire du mobile

Les téléphones mobiles sont très utiles quotidiennement et il est devenu très difficile de s’en passer. Pour preuve, cet équipement électronique vous suit de très près...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

5 formations en ligne pour optimiser le référencement de son site web sur Google

Découvrez des formations en ligne pour apprendre les techniques SEO et optimiser par la suite le référencement de votre site web. L’article 5 formations en ligne pour...

Publié le par Estelle Raffin