[Interview] – Juste-en-face.com, un site de petites annonces de proximité

juste-en-face.com

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

J’ai été contacté la semaine dernière pour vous présenter Juste-en-Face.com, un nouveau site de petites annonces de proximité avec pour particularité de ne proposer que des objets en dessous de 30€. Une plateforme intéressante qui permettra aux chineurs de trouver des merveilles pour pas très chers!

Juste-en-face.com est effectivement un site d’annonces géolocalisés permettant de trouver des petits/vieux objets, défiant toutes concurrences. L’idée est de proposer objets à des prix peu élevés ,voir totalement gratuit. Ne comptez donc pas trouver un ordinateur ultra-puissant ou le tout dernier gadget High Tech à la mode mais plutôt des bonnes affaires sur des objets plus anciens (j’ai pas dis vieux)!

Comme à mon habitude, je vous laisserais découvrir le site et les fonctionnalités qu’il contient. J’ai préféré interviewer, Federico Benincasa, porteur du projet, pour qu’il vous présente son initiative et raconte comment il en est arrivé là. Je vous retranscris donc l’échange que nous avons eu:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

J’ai 38 ans et un parcours probablement un peu atypique… Bien qu’ingénieur de profession et passionné de technologie, j’ai toujours essayé de mener ma vie en satisfaisant ma curiosité. Au fil des années, cela m’a amené à tenter de nombreuses expériences dans des univers très différents comme l’édition, le théâtre ou le journalisme. Depuis 2007, je participe au montage d’une startup dans le monde de la publicité en ligne (Purl.fr) et depuis j’ai attrapé le virus de l’entreprenariat.

Juste-en-face.com est le plus récent de mes projets.

WA: Pouvez-vous présenter juste-en-face à ceux qui ne le connaîtraient pas encore?

Juste-en-face.com est un nouveau site de contact de proximité.

Il est conçu pour permettre aux internautes de proposer des articles ou des services de proximité à prix réduit (de 0€ à 30€) près de chez eux en se basant sur leurs coordonnées géographiques (déclaratives sur le web et GPS sur le mobile). Les acheteurs et vendeurs se retrouvent donc par proximité géographique et ont ainsi l’occasion de naviguer sur une offre réellement « proche de chez eux ».

Au-delà de proposer la mise en vente d’articles, Juste-en-face.com vise surtout à permettre aux internautes de se rencontrer dans le « monde réel » et faciliter ainsi la création d’un relationnel social dans son voisinage parfois absent dans les centres urbains. Le choix de limiter le prix à 30€ est destiné à décourager les envois par la poste et favoriser la rencontre au « café du coin de la rue ».

WA: D’où vient le nom?

Juste-en-face.com est le fruit de plusieurs itérations avec quelques amis entrepreneurs… Plusieurs autres candidats ont été évoqués (et réservés…) mais Juste-en-face.com a remporté la préférence générale.

Le nom reste bien en tête, rend bien l’idée de proximité et garde un côté convivial. Nous avons voulu éviter les noms typiques du répertoire 2.0 qui se terminent souvent en « eo » ou « er » et comptent peu de voyelles 🙂

WA: Comment ça fonctionne?

Nous avons essayé de rendre l’utilisation du site aussi simple que possible. Les vendeurs s’inscrivent et disposent d’une « boutique » dans laquelle ils peuvent ajouter des produits ou des services qu’ils souhaitent proposer. Les annonces sont proposées aux internautes par distance et date, les plus proches de leur adresse et les plus récentes en premier.

Pour faciliter la diffusion des annonces, Juste-en-face.com propose une intégration simple et rapide avec Facebook et Twitter permettant aux vendeurs de publier leurs annonces (ou même toute leur boutique) sur leurs murs et profils à l’attention de leurs amis.

L’inscription sur Juste-en-face.com est gratuite et permet immédiatement de :

  • Contacter les vendeurs (à travers le moyen de contact que ces derniers auront choisi)
  • Mettre en vente jusqu’à 20 articles ou services dans sa boutique.

Le vendeur peut ensuite opter pour l’achat d’un compte pro (29€ ou 69€ par an) pour profiter d’options supplémentaires :

  • Mise en vente jusqu’à 100 articles
  • Utiliser des « crédit promotion » pour promouvoir ses articles au sein des listes de résultats
  • Profiter de la solution de « promotion automatique » qui permet de voir ses articles mis en avant automatiquement sans besoin d’intervention

WA: Quels sont vos plus-value par rapport au bon coin ou les autres sites de petites annonces?

Paradoxalement, Juste-en-face.com est un site de petites annonces dont le prix maximum est plafonné. Ce n’est donc pas un site où les utilisateurs ont pour but premier de gagner de l’argent (en y vendant leur PC ou téléphone dernier modèle par exemple) mais plutôt de se rencontrer et de créer des liens dans leur voisinage.

Juste-en-face.com est plutôt conçu pour être ludique et simple et donner à l’internaute la sensation de « chiner » dans son voisinage en interagissant de façon conviviale avec les vendeurs, comme il le ferait sur un vide grenier. L’idée est d’ailleurs pour les vendeurs de créer une « boutique » avec des objets « sympas » plutôt que de faire une vente occasionnelle de forte valeur marchande.

Pour permettre des interactions simples et fluides, nous avons intégré certains éléments typiques des réseaux sociaux (possibilité d’ajouter des vendeurs parmi leur favoris, de leur attribuer des étoiles, de poster des commentaires sur les articles ou de les « liker ») sans pour autant vouloir devenir un réseau social à part entière (la recrudescence de ces réseaux ayant tendance à décourager les inscriptions sur ce qui pourrait être perçu comme un « Nieme facebook »).

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

Le projet est né lors du dernier « nettoyage de printemps » de mon appartement… J’ai toujours eu tendance à accumuler les objets les plus divers et en particulier toutes sortes de bibelots sans valeur qui finissent par s’accumuler et encombrer tiroirs et placards.

L’idée de les vendre sur internet m’a semblé naturelle mais devoir les décrire en détail, les empaqueter et les envoyer par la poste m’a découragé au vu de la valeur de chaque objet… Alors que si ces bibelots pouvaient intéresser quelqu’un dans le quartier, qui viendrait les chercher en bas de chez moi, je les cèderais avec plaisir, même en dessous de leur valeur marchande. En plus ce serait une occasion de rencontrer quelqu’un dans mon voisinage et qui sait, de lier une amitié en plus !
Juste-en-face.com était né !

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Juste-en-face.com est uniquement un site de mise en relation, il ne prend donc aucune commission sur les ventes réalisées. Sa rémunération provient de l’achat de comptes « vendeurs pros » et de la publicité.

WA: Le service est lancé depuis quelques temps en béta, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Le retour est très encourageant ! Au-delà des remarques « d’usabilité » que nous essayons de prendre en compte pour fournir un service agréable et simple, les utilisateurs tests sont emballés par l’idée de proposer des objets dans leur voisinage. Il transparaît un vrai besoin et une vraie envie de contact humain de proximité. Beaucoup font le parallèle avec les vide-greniers de quartier qui sont de plus en plus fréquentés.
Le service prendra cependant tout son sens lorsqu’une véritable offre d’objets et de services de proximité sera disponible.

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Nous sommes une petite équipe de 2 personnes (1 technique et 1 communication) mais nous nous appuyions sur plusieurs prestataires/amis qui donnent un « coup de main ». En réalité il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de monde pour gérer ce genre de projet, il faut surtout des gens enthousiastes.

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

Dans l’immédiat, notre tâche principale consiste à chercher à faire connaitre le site pour que les internautes puissent y trouver des nombreux objets près de chez eux. Nous croyons fortement à la création de micro-communautés de quartier autour de notre plateforme.

Sur le plus long terme, les projets ne sont pas encore fixés mais pourquoi ne pas signer des partenariats avec des acteurs de la vie locale, pour favoriser la vie de quartier ou la solidarité locale (en organisant des collectes par exemple) ?

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre?

Il n’y a pas eu de vrai souci jusque-là. Le point le plus sensible a sans doute été celui de la sécurité et du respect de la vie privée. En effet, juste-en-face.com étant basé sur la localisation géographique des vendeurs il a été nécessaire de mettre en place de nombreuses options de sécurité pour protéger la vie privée et la tranquillité des inscrits (affichage d’adresses approximatives, masquage des adresses emails, etc etc…).

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il?

De garder à l’esprit que la qualité principale d’un entrepreneur est la persévérance. Quel que soit le projet, il y aura toujours de très nombreuses et bonnes raisons de ne pas faire ou de laisser tomber (et votre environnement ne manquera pas de vous les fournir). Si vous croyez au projet, accrochez-vous !

Je remercie donc Frederico de s’être prêté au jeu de l’interview et je lui souhaite bonne continuation dans son aventure, en espérant que vous trouverez vous aussi les objets que vous souhaitez aux meilleurs prix!

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.