Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google va proposer le blocage des publicités dans son moteur de recherche et Gmail

  Quelle nouvelle surprenante ! D’ici quelques semaines, les internautes connectés à un compte Google verront apparaître à côté des publicités présentes sur le moteur de...

 

Pourquoi cette publicité - Google

Quelle nouvelle surprenante ! D’ici quelques semaines, les internautes connectés à un compte Google verront apparaître à côté des publicités présentes sur le moteur de recherche et dans Gmail, un lien « Why these ads » (Pourquoi ces pubs ?). Ce lui vous conduira entre autre vers un nouveau service Google Ads Manager, vous permettant de  personnaliser ou bloquer les publicités que l’on souhaite voir.

En effet, Google va donc proposer à ses membres de pouvoir bloquer certaines pubs/annonceurs. Tout d’abord, le lien pourquoi ces pubs redirigera sur le gestionnaire de préférences où Google tentera de vous expliquer pourquoi et comment il choisi et affiche ses publicités. Libre à vous ensuite de bloquer les annonceurs que vous souhaitez ou carrément désactiver le ciblage des publicités.

Précisons aussi qu’il y aura une limite de 500 blocages possibles, qu’il n’est pas possible de bloquer tous les domaines/URLs d’un même annonceurs et que normalement les sites bloqués ne verront pas leur référencement impacté… enfin c’est encore à prouver !

Comme à son habitude, Google vous propose une vidéo de sa nouvelle fonctionnalité, histoire que vous vous rendiez compte de ce qu’elle fait :

[youtube]http ://www.youtube.com/watch ?v=PN0I_YlDF1A[/youtube]

Il semblerait donc que Google aille à l’encontre de son business model si lucratif en laissant à ses utilisateurs le choix de bloquer un annonceur ou carrément désactiver le ciblage des publicités. C’est assez étonnant quand on sait que les publicités représentent en moyenne une rentrée d’argent quotidienne de 95 millions de milliards soit 95 % des revenus de Google.

Avec une telle annonce, cela pourrait effrayer certains annonceurs qui revoient leurs budgets pour investir d’autres médias/plateformes concurrentes. Cela doit donc faire plaisir à Bing et Facebook qui doivent espérer récupérer un peu plus de budget.

En tout cas, l’initiative est très intéressante puisque Google va clairement dans ce sens pour faire taire et éviter les mauvaises rumeurs qui pourraient apparaître quant à la gestion hasardeuse des données privées de ses membres qu’il pourrait faire (cela ressemble à une situtation dans laquelle Facebook est actuellement) ! Il préfère jouer la carte de la transparence et s’assurer que ces membres comprennent pourquoi et comment il en est arrivé là et éviter ainsi toute future mauvaise publicité. Aurait-il des choses à nous avouer ?

Source : VincentAbry

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

YouTube : comment écouter de la musique sur son mobile avec l’écran éteint

Bien que la consommation de musique sur YouTube soit une pratique extrêmement courante, l’application mobile de la plateforme vidéo reste très...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Les entreprises pourraient gagner 300 milliards de dollars en exploitant les bonnes compétences des développeurs

L’entreprise de technologie Stripe et l’institut Harris Poll ont mené une enquête auprès de milliers de cadres dirigeants et de développeurs...

Publié le par Cyrielle Maurice