Socl, le premier réseau social de Microsoft

Socl réseau social Microsoft

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Tout comme ses concurrents, Microsoft devrait bientôt officialiser un réseau social, nommé Socl. Son but? Proposer sa solution alternative aux plateformes que l’on connait actuellement (Facebook, Google + et compagnie). Mais alors que nous réserve la firme de Mountain View avec cette nouvelle plateforme? Comment compte-t-il nous conquérir?

Cette idée n’est pas nouvelle puisque l’été dernier, nous avions eu la chance d’entrevoir Tulalip, l’ébauche du réseau social (qui avait fuité). Socl se présente donc comme l’évolution et vient remplacer ce premier projet. Le service serait déjà en Beta test privé, ce qui signifie qu’il pourrait sortir rapidement (dans les prochains jours/semaines).

D’après ce qui a filtré, il semblerait que Socl soit proche de ce que Google + propose. C’est à dire un service social connecté au moteur de recherche de l’entreprise. Il serait possible de partager facilement ses recherches, en les commentant, avec ses amis sur la plateforme.

On parle aussi de pouvoir suivre des experts/thèmes et d’avoir ainsi des updates régulières sur les domaines qui vous intéressent, un peu à la manière de ce que propose Twitter. On parlerait aussi de pouvoir regarder des vidéos Youtube à plusieurs amis et ainsi pouvoir discuter dessus (ce qui se fait de plus en plus avec les différents Live et les réseaux sociaux actuels).

Microsoft n’est pas à son premier coup d’essai dans les plateformes sociales et possède plutôt une expertise solide. Il ne faut pas oublier que les premières briques du sociale datent d’il y a quelques années avec notamment la plateforme Live, anciennement MSN donc de Microsoft.

D’ailleurs, il semble avoir compris une chose qui pourrait l’aider à se démarquer et à vraiment trouver sa place.  Il ne devrait pas venir concurrencer directement les différents réseaux sociaux existants. En effet, il va plutôt intégrer les différentes API des plateformes permettant ainsi d’interagir avec les fonctionnalités source.

Il semble donc que cela se présente comme une méta interface, agrémenté de nouvelles fonctionnalités. Il faudra malheureusement attendre encore quelques jours/semaines avant de pouvoir le tester et voir exactement ce que la firme de Mountain View nous a réservé!

Source: Développez

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.