Quand Google éternue, c’est le web entier qui s’enrhume

logo de google

logo de google

La panne du Jeudi 14 mai  dernier, a engendré une baisse du trafic de 5% du web américain; selon Craig Labovitz de la société Arbort Network spécialisée dans la sécurité des réseaux. L’entreprise a appuyé son résultat sur l’analyse de trafic de 10 fournisseurs d’accès américains.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Pour remédier à son souci technique, Google a redirigé son trafic vers des serveurs hébergés en Asie, ce qui a littéralement provoqué un bouchon impactant le surf de 14% des utilisateurs.

Google a une part de marché importante sur de nombreuses applications comme les statiques web, les google docs ou encore gmail. Il est survenu de nombreux soucis non pris en compte par l’étude, comme un accès impossible à ses mails, agenda ou documents, des sites qui ne s’affichait pas correctement car le tracker ne fonctionnait pas.

Autant dire que, si 5 % ne représente pas un chiffre impressionnant, cela a suffit pour affecter des millions de sites web sur la planète.

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.