N’avons-nous pas trop partagé avec Facebook, Google et Apple?

Avons-nous trop partagé avec Facebook, Google et Apple?

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

La tendance actuelle est d’aller vers un maximum d’informations personnelles partagées. On le sait mais depuis l’apparition des réseaux sociaux (entre autre), beaucoup plus de personnes n’hésitent pas à diffuser des informations qui étaient jusque là privées ou du moins restreintes à l’entourage (famille/amis). Je pense notamment au photos, statut, idées, critiques, opinions tranchés… Du coup des personnes se sont regroupées pour faire changer les mentalités vis à vis de la e-réputation/vie privées car sur un média où le droit à l’oubli est quasi nul, il ne faut pas faire de bêtises sous peine de se le voir reprocher toute sa vie. Cette infographie reprend cela en se demandant si nous n’avons trop partagé d’informations avec Facebook, Google et Apple?

  • Un membre de Facebook partage en moyenne 90 informations en un mois
  • 50% des membres actifs de Facebook se connectent quotidiennement
  • Si un ami utilise certaines applications alors celles-ci peuvent avoir accès à vos données. Il existe 500 000 applications au total sur Facebook
  • Google garde en historique les informations plus de 18 mois (1an et demi)
  • Google c’est 10 millions de visiteurs uniques aux USA pour plus d’un milliard de recherches quotidienne soit 65,1% des parts de marché de la recherche internet. Un vrai monopole.
  • Gmail utilise et lit vos cookies pour vous proposer des publicités en adéquation avec vos goûts.
  • 600 GB de données (Wifi notamment) ont été collecté par les Google Cars lors de leur passage
  • Apple a vendu les données récoltées des utilisateurs de ses équipements à ses partenaires premium
  • Apple contrôle l’ensemble des langages de ses applications et n’autorise pas le flash utilisée à 70% sur Internet

Je vous laisse découvrir le reste de l’image que je trouve graphiquement plutôt réussi. On pourra faire toutes les infographies, vidéos, articles que l’on voudra, seul VOUS pouvez contrôler les données qui circulent sur vous. Pour cela, il faut faire attention à ce que l’on dit, à qui, comment on le dit et où on le dit. Il faut aussi apprendre à configurer vos différents comptes et vous assurez régulièrement que les nouvelles fonctionnalités ne sont pas autorisées par défaut.

Source: Enuneseuleimage

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.