SEO : la mise à jour Google qui va impacter vos attributs de liens

Le 10 septembre dernier, Google annonce une évolution majeure dans la comptabilité de l’attribut « nofollow », initialement créé en...

Publié par Emeline

Le 10 septembre dernier, Google annonce une évolution majeure dans la comptabilité de l’attribut « nofollow », initialement créé en 2005.

Pour rappel, l’attribut rel="nofollow" sur les liens < a href > est une directive, qui est automatiquement lue et appliquée par Google. On l’utilise généralement pour deux raisons  :

  • lutter contre le spam car les liens sont ignorés par l’algorithme,
  • signaler les liens sponsorisés ou affiliés.

Désormais, Google prendra en compte le nofollow dans son indexation et il décidera s’il souhaite en tenir compte pour le ranking de votre site.

Avec ceci, de nouveaux attributs apparaissent et deviennent des « indices » pour affiner le travail d’indexation des robots de Google.

Découvrons comment et pourquoi appliquer ces nouveautés.

1. Pourquoi utiliser le « nofollow » sur vos liens  ?

code google annonce référencement seo nofollow sponsored ugc

Comme précédemment expliqué, l’attribut « nofollow » indique aux robots des moteurs de recherche qu’il n’est pas nécessaire de suivre ce lien.

Cet attribut est souvent utilisé pour optimiser le référencement et il a été conçu à l’origine pour lutter contre le spam. Lors de la rédaction de vos contenus, il est parfois nécessaire de citer une source.

Or, vous ne souhaitez pas que votre lien renvoie vers un site jugé « peu fiable ». C’est à ce moment qu’il est recommandé d’utiliser la balise « nofollow ».

Exemple d’utilisation du « nofollow »  :
Essayez cette solution miracle  !
<a href="https  ://www.monsite.com/" rel="nofollow"> Je m'inscris </a>

De manière plus générale, il a ensuite évolué pour indiquer l’utilisation d’un lien sponsorisé ou affilié.

Mais quels sont les changements opérés par Google  ?

Auparavant Google a toujours comptabilisé le lien « nofollow », c’est à dire, de ne pas suivre la source de ce trafic. Maintenant, il peut désormais choisir d’en tenir compte ou non  !

Il est conseillé d’utiliser cet attribut selon les cas suivants  :

  • vous ne savez pas quel attribut choisir,
  • votre lien pointe vers un site que vous connaissez peu,
  • votre lien mène sur une page qui demande une authentification pour accéder a son contenu…

Au final, le « nofollow » est nécessaire lorsque vous ne souhaitez pas envoyer de jus de lien vers un autre site.

2. Comment utiliser le « sponsored » et « ugc »  ?

google utilisation de nouveaux attributs nofollow sponsored ugc

Depuis la mise à jour de septembre, Google introduit deux nouveaux attributs  : rel="sponsored" et rel="ugc".
Comment les utiliser dans votre stratégie de référencement  ?

1. Utiliser l’attribut « sponsored »

Comme son nom l’indique, ce nouvel attribut indique à Google qu’une page du site utilise un lien sponsorisé. 

Un exemple d’utilisation  :
Visitez notre site partenaire  :
<a href="https  ://www.monsite.com/" rel="sponsored">cliquez ici</a>

Un lien « sponsored » indique à Google  :

  • qu’il ne faut pas lui transmettre de jus de lien,
  • la page vend des liens sponsorisés,
  • la page utilise des liens affiliés.

Il est donc préférable d’indiquer, lorsque vous rédigez un texte, que vous utilisez des liens sponsorisés pour éviter des pénalités Google pour utilisation de liens artificiels.

2. Utiliser l’attribut « ugc »

L’ugc, provient de « User Generated Content » qui signifie littéralement  : du contenu généré par les utilisateurs.

L’attribut rel="ugc" sera désormais utilisé pour un lien intégré par un utilisateur du site, et non l’éditeur/ou le créateur. Très pratique pour les utilisateurs des forums ou des commentaires d’un blog  !

Voici comment l’utiliser  :
Je vous recommande cet article de mon blog  :
<a href="https  ://www.monsite.com/" rel="ugc">à lire ici </a>  ?

Les forums sont des lieux d’échanges importants où chacun peut partager son expérience avec des produits ou des services.

Grâce à cet attribut, Google pourra classer les forums pour ensuite définir qu’un lien provenant d’un tel forum en particulier, est signe de confiance, plutôt qu’un autre.

Bon à savoir
Il est possible de combiner les deux directives  ! Par exemple, vous pouvez décider de faire un lien sponsorisé ajouté par l’un de vos utilisateurs.
Il pourra s’écrire  :rel="sponsored ugc".

Si l’utilisation de ces nouvelles balises vous inquiète, Danny Sullivan de GoogleSearch, affirme sur Twitter, que Google ne forcera personne à les utiliser. Il n’y aura pas de conséquence si vous continuez d’utiliser le « nofollow » au lieu de l’« ugc ».

declaration Danny Sullivan google nofollow

Attention
Il faut continuer d’indiquer les liens sponsorisés en « nofollow » ou avec le nouvel attribut « sponsored »  !

 

Ces attributs permettent d’affiner les algorithmes de Google et de mieux comprendre le but de chaque lien. C’est un élément crucial à prendre en compte lors de rédaction de vos contenus et de la création de vos liens sortants externes.

Au final, le changement le plus important à comprendre ici, est que l’attribut « nofollow » devienne une indication pour Google, et non une directive à ignorer.  
À vous d’être maintenant vigilant car il parait évident que Google va analyser à la loupe les ancres de vos liens  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Humour] – Les 21 cercles Google Plus à obligatoirement créer

L’une des particularités de Google Plus et sans doute l’une de ses plus grande force est de pouvoir créer des cercles de personnes permettant ensuite de gérer...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Moby en concert différé sur dailymotion à partir du 14 novembre

Voila la réponse que l’on attendait au concert de U2 sur Youtube. Dailymotion a annoncé son intention de diffusé (en différé) le concert de Moby le 14 novembre prochain dès...

Publié le par Team WebActus