Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment calculer votre chiffre d’affaires prévisionnel ?

Le calcul du chiffre d’affaires prévisionnel est un allié de taille lors de l’élaboration d’un business plan ou au moment...

Publié par Charlene Lardy-Vella

Le calcul du chiffre d’affaires prévisionnel est un allié de taille lors de l’élaboration d’un business plan ou au moment d’établir un budget pour son entreprise. Il permet d’obtenir une idée des rentrées d’argent à venir en se basant sur des hypothèses fiables et mesurables.

Comment calculer son chiffre d’affaires prévisionnel pour son commerce physique ou son e-commerce ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

La méthode bottom up pour calculer son CA prévisionnel

Nous allons nous baser sur la méthode ascendante, aussi nommée bottom up pour chacune des méthodes de calcul proposées.

Il s’agit de partir d’un élément de base unitaire, pour évoluer vers une estimation globale. De la même manière que l’on possède des pièces de puzzle singulières qui finissent par former une image. Ici l’idée est de partir de la valeur unitaire d’un produit puis d’estimer le nombre de transactions effectuées.

Nous allons voir comment calculer le CA prévisionnel avec cette méthode pour :

  • Les commerces physiques
  • Les e-commerces
  • Selon le nombre de leads générés

CA prévisionnel pour les commerces locaux

Dans une enseigne physique, la notion d’ancrage géographique est essentielle. Pour un restaurant, un café ou une boutique par exemple, la fréquentation du lieu d’implantation va fortement influencer le chiffre d’affaire potentiel.

Pour anticiper les rentrées financières, une méthode tout à fait empirique consiste à procéder ainsi.

Rendez-vous dans la rue où vous avez choisi d’implanter votre commerce. L’idéal est que d’autres enseignes ait une cible ou un concept proche du vôtre, pour que l’expérience soit concluante. Par exemple une rue avec une boulangerie, si c’est ce que vous comptez ouvrir. Si ce n’est pas le cas dans votre rue, identifiez un lieu propice.

Observer la fréquentation sur :

  • Un jour de semaine
  • Un week-end entier

Observation rue

Une fois votre estimation de la fréquentation effectuée, il ne vous reste plus qu’à appliquer un taux de conversion. Si nous gardons l’exemple de la boulangerie, nous pouvons par exemple dire :

  • 1000 personnes fréquentent quotidiennement la rue
  • 3 personnes sur 10 entreront dans la boulangerie soit 300 personnes par jour
  • 1 personne sur 3 achètera quelque chose soit 200 ventes quotidiennes
  • Le panier moyen est de 3,5 euros soit un CA prévisionnel de 700€/jour
  • La boulangerie sera ouverte 28 jours par mois soit 19600 € de CA prévisionnel par mois

Si l’emplacement géographique de votre commerce n’a pas d’impact, essayez d’obtenir des informations sur les finances de vos concurrents afin de voir leur chiffre d’affaire et d’en tirer des hypothèses.

CA prévisionnel d’un site internet

Si vous possédez un e-commerce ou que vous vendez des produits / prestations via votre site web, le plus simple est d’utiliser l’outil de prévision mis à disposition par Google Ads. Il vous permet d’obtenir une estimation de trafic sur vos mots-clés ainsi qu’une visibilité sur le nombre de clics potentiels. Cela s’entend sur une campagne Adwords spécifique.

Pour établir votre prévisionnel de vente, vous n’aurez plus qu’à vous baser sur votre budget marketing. Vous pourrez ainsi en déduire le nombre de clics et appliquer un taux de conversion pour obtenir un CA prévisionnel.

En pratique, cela donnera :

  • Budget marketing : 3 000 € / mois
  • Coût moyen par clic : 0.3 €, soit 10 000 clics
  • Taux de conversion : 2 %, soit 200 ventes
  • Panier moyen 50 €, soit un chiffre d’affaires mensuel de 10 000 €

CA prévisionnel basé sur les leads

Dans le cas d’un site web, il sera plus aisé de connaître votre taux de conversion en terme de leads générés.

Pour cela vous devez effectuer le calcul suivant : Nombre d’abonnés (leads)/ nombre de visiteurs sur le site

Si vous possédez une entreprise physique et que vos leads sont générés grâce à de la prospection, vous devrez d’abord observer :

  • Le nombre d’appels émis par mois
  • Le taux de conversion résultant de ces appels

À partir de là, la méthode de calcul est la même pour les deux situations.

  • 1 commercial émet 200 appels par mois / Votre site a 10 000 visiteurs mensuels
  • 1 appel sur 4 est converti en rendez-vous, 1 visiteur sur 4 est converti en abonné soit 50 rendez-vous par mois et 2500 nouveaux abonnés mensuels
  • 1 rendez-vous sur 10 ou un 1 abonné sur 10 est converti en vente, soit 5 ventes par mois en physique et 250 ventes pour la liste mail
  • Prix moyen d’une vente 5000 €, soit un chiffre d’affaires mensuel de 25 000 € dans le premier cas et de 1 250 000€ dans le second cas.

À vos calculettes !

À lire aussi  : 4 étapes pour calculer sa capacité d’autofinancement

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Recouvrement de créances : comment faire ?

Des actions de recouvrement de créances son parfois inévitables dans la vie d’une entreprise. Si les factures impayés et autres retards peuvent...

Publié le par Leo Chatillon
Entrepreneuriat

Les 4 éléments essentiels d’une stratégie CRM

Une stratégie CRM définit le cadre dans lequel une entreprise gère ses relations clients, ce qui implique de gagner de nouveaux leads, de développer...

Publié le par Leo Chatillon