Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment faire un plan de trésorerie prévisionnel ?

Pour gérer les flux financiers de votre entreprise, il est nécessaire d’établir un plan de trésorerie prévisionnel. Vous ne savez pas comment vous y prendre ni par où...

Publié par Marion Desage

Pour gérer les flux financiers de votre entreprise, il est nécessaire d’établir un plan de trésorerie prévisionnel.

Vous ne savez pas comment vous y prendre ni par où commencer ? Heureusement, il existe des méthodes pour réussir vos prévisions de trésorerie et éviter les trous de trésorerie imprévus.

Ces astuces vous permettront de suivre l’équilibre financier de votre société en calculant le solde de trésorerie à chaque fin de mois.

Voici le guide pratique pour faire un plan de trésorerie prévisionnel afin de développer votre entreprise en toute sérénité.

 

Définition d’un plan de trésorerie

Le plan de trésorerie est souvent réalisé sous forme de tableau et répertorie des encaissements et les décaissements d’une société prévus au cours de l’année d’activité.

Le saviez-vous ?
Les encaissements correspondent à l’argent reçu et encaissé par la société et les décaissements concernent les dépenses.

Le but d’un plan de trésorerie est d’enregistrer tous les flux financiers pour créer un équilibre sur l’année.

Ce plan de financement vous permet d’anticiper l’évolution du solde de trésorerie de l’entreprise dont le montant doit toujours être positif.

 

Pourquoi faire un plan de trésorerie ?

Tout d’abord, quelle est l’utilité d’un plan de trésorerie ?  Établir un plan de trésorerie permet de comprendre et d’analyser l’évolution de la situation financière d’une entreprise.

C’est un outil pratique pour vous aider à prendre des décisions pertinentes pour l’évolution et le développement de la société.

Voici 3 bonnes raisons de faire un plan de trésorerie prévisionnel :

1. Avoir une visibilité sur la gestion financière de l’entreprise

Un plan de trésorerie vous permet de prévoir les prochains décaissements et de s’assurer d’avoir les liquidités nécessaires pour  régler les factures à venir.

Cette visibilité présente et future sur vos finances vous permet de garder un solde de trésorerie positif en anticipant la moindre dépense.

Le plan de trésorerie vous aide aussi à ne pas faire d’investissements hasardeux ou trop coûteux pour la société.

Comment faire un plan de trésorerie prévisionnel
source : freepik.com

2. Faire face aux périodes creuses

Si votre activité est saisonnière, faire un plan de trésorerie est indispensable.

En effet, vous devez pouvoir assurer un revenu à vos employés permanents, payer vos factures et assurer votre propre salaire même lorsqu’il n’y a aucune rentrée d’argent dans les caisses de l’entreprise.

Et même si vos revenus sont réguliers, il est nécessaire d’anticiper des périodes plus creuses que d’autres en prévoyant les dépenses à l’avance. Vous devez prendre en compte :

  • les charges fixes
  • les factures fournisseurs
  • les taxes
  • les salaires

En fonction de votre activité, d’autres dépenses sont à prévoir. Un plan de trésorerie peut aussi vous aider à faire face à une situation imprévue et agir en conséquence.

3.   Prévoir le développement de votre entreprise

Cette visibilité sur votre situation financière vous permet d’étudier vos possibilités de développement et de prévoir des plans d’action marketing adaptés aux ressources de la société.

Ces données vous permettent de budgétiser le développement de l’entreprise de façon réaliste et efficace.

 

Plan de trésorerie : identifier les encaissements

Voici la première étape de conception d’un plan de trésorerie prévisionnel.

Vous devez prévoir les encaissements de l’entreprise sur les mois à venir.

Commencez par créer une colonne pour chaque mois et ajoutez une ligne correspondant à chaque type d’encaissement identifié. Il peut s’agir de :

  • Le chiffre d’affaires prévisionnel TTC
  • Les apports en capital
  • Les apports en compte courant
  • Les éventuelles aides et subventions de l’Etat
  • Les remboursements d’impôts.

Vous aurez peut-être des difficultés à estimer le chiffre d’affaires prévisionnel de l’entreprise ainsi que les éventuels délais de paiement.

Vous devez donc estimer au mieux les recettes à venir et les intégrer dans votre tableau, mois par mois.

 

Plan de trésorerie : identifier les dépenses

La seconde étape de conception du plan de trésorerie prévisionnel vous permet d’intégrer toutes vos dépenses dans le tableau.

Vous aurez alors une visibilité sur les prochaines sorties d’argent et vous pourrez agir en conséquence.

Les décaissements d’une entreprise peuvent correspondrent aux :

  • Factures fournisseurs
  • Investissements et les achats TTC
  • Rémunérations comme les salaires
  • Charges sociales et patronales
  • Impôts et les taxes
  • Charges fixes comme l’abonnement internet, le loyer et les factures d’électricité
  • TVA si la TVA collectée est supérieure à la TVA déductible.

La liste des dépenses d’une entreprise peut être très longue.

Vous pouvez aussi inclure des frais divers comme des cadeaux clients, des fournitures de bureau ou encore d’éventuels travaux dans les locaux.

Comment faire un plan de trésorerie prévisionnel
Source : freepik.com

 

Créer un plan de trésorerie prévisionnel

Quel outil est le mieux adapté pour créer votre plan de trésorerie ? Si Excel est le logiciel souvent recommandé par les entrepreneurs, ce n’est pas forcément le plus pratique.

Il existe de nombreux outils en ligne alternatifs et intuitifs pour concevoir facilement votre tableau de trésorerie prévisionnel. De plus, ces solutions dédiées permettent de collecter des données automatiquement et en temps réel.

Vous pouvez comparer et choisir un logiciel de trésorerie pour concevoir votre plan de trésorerie.

Il vous suffit ensuite de remplir ce tableau en indiquant minutieusement vos encaissements et vos dépenses pour les mois à venir.

Pensez à prendre en compte les délais de paiements car ils peuvent avoir un impact sur les encaissements et des décaissements et créer des décalages de trésorerie importants.

Pensez également à intégrer les dépenses annuelles dans votre plan de trésorerie.

 

Etablir un prévisionnel financier : les erreurs à éviter

La conception d’un plan de trésorerie prévisionnel demande du temps, de la patience et de la minutie. Vous ne devez négliger aucun détail pour éviter un décalage dans votre trésorerie.

Chaque petite somme dépensée ou encaissée doit être intégrée à votre tableau prévisionnel qu’il s’agisse d’un plein d’essence ou de la facture correspondante à votre pause déjeuner dans un restaurant.

Une autre erreur fréquente et fatale est d’oublier de mettre à jour votre plan prévisionnel. Un plan de trésorerie prévisionnel évolue en permanence, vous devez donc garder un œil sur votre tableau et le remplir au fur et à mesure.

Enfin, vous devez prendre en compte les risques de retards de paiements de vos clients qui risquent de créer des décalages importants.

Avoir un bon plan de trésorerie prévisionnel assure une bonne gestion et optimise le développement de votre entreprise.

Si vous avez des doutes sur votre plan de trésorerie, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert-comptable.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Peut-on sous-traiter quand on est micro-entrepreneur ?

En cas de recrudescence d’activité, le micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) a le droit de faire appel à un sous-traitant. Si cette solution permet...

Publié le par Audrey Clabeck
Entrepreneuriat

Quand appliquer la TVA en tant qu’autoentrepreneur ?

Le taux de TVA applicable pour les autoentrepreneurs est de 20  %. Cependant, vous n’êtes pas tenu de collecter la TVA si votre chiffre d’affaires mensuel est inférieur...

Publié le par Florian