Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment créer une entreprise en franchise ?

La création d’entreprise attire de plus en plus d’entrepreneurs chaque année. La franchise est un modèle d’entreprenariat idéal pour minimiser le taux de défaillance de son...

Publié par Laura

La création d’entreprise attire de plus en plus d’entrepreneurs chaque année. La franchise est un modèle d’entreprenariat idéal pour minimiser le taux de défaillance de son entreprise en se basant sur un savoir-faire professionnel et une notoriété de marque déjà existants.

Au travers de ce guide complet, apprenez-en plus sur les avantages et les inconvénients de créer une entreprise en franchise. Découvrez également nos conseils ainsi que les étapes clés à suivre pour choisir un concept de franchise adapté.

Qu’est-ce qu’une franchise  ?

Franchise : définition

On aborde la notion de franchise lorsqu’on fait référence à l’accord signé entre une société et une entité. Cet accord repose sur la collaboration entre un franchiseur et un franchisé, autrement dit, deux entreprises indépendantes financièrement.

En échange d’une compensation directe ou indirecte, l’accord signé par le franchisé lui offre la liberté d’utiliser le nom de l’enseigne/marque, l’identité visuelle et le savoir-faire de l’entreprise. De plus, le franchisé a le droit de commercialiser les produits/services de l’enseigne tout en bénéficiant d’une assistance technique et commerciale, selon ce qui est prévu dans le contrat signé.

Tout entrepreneur souhaitant développer son entreprise au travers d’un réseau de franchises doit témoigner d’un savoir-faire transmissible et d’une identité visuelle impactante.

Les avantages de créer une entreprise en franchise

Selon la Fédération Française de la Franchise, le poids économique des franchises représenterait près de 76,6 milliards de chiffre d’affaires global en 2021 avec environ 1 972 réseaux de franchise. L’importance de ce poids économique démontre que créer une entreprise en franchise offre de nombreux avantages.

Dans un premier temps, un franchisé bénéficie de la notoriété digitale d’une entité déjà en place lorsqu’il développe son entreprise. De cette manière, il a moins d’efforts à fournir en termes de communication et de marketing pour la création d’un logo et d’une charte graphique par exemple.

Il est important de souligner également que dans le cadre d’une franchise, la communication de l’entité est généralement prise en charge à échelle nationale par le groupe. En sachant que la communication représente un enjeu primordial pour une entreprise, ne pas avoir à en assurer la gestion quotidienne représente un précieux gain de temps pour le franchisé.

Comme nous l’avons précisé un peu plus haut, un franchiseur se doit de transmettre un savoir-faire spécifique à un franchisé. Il s’agit d’un avantage concurrentiel de taille lorsqu’on démarre dans l’entrepreneuriat, d‘autant plus que ce savoir-faire lui est transmis par le biais d’une formation.

Enfin, la plupart des contrats de franchise stipulent que l’assistance et l’accompagnement représentent des obligations contractuelles pour un franchiseur. Ce dernier doit accompagner le franchisé dans le cadre de sa gestion quotidienne, notamment lorsqu’il fait face à des difficultés.

De ce fait, la plupart des réseaux de franchises proposent une aide à la rédaction du business plan, un accompagnement dans le choix du local ainsi qu’une assistance lors de la recherche de financements si besoin.

Les inconvénients de créer une entreprise en franchise

Même si le modèle de la franchise offre de nombreux avantages, le projet de créer une entreprise en franchise peut également être une source d’inconvénients.

D’une part, une personne souhaitant se lancer dans l’entrepreneuriat en créant une franchise devra débourser une somme de départ généralement plus importante que pour l’ouverture d’une entreprise isolée. En effet, les droits d’utilisation de l’identité visuelle, la transmission du savoir-faire de l’entité et tout autre type de procédé nécessitent par conséquent la possession de fonds propres.

C’est également l’obligation de devoir suivre les règles de fonctionnement imposées par le franchiseur qui peuvent être des freins à la création d’une franchise. Les entrepreneurs les plus créatifs au désir d’indépendance dans leur activité peuvent se sentir frustrés et limités dans leurs actions.

Enfin, il est important de savoir que la mauvaise presse d’une enseigne franchisée participe à celle des autres entités. L’image de marque d’une entreprise est fragile et elle peut avoir des répercussions importantes sur sa réputation et son chiffre d’affaires.

Pour vous donner un exemple concret, s’il s’agit d’une franchise de restaurant, les problématiques relatives aux intoxications alimentaires et au manque d’hygiène peuvent ne concerner qu’un seul restaurant mais auront pourtant des répercussions directes sur les autres entités présentes sur le territoire.

Les différents types de franchise

Franchise de distribution

Ces types de franchises font partie des plus répandues en France. Le principe de la franchise de distribution repose sur la vente de produits ou de services au travers d’un réseau d’enseignes franchisées.

Les produits mis en vente peuvent tout aussi bien être développés par l’enseigne elle-même ou bien être exportés. Dans certains cas, une franchise de distribution peut être un diffuseur de produits distribués par le biais de son réseau.

Ce modèle de franchise est particulièrement apprécié par les franchisés car c’est au travers de celui-ci qu’ils peuvent profiter un maximum de l’image de marque et de la notoriété de l’entreprise mais aussi bénéficier d’une large marge de manœuvre.

Pour vous donner quelques exemples, McDonald’s, Burger King, Sephora ou encore Starbucks sont des franchises de distribution.

Franchise de service

L’élément clé de ce modèle de franchise repose sur la transmission d’un savoir-faire unique qui a déjà fait ses preuves auprès des consommateurs.

De manière générale, en échange de la transmission de ce savoir-faire, les franchises de services demandent un droit d’entrée et une contrepartie financière plus importante par rapport aux autres modèles de franchise. Ces contreparties s’accompagnent bien souvent d’une obligation de résultat. L’objectif étant de s’assurer que la notoriété de la franchise ne soit pas entachée.

On retrouve généralement ces typologies de franchise dans le secteur de la beauté avec les salons de coiffure et les salons d’esthétique. Le secteur de l’hôtellerie est également concerné par les franchises de service.

Franchise de production

Également appelées franchises industrielles, les franchises de production se démarquent car elles mettent l’accent sur la transmission d’une technologie ou de techniques de production industrielles.

Contrairement aux autres modèles de franchise, les franchises de production sont rarement visibles à l’œil nu et impliquent généralement la fabrication de produits vendus. Elles sont utilisées par les grandes marques, notamment dans le secteur agro-alimentaire, afin de faciliter leur développement international, créer un rapprochement entre les lieux de production et les lieux de vente mais aussi augmenter le rendement et la capacité de production de l’entreprise.

Pour que vous ayez en tête un exemple de franchise de production mondialement connu, sachez que Coca-Cola utilise ce modèle de franchise.

Comment choisir une franchise  ?

Vérifier l’historique du franchiseur

Peu importe le type de franchise vers lequel vous souhaitez vous tourner, la première étape consiste à vérifier l’historique du franchiseur lorsqu’on souhaite choisir sa franchise. Il s’agit d’une étape essentielle à mener lors de votre étude de marché.

En étudiant les indicateurs clés de la rentabilité d’une franchise (chiffre d’affaires, nombre d’employés), vous aurez une idée précise du fonctionnement de la franchise. N’hésitez pas non plus à vous informer sur les potentiels litiges de l’entreprise pour éviter les mauvaises surprises.

Analyser les résultats des franchisés existants

Afin d’avoir en tête le chiffre d’affaires que vous pouvez espérer en créant votre franchise, nous vous conseillons de jeter un œil au bilan et à l’exercice comptable des autres franchises existantes.

Ces chiffres vous donneront un aperçu concret des bénéfices que vous pouvez espérer réaliser grâce à votre franchise. Toutefois, ayez en tête que ce chiffre d’affaires peut être largement impacté par la localisation de la franchise et les méthodes de gestion du franchisé.

Demander les conditions contractuelles

Comme nous l’avons évoqué un peu plus haut, dans cet article, le projet de créer une entreprise en franchise repose sur la signature d’un contrat entre un franchiseur et un franchisé.

Pour vous assurer des conditions contractuelles de la franchise, nous vous conseillons de rencontrer plusieurs fois votre franchiseur et de prendre le temps d’en discuter avec lui. Dès le départ, vous devez vous assurer d’être en accord avec les conditions contractuelles du contrat. N’hésitez pas à aller à la rencontre des autres franchisés pour recueillir leurs expériences.

Quelle est la différence entre franchise et licence de marque  ?

Contrairement à la franchise juridique, la licence de marque concerne uniquement la location de l’identité visuelle de l’entité. Le propriétaire de la marque autorise l’utilisation de son logo et de sa charte graphique par le preneur. Ce dernier possède ainsi la liberté de vendre des produits à l’effigie de la marque.

Dans le cadre d’une licence de marque, il n’est pas question de transmission de savoir-faire et d’assistance technique au démarrage et dans la gestion quotidienne.

Notre astuce pour lancer une franchise

Créer une entreprise en franchise permet à tous franchisés d’utiliser le savoir-faire et l’image de marque d’une entité déjà existante pour développer son entreprise. La franchise de production, la franchise de service et la franchise de distribution font partie des modèles de franchises les plus répandus. Pour bien choisir votre franchise, intéressez-vous aux conditions contractuelles et à la rentabilité des autres franchises.

Si vous êtes en train de créer votre entreprise et à la recherche d’un logiciel de facturation gratuit et simple d’utilisation, nous vous conseillons de vous tourner vers Facture.net. Notre solution de facturation gratuite vous permettra de générer vos premières factures et d’assurer la gestion quotidienne de votre comptabilité.

L’article Comment créer une entreprise en franchise  ? est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Les 13 meilleurs logiciels comptables en 2021

Comment choisir un logiciel de comptabilité performant pour votre entreprise ? Les tableaux Excel ont de moins en moins la cote et la digitalisation des entreprises offre de...

Publié le par Marion Desage
Entrepreneuriat

Les CERFA les plus importants pour créer une entreprise

Toute création d’entreprise en France nécessite des formalités administratives, dont le remplissage de formulaires CERFA. Ces formulaires sont des documents standardisés qui...

Publié le par Arthur