Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Recruter un alternant dans votre TPE PME : les démarches

L’alternance est un système de formation qui oscille entre la théorie et la pratique. Il permet aux étudiants d’acquérir de solides connaissances théoriques, lors de périodes de...

Publié par Laura

L’alternance est un système de formation qui oscille entre la théorie et la pratique. Il permet aux étudiants d’acquérir de solides connaissances théoriques, lors de périodes de formation à l’école, tout en se familiarisant avec le monde de l’entreprise. Dans le cadre d’une TPE PME, le statut de l’alternant profite également à l’entreprise.

Le long de cet article, apprenez-en plus sur les avantages de recruter un alternant au sein d’une TPE PME, sur les caractéristiques majeures d’un contrat de travail mais aussi sur les étapes du recrutement d’un alternant en entreprise.

Les avantages de recruter un alternant dans une TPE PME

Recruter un alternant pour former un futur collaborateur

Pour une TPE PME, l’avantage conséquent du recrutement d’un alternant réside dans l’objectif de le former pour qu’il devienne par la suite un membre à part entière de l’entreprise. Puisqu’il est formé aux méthodes de travail de l’entreprise, l’embauche d’un apprenti représente avant tout un investissement humain pertinent.

Tout au long de son parcours d’étudiant, l’alternant se forme et apprend à mettre en pratique ses connaissances théoriques pour accompagner le développement de l’entreprise. Une fois son diplôme en poche, l’apprenti est immédiatement opérationnel car il connaît le fonctionnement spécifique de l’entreprise. Puisqu’il n’a pas besoin d’être formé, l’entreprise opère un gain de temps et un gain financier important.

Le recrutement d’un alternant participe également à la formation d’un jeune curieux qui aura un regard neuf sur l’entreprise. En effet, au travers des connaissances acquises par le biais de sa formation théorique, il sera en mesure d’apporter de nouvelles compétences à l’entreprise en apportant de l’innovation.

Des formalités administratives simplifiées

Lorsqu’une entreprise décide de recruter un alternant, elle a le choix entre le contrat de professionnalisation et le contrat d’apprentissage. Le statut juridique de l’entreprise ainsi que le profil du candidat sont les principaux critères qui distinguent ces deux types de contrats.

Puisqu’il s’agit d’un contrat tripartite, c’est l’école choisie par l’alternant qui prend en charge les démarches administratives. De manière générale, l’école dispose de contrats d’apprentissage et de professionnalisation pré-remplis qu’elle envoie directement à l’entreprise pour signature.

Grâce à cette prise en charge administrative de l’école, les démarches sont simplifiées pour l’entreprise. L’avantage est que l’alternance est un système de formation qui s’adresse à tous les secteurs d’activité, allant de l’immobilier jusqu’à l’artisanat.

Les aides financières au recrutement d’un alternant

Pour encourager le recrutement des salariés par la voie de l’alternance, l’État a mis en place des aides financières dédiées au recrutement des jeunes en alternance. Dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel datant du 5 septembre 2018, une aide exceptionnelle est accordée aux entreprises de moins de 250 salariés.

L’aide est accordée à condition que le diplôme ou le certificat professionnel préparé ne dépasse pas le niveau Bac+5. De plus, le montant de l’aide fluctue en fonction de l’âge des alternants et du niveau du diplôme préparé.

Il est important de mentionner également qu’outre ces aides financières, le barème des salaires des alternants est beaucoup plus avantageux pour les entreprises que des salariés « classiques ».

Quelles sont les caractéristiques d’un contrat de travail en alternance  ?

Quel est le rythme d’un étudiant en alternance  ?

Le rythme d’un étudiant en alternance varie en fonction des contrats et des établissements scolaires. Certains établissements se calquent sur un rythme de deux semaines en entreprise puis une semaine à l’école alors que d’autres se tournent vers un rythme de trois jours en alternance et deux jours à l’école.

Par ailleurs, le rythme de la formation est un critère essentiel à prendre en compte autant du côté de l’entreprise que du côté de l’étudiant. En effet, il participe à la bonne organisation en interne.

Quel est le salaire moyen d’un alternant  ?

Grâce au contrat de travail en alternance, l’étudiant a la possibilité de toucher un salaire tout en travaillant à l’obtention de son diplôme.

Au travers d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, le salaire de l’alternant diffère en fonction de certains critères. Ces derniers concernent notamment l’âge et l’ancienneté du contrat. Le salaire de l’alternant est calculé sur la base du SMIC.

Pour vous donner un ordre d’idées, un alternant âgé entre 18 et 20 ans percevra 43 % du SMIC en première année, 51 % en deuxième année et 67 % en troisième année. Les étudiants de plus de 26 ans doivent obligatoirement être rémunérés à hauteur de 100 % du SMIC, peu importe l’ancienneté de leur contrat.

Quand on aborde le sujet du salaire moyen de l’alternant, il est intéressant de préciser qu’il existe toutefois des cas un peu plus spécifiques. Si un apprenti effectue une licence en un an, il bénéficiera du taux de deuxième année car il est titulaire d’un bac+2. D’autre part, l’employeur a le droit de proposer une rémunération supérieure au montant minimal défini par l’État.

Durée du contrat et congés payés

Au même titre qu’un salarié « classique », l’alternant acquiert 2,5 jours de congés payés par mois. Ce qui correspond à 5 semaines de congés par an. Même si le rythme de l’alternant oscille entre les périodes en entreprise et les périodes en formation, le nombre de congés payés est calculé sur toute la durée de son contrat.

S’il souhaite poser des jours de congé, l’alternant devra suivre les process de l’entreprise comme l’ensemble des salariés. Les périodes de congé doivent être validées par son employeur. Ce dernier prend généralement en considération la charge de travail de l’entreprise et les dispositions des autres salariés avant de prendre une décision.

À noter toutefois que l’alternant n’a pas la possibilité de poser ses jours de congé sur les journées d’école. Il doit obligatoirement prendre ses jours de congés sur ses périodes d’entreprise.

Les étapes du recrutement d’un alternant en entreprise

S’interroger sur les besoins de l’entreprise

Afin de faciliter le recrutement d’un alternant au sein de votre entreprise, la première étape consiste à s’interroger sur les besoins humains de l’entreprise. Est-il question de créer un nouveau pôle ? Faut-il renforcer une équipe déjà en place ? L’arrivée d’un alternant dans une entreprise est une opportunité de développement et de croissance.

Nous vous conseillons d’organiser une réunion d’entreprise pour interroger les collaborateurs concernant les besoins humains de l’entreprise. Dès lors que vous aurez en tête les missions à conférer à un nouvel alternant, vous serez plus à même de définir le profil recherché.

Attirer les candidats en communiquant

Après avoir défini le profil de l’alternant recherché, il est l’heure de communiquer. Prenez le soin de rédiger une fiche de poste attrayante et assez convaincante pour recruter un alternant. Vous devez vous exprimer en toute transparence sur les missions et le profil recherché pour optimiser le ciblage des candidats.

Par la suite, diffusez votre fiche de poste sur des plateformes de recrutements telles que Indeed ou Monster Jobs pour favoriser la visibilité de votre annonce. Nous vous conseillons également de poster une offre d’emploi sur LinkedIn, le réseau social professionnel privilégié par les étudiants. Et si vous souhaitez cibler un établissement en particulier, n’hésitez pas à envoyer votre fiche de poste à cet établissement en question.

Préparer et mener des entretiens d’embauche

La dernière étape pour recruter un alternant consiste à mener des entretiens d’embauche. Il est essentiel de préparer ses rendez-vous à l’avance pour s’assurer de choisir le profil qui correspondra le mieux au poste proposé.

En fonction de votre méthode de recrutement, sélectionnez plusieurs candidats pour des entretiens en physique ou en visioconférence. Puisque le recrutement d’un alternant représente une étape clé pour une entreprise, n’hésitez pas à faire passer un deuxième entretien pour vous assurer de faire le bon choix.

Notre astuce pour recruter un alternant dans votre TPE PME

Que vous souhaitiez renforcer une équipe déjà en place ou créer une nouvelle équipe dans une TPE PME, recruter un alternant offre des avantages considérables pour une entreprise. D’une part, vous pouvez embaucher un alternant dans l’optique d’en faire un futur collaborateur, tout en bénéficiant d’un barème salarial particulièrement intéressant. De plus, les aides financières mises en place par l’État encouragent les entreprises à recruter des étudiants en alternance.

En tant qu’entreprise, il est primordial d’assurer la bonne gestion de sa comptabilité au quotidien. Si vous êtes à la recherche d’une solution de facturation gratuite, découvrez Facture.net.

L’article Recruter un alternant dans votre TPE PME  : les démarches est apparu en premier sur Facture.net.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Assurance professionnelle : 5 raisons de souscrire

Une assurance professionnelle  ? Si vous êtes un jeune créateur d’entreprise, que vous travaillez en freelance ou que vous venez de reprendre une...

Publié le par Charlene Lardy-Vella
Entrepreneuriat

6 règles à suivre pour rédiger des emails à vos clients

Vous le savez  : le mailing est un pilier central de la relation client. Il est le lieu privilégié pour créer du lien avec eux, comprendre leur...

Publié le par Charlene Lardy-Vella