Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

7 astuces pour créer un portfolio irrésistible

Pour un graphiste, il ne suffit pas de se présenter en tant que tel. Il faut aussi être capable de présenter son travail : c’est LE but d’un...

Publié par Leo Chatillon

Pour un graphiste, il ne suffit pas de se présenter en tant que tel. Il faut aussi être capable de présenter son travail : c’est LE but d’un portfolio.

Néanmoins, si vous vous contentez d’y insérer en vrac toutes vos œuvres, depuis vos années de collège jusqu’à aujourd’hui, vous ne réussirez peut-être pas à capter l’attention de vos futurs clients.

Quelques astuces suffisent pourtant pour vous rendre irrésistible. Et, non, il n’est pas question de parfum, sinon celui du succès  !

 

1. Montrez uniquement le meilleur

Pourquoi vous embêter à montrer des projets dont vous n’êtes pas extrêmement fier  ? Votre portfolio doit seulement présenter vos travaux les plus pertinents.

Ceux que vous avez envie d’afficher sur les murs pour que tout le monde les voie en sachant que c’est VOUS qui les avez réalisés.

Seuls ceux-là méritent d’être montrés. Ce qui signifie que vous aurez régulièrement à remettre à jour votre portfolio  : oui, vous évoluez, vos œuvres aussi, ce qui vous plaisait hier ne correspond peut-être plus à vos standards actuels. Et c’est très bien ainsi  !

2. Soignez la première et la dernière page

Vous connaissez certainement déjà l’importance de la première impression.

La dernière compte tout autant.

Si vous éblouissez votre contact dès la première page et qu’il referme votre portfolio avec des étoiles dans les yeux, c’est que vous avez atteint votre but.

Les chances pour que vos prospects se remémorent tout ce qu’ils ont vu sont minimes  : marquez leur esprit avec le meilleur du meilleur  !

3. Ne donnez pas tout

Un portfolio, ce n’est pas un puits sans fond. Si vous avez réalisé des infographies, est-ce vraiment utile d’en exposer cinquante modèles  ?

Ne lassez pas inutilement les personnes qui prendront la peine de se renseigner sur votre travail. Considérez votre portfolio comme un extrait de l’éventail de vos capacités.

Un client intéressé vous contactera toujours pour en savoir plus sur le domaine qui le concerne. Donnez-lui envie de le faire en précisant qu’il s’agit uniquement de quelques exemples…

4. Exposez vos travaux personnels

Il y a bien sûr les commandes, qui représentent autant de clients satisfaits.

Mais il est également intéressant d’insérer quelques recherches et œuvres plus personnelles dans votre portfolio.

Parce qu’elles vous permettront aussi de mettre en avant ce dont vous êtes capable quand vous n’êtes pas limité par un brief. Et que cela peut inspirer votre nouveau client  !

5. Construisez un portfolio par type de client

Si vous répondez à des appels d’offres pour des projets précis (affiches publicitaires, illustrations, pochettes…), il est plus que pertinent de présenter aux demandeurs les travaux que vous avez spécifiquement réalisés dans ces domaines.

Vous n’êtes pas obligé de vous y limiter, bien au contraire, mais insister sur ces aspects de vos créations prouvera à votre futur client que vous êtes déjà prêt à exercer vos talents pour lui !

6. Décrivez votre processus

Ajoutez à une ou deux œuvres de votre portfolio le cheminement créatif qui a abouti à leur réalisation.

Ce qui vous permettra d’expliquer votre processus, votre manière d’avancer, en images et en quelques notes  : une technique qui rassure le client en lui démontrant votre professionnalisme.

De plus, cette plongée dans les coulisses vous rendra plus humain à ses yeux, ce qui est tout aussi important pour créer un lien entre lui et vous.

7. Pensez au digital comme au papier

Aujourd’hui, aucun graphiste ne pourrait se passer d’un portfolio présenté en ligne, comme sur Behance ou sur une page personnelle.

Optez pour la simplicité  : les images doivent être bien visibles, se charger rapidement et être facilement accessibles.

Néanmoins, ne vous privez pas du support papier, même si vous créez essentiellement pour le web. Lors d’un rendez-vous, cette prise en main peut être importante, en vous présentant d’une autre manière – pensez d’ailleurs à créer une carte de visite.

De même, une tablette où il suffit de faire dérouler vos œuvres, dans un ordre que vous aurez préalablement établi, sera un support pertinent pour vous dévoiler encore un peu plus pendant les entretiens.

 

Rédigé par Mélanie de Coster

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Le guide pour créer un kakemono efficace

Le kakemono, ou “affiche suspendue”, est un support visuel qui se déroule dans des lieux de plus en plus variés. Sur les salons professionnels, bien...

Publié le par Camille
Graphisme

Typographie : 5 astuces pour devenir un expert

Saviez-vous que le web se compose à 90 % de données textuelles ? Au regard de ce chiffre, il paraît évident que le choix de la typographie...

Publié le par Emeline