Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment utiliser la data visualisation pour communiquer ?

La data visualisation, vous connaissez  ? Pas vraiment ? Ce n’est pas grave, je vais tout vous expliquer à son sujet. Mieux encore, je vais vous...

Publié par Melanie De Coster

La data visualisation, vous connaissez  ?

Pas vraiment ? Ce n’est pas grave, je vais tout vous expliquer à son sujet. Mieux encore, je vais vous apprendre à l’utiliser pour communiquer de manière plus efficace que jamais.

Vous êtes prêt  ? Le voyage commence  !

La data visualisation en trois points

Une explication simple est toujours plus facile à comprendre. Alors, en trois points, cela donne  :

  1. Les data, vous en entendez parlez de plus en plus régulièrement. Ce mot est mis à toutes les sauces. Il s’agit de données, le plus souvent chiffrées, car issues du langage binaire des ordinateurs. 1 et 0 offrent beaucoup de possibilités et, surtout, beaucoup d’information.
  2. La visualisation, c’est tout ce qui a rapport avec l’image, le visuel, le graphisme (je suis sure que vous commencez à voir où je veux en venir…)
  3. La data visualisation, c’est l’art de mettre des données en image. Et oui, c’est tout un art, car, en dehors des comptables peut-être, la plupart de vos contacts trouveront qu’il n’y a rien de plus ennuyeux que des chiffres. Et c’est à vous de les détromper.

Choisir le bon graphique à utiliser

Une liste de chiffres, dans un texte, constitue un paragraphe assez indigeste. La manière la plus simple de les présenter, c’est encore avec un graphique. Cela, vous vous en doutiez peut-être déjà. Mais saviez-vous que tous les types de graphiques ne sont pas équivalents.

  • Les colonnes à aligner  : un outil parfait pour montrer une évolution, surtout si vous prenez la peine de traiter vos données de la plus petite à la plus grande (sauf pour montrer une évolution temporelle, évidemment). Les barres verticales doivent toutes être de la même couleur pour plus d’uniformité, à part éventuellement une sur laquelle vous souhaitez particulièrement insister.
  • Les barres horizontales sont bienvenues si l’intitulé de chacune d’entre elles est long  : vous pourrez les inscrire sur la barre elle-même.
  • Pour indiquer des proportions, préférez les graphiques de type donuts ou parts de tarte (oui, les amateurs de chiffres sont aussi des grands gourmands. Il était temps que cela soit signalé). Mais attention  : si vous avez plus de six parts, votre graphique deviendra illisible.
  • Les graphiques à base de points et de ligne, directement dérivés des colonnes à aligner, permettent de suivre les progressions conjointes de divers éléments. Là aussi, si les informations sont trop nombreuses, elles deviendront incompréhensibles.

De manière générale, quand il y a trop de données à traiter, il est préférable de scinder l’information en plusieurs parties (et autant de graphiques).

exemple de dataviz

Ce schéma représente la routine des grands artistes et penseurs, distinguant les heures qu’ils consacrent au sommeil, au travail, etc.

Allez plus loin que les chiffres

Je vous ai parlé juste avant de donuts et de tartes. C’est aussi pour vous prouver qu’un graphique peut également se présenter sous des formes plus appétissantes.

La data visualisation est un art, ne l’oubliez pas. Donc, si vous voulez montrer que la vente de vos voitures a progressé en dix ans, vous pouvez aussi le faire avec des petites icônes de véhicule, qui deviennent de plus en plus grandes et portent leurs chiffres de vente sur le toit.

Et cela vaut pour tous les types de résultats. Des icônes de nourrissons et de hipsters pour visualiser vos clients, des pots et des flacons pour les cosmétiques, des arcs-en-ciel pour montrer les proportions de produits de chaque couleur ou goûts consommés. Le compte-rendu sera immédiatement lisible (et, avouez-le beaucoup plus intéressant à regarder… comme à préparer).

Utiliser des illustrations rendra vos chiffres plus agréables à regarder. Essayez d’imaginer comment mettre vos data en images. Et partagez avec nous vos exemples préférés  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Montage vidéo : 7 erreurs à ne pas commettre

À l’heure où la vidéo est un média qui ne cesse de prendre une part prépondérante dans les stratégies de marketing digital,...

Publié le par Jerome Dajoux
Graphisme

Success story : l’histoire du logo Superman

S’il y a bien un super-héros dont tout le monde connaît le logo, c’est assurément Superman. Avec sa forme de diamant et son “S” rouge...

Publié le par Jerome Dajoux