Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Infographies : 4 astuces pour ajouter de l’animation

Pour communiquer, pour informer ou juste pour profiter de leur viralité, vous avez déjà très certainement inclus des infographies sur vos sites web ou...

Publié par Melanie De Coster

Pour communiquer, pour informer ou juste pour profiter de leur viralité, vous avez déjà très certainement inclus des infographies sur vos sites web ou dans vos publications. Vous savez qu’elles constituent un moyen visuel très efficace de partager des chiffres.

Malgré tout, ces infographies ont encore un défaut : elles sont un peu statiques. C’est à présent là-dessus que vous allez travailler.

Pourquoi ajouter de l’animation aux infographies

Vous avez déjà consacré beaucoup de temps à réaliser, ou à faire réaliser vos infographies.

Ce ne serait pas encore suffisant, vous n’avez pas gagné le droit de vous reposer ? Si, si, rassurez-vous, les infographies ont toujours la cote. C’est juste que, comme pour tout ce qui existe en rapport avec la technologie, les utilisateurs sont toujours en quête de nouveauté.

Or, pour le moment, les infographies animées sont encore assez limitées pour attirer immédiatement le regard. En proposer maintenant, c’est être certain de vous démarquer.

Mais il y a plus encore, rappelez-vous nos articles sur les vidéos : spontanément, l’œil humain est plus attiré par ce qui bouge. Donc, au milieu d’un fil d’actualité, l’animation se repèrera tout de suite. Il lui sera accordé plus d’attention… et donc à vous aussi.

En plus, elle sera plus facile à comprendre. Et les internautes auront envie de s’immerger dedans, la regardant comme un film, une histoire que vous leur raconterez… Ils passeront plus de temps en votre compagnie, et c’est bien ce que vous voulez, n’est-ce pas ?

Comment intégrer de l’animation à une infographie

Il existe différentes techniques pour qu’une infographie s’anime. Vous pouvez :

1. Animer les parties chiffres ou illustrées de votre infographie

Simplement en faisant défiler des nombres, en effectuant des zooms ou en montrant de l’eau qui coule.

Ce type d’effet joue un rôle presque hypnotique. Bonus pour vous : il est simple à mettre en place et vous permet de garder un format vertical habituel.

2. Créer une infographie sous forme de gif

Là, vous serez plus dans un petit format, avec une donnée qui tourne en boucle.

Là encore, c’est assez facile à préparer, et vous pouvez même reprendre juste un bloc de votre infographie globale et l’animer.

Attention
Vous devrez limiter le nombre d’informations transmises : un gif ne doit pas durer plus de quelques secondes. Mais, par contre, il peut servir d’accroche vers un contenu plus dense !

Infographie GIF

3. Prévoir un petit film animé

Vous rentrez là directement dans l’histoire racontée, puisque toutes les données s’enchaînent dans une vidéo. Sur internet, les gens ont peu de temps et préfèrent souvent le consacrer à visionner un petit film qu’à lire un long texte.

Le travail de préparation est un peu plus long que pour les techniques précédentes, mais le retour sur investissement en vaut la peine (surtout si vous partagez vos vidéos sur des sites comme YouTube, vous présentant ainsi à encore plus de public).

4. Ajouter de l’interaction

Pour que les internautes s’impliquent dans ce que vous leur présentez, vous pouvez animer votre infographie de telle sorte qu’ils soient obligés d’entrer en action afin de pouvoir accéder aux données suivantes.

Ce peut être simplement cliquer sur une flèche pour afficher le slide suivant ou bien une page sur laquelle ils peuvent cliquer en différents endroits (puis revenir facilement en arrière pour explorer les autres zones).

Ils seront ainsi partie prenante de l’information, et seront d’autant plus enclins à lui accorder réellement leur attention. Puis à la partager.

Faut-il concocter de toutes nouvelles infographies pour y inclure de l’animation ?

C’est là où cela devient intéressant pour vous. Vous pouvez très bien prévoir que vos prochaines infographies seront animées, et alterner entre les différentes propositions listées précédemment.

Mais vous pouvez tout aussi bien décider de vous simplifier la tâche et retravailler une infographie que vous avez déjà proposé. Non seulement, vous ferez ainsi vivre votre contenu (qui, sinon, dort un peu, une fois passée sa période de gloire). Mais vous profiterez aussi de différentes versions de l’information, à partager également de différentes manières.

Le tout sans avoir eu besoin de récolter à nouveau un maximum de données (pensez cependant à vérifier que celles que vous fournissez sont toujours d’actualité).

 

En communication, comme partout ailleurs, vous devez chercher à maximiser vos résultats pour un minimum d’efforts. Et c’est là que l’animation d’infographies existantes prend tout son impact. Surtout que vous pouvez commencer petit, en fonction de vos moyens, techniques comme financiers.

Alors, qu’attendez-vous pour tester l’infographie animée ?

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Les dernières tendances de la création de vidéos

Attention, une image qui bouge  ! Presque sans y penser, votre cerveau va se concentrer dessus et vous serez captivé par le spectacle. C’est l’une des...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

15 règles d’or pour maîtriser la typographie

Dans la construction d’un visuel, le texte est bien souvent indissociable de l’image, même s’il est présent en faible quantité. Pour des...

Publié le par Melanie De Coster