Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Success Story : l’histoire du logo Coca-Cola

Au classement des marques emblématiques de renommée mondiale, Coca-Cola arrive assurément dans les premières positions. Pourtant, rien ne laissait...

Publié par Jerome Dajoux

Au classement des marques emblématiques de renommée mondiale, Coca-Cola arrive assurément dans les premières positions.

Pourtant, rien ne laissait présager que la délicieuse boisson du même nom élaborée en 1886 par le pharmacien américain John Stith Pemberton rencontre un succès international.

C’était sans compter sur un homme d’affaires aguerri qui a su transformer la boisson en une marque en développant une identité forte à l’échelon national puis international.

L’évolution du logo de Coca-Cola est d’ailleurs le reflet du développement d’une entreprise qui est devenu l’une des plus importantes de la planète dans le secteur agroalimentaire.

Voyons donc ensemble l’incroyable histoire du logo Coca-Cola.

Quand une boisson nouvellement créée devient une marque

L’histoire de Coca-Cola débute au milieu des années 1880 et c’est un pharmacien, John Stith Pemberton, qui en est à l’origine.

Après avoir développé sans succès de nombreux médicaments, il a créé une boisson alcoolisée censée l’aider à se désintoxiquer de la morphine.

Élaborée à partir de produits naturels (feuilles de coca, noix de kola et de damiana), elle sera baptisée le « French Wine Coca ».

Seulement voilà, la ville d’Atlanta interdit en 1885 les boissons alcoolisées. Pemberton, persuadé d’avoir élaboré une recette inédite va alors la décliner en version sans alcool pour créer une boisson aromatisée gazeuse au goût unique.

Quelques mois plus tard, il l’a fait déguster dans sa pharmacie et a invité ses clients et amis à lui faire un retour pour qu’il puisse améliorer la recette.

Les retours sont unanimes  : la boisson est rafraîchissante et revitalisante et serait agréable à partager entre amis.

Il décide alors de la commercialiser dans son officine au prix de 5 cents le verre (l’équivalent de 0,04 €) sous le nom de « coca-cola », un nom choisi par son partenaire en affaires, Frank Robinson.

Mais le succès n’est pas vraiment au rendez-vous et les ventes ne décollent pas (9 verres vendus en moyenne par jour).

Finalement, c’est après sa mort en 1888 que sa boisson va convaincre les Américains mais pas que… Il faut dire qu’en 1891, moyennant 56 000 dollars actuels, Asa Griggs Candler rachète les droits du « coca-cola » et il transforme immédiatement la boisson en une marque.

Il reprend alors le logo Coca-Cola qu’avaient imaginé Pemberton et Robinson.

Utilisant la police Spencerian Script enrichie d’un style Art nouveau, il diffère finalement peu de celui que nous connaissons aujourd’hui. On notera juste que la mention de marque déposée est à l’origine dans le « C ».

Candler va apposer ce logo sur des agendas et des blocs-notes, l’objectif étant de faire connaître la marque du plus grand nombre de consommateurs.

Une stratégie qui va s’avérer payante…

1940-1970 : Des ajustements à la pelle

Après une ultime tentative de rendre le logo de Coca-Cola plus ludique en 1891 qui se soldera par un cuisant échec, Candler décidera de déposer en 1893 le logo initial de la marque.

Finalement, ce logo ne connaîtra aucune évolution jusqu’en 1940 où c’est un changement de réglementation qui sera à l’origine d’un léger ajustement.

La mention de marque déposée va quitter le lettrage du « C » pour prendre place sous le logo. Il en sera ainsi pendant une dizaine d’années.

logo coca-cola 1940

En effet, dans les années 1950, les équipes marketing de Coca-Cola désirent mieux communiquer sur les points de vente et veulent que leur produit devienne incontournable. Le logo de l’entreprise se décline en plusieurs versions.

Dès 1947, le « Red Disc » fait son apparition. Comme son nom l’indique, le logo est intégré à un disque rouge qui contient, en fond, la célèbre bouteille Contour.

Cette version visait à faciliter l’association entre la marque et le design inédit des bouteilles Coca-Cola. Une initiative qui a payé tant les ventes se sont envolées.

Quelques années plus tard, c’est la « Fishtail Form » qui s’impose. Tirant son nom de sa ressemblance avec les extrémités de la queue d’un poisson, il surprend surtout par sa forme originale puisque pour le reste, il n’est ni plus ni moins que le logo Coca-Cola sur un fond rouge. Il fut utilisé jusqu’en 1965.

1970 – aujourd’hui : le Dynamic Ribbon vient changer la donne

Coca-Cola a toujours cherché à s’adapter à son public. Pas étonnant donc qu’en 1969, à l’heure où les hippies prônent l’amour libre, l’entreprise américaine apporte quelques changements à son logo en le dotant d’un « Dynamic Ribbon » qui sera traduit en France en « vague ».

Située sous le logo, cette vague va s’imposer comme un des éléments-clés de l’identité visuelle Coca-Cola.

Elle va d’ailleurs s’y installer jusqu’en 1993 mais sa disparition sera de courte durée puisqu’elle effectuera son retour dès les années 2000. Il y sera même ajouté quelques bulles mais cette amélioration ne convaincra pas et sera bien vite abandonnée.

Finalement, c’est une mouture de logo Coca-Cola de 2009 qui est aujourd’hui utilisée par l’entreprise américaine et elle est, il faut l’admettre, très proche du logo originel.

logo coca-cola 1970Au cours des 10 dernières années, la marque s’est illustrée avec de jolis coups de communication comme l’opération « Bouteilles personnalisées », des bouteilles estampillées aux 150 prénoms les plus utilisés en France étant mises en vente. Les consommateurs ont apprécié…

130 ans se sont écoulés depuis la création de la recette du coca-cola et tout autant depuis la conception du premier logo de Coca-Cola. Eh bien, force est de constater que les deux n’ont que peu évolué avec les années.

John Stith Pemberton et surtout Frank Robinson seraient probablement fiers de constater que leur boisson est la plus appréciée de la planète et que le logo voluptueux et dynamique imaginé pour la promouvoir est devenu un des logos les plus emblématiques de la planète.

Si vous aussi vous souhaitez que votre logo devienne une référence, faites appel à nos graphistes professionnels.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

10 conseils pour créer et dessiner un personnage

Certaines marques sont devenues célèbres avec un simple personnage, à commencer par Disney avec la célèbre souris Mickey. Qu’il prenne la...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

5 façons d’utiliser le heatmap pour améliorer votre interface

Designer une interface est un processus continu. Même si vous arrivez à un résultat que vous jugez parfait, vous devrez obligatoirement revenir dessus un jour...

Publié le par Charlotte Chollat