Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Photographie : comment utiliser la règle des tiers ?

Photographe amateur, professionnel ou publicitaire, vous avez certainement déjà entendu parler de la règle des tiers. Une bonne photo n’est pas...

Publié par Morgane Ponton

Photographe amateur, professionnel ou publicitaire, vous avez certainement déjà entendu parler de la règle des tiers.

Une bonne photo n’est pas (seulement) due au hasard ou au talent du photographe. Il est souvent question de composition d’ensemble et de proportions. Certains repères permettent de maximiser ses chances de faire le meilleur cliché pour immortaliser l’instant.

Zoom sur la technique la plus connue en photographie : la règle des tiers.

D’où vient la règle des tiers ?

Tout d’abord, cette règle n’est pas une invention à l’heure d’Instagram et de l’hégémonie du monde visuel. Les artistes l’utilisaient déjà autrefois avant que son nom lui soit donné par le peintre John Thomas Smith au 18e siècle.

Cette règle consiste à :

  • diviser son écran en 3 tranches horizontales
  • ainsi que 3 tranches verticales

Vous obtiendrez donc une grille de 9 « cases ».

Image règle des tiers

Là où votre attention doit se porter, c’est aux intersections de des lignes qui composent cette grille.

Ces 4 points sont les emplacements où vous devez positionner l’élément principal de votre photo.

Centre règle des tiers

Les lignes sont des points secondaires comme des curseurs pour aligner vos autres éléments importants.

Cette règle est finalement un « cadre » qui découpe votre prise de vue en 3 tiers verticaux et 3 tiers horizontaux, pour vous aider à placer le sujet principal dans le meilleur angle.

Comment utiliser la règle des tiers en photographie ?

De plus en plus de caméras numériques et appareils photo proposent d’afficher par défaut cette grille lorsque vous prenez votre photo. Même votre iPhone propose l’option !

Au début, vous serez peut-être gêné par ces lignes, mais après vous ne les verrez même plus et cela deviendra un automatisme pour bien cadrer votre cliché.

5 exemples d’utilisation de la règle des tiers

En pratique, cela donne quoi ? 

1. Pour un personnage

Attention
Pensez à ne pas centrer la personne.

Au contraire, placez-la dans un des angles inférieurs pour la mettre en perspective dans votre photo.

Une personne ou un élément de premier plan comme un arbre pour un paysage donnera de la vie à votre photo, s’il suit les deux lignes verticales.

2. Pour les portraits

Choisissez plutôt un des deux points d’intersection du haut. Le droit ou le gauche dépendra du contexte de l’objet pris en photo.

3. Pour les paysages

Les lignes devront suivre les paysages, une ligne d’horizon, la ligne de l’eau, etc.

Attention
Ne coupez jamais en deux une photo de plage avec en 50/50 : la mer et le ciel. La personne ne saurait où concentrer son attention.

Il est d’usage d’aligner l’horizon avec le tiers haut de votre grille.

Paysage règle des tiers

Si votre objectif est de mettre en lumière un ciel, dans ce cas, laissez-le occuper les deux tiers de votre photographie et gardez le banc de terre pour le tiers inférieur.

4. Un ou plusieurs points d’intérêts

Si vous avez un seul point d’intérêt, choisissez le point en haut à gauche.

Si vous avez plusieurs éléments à placer ou un environnement de fond, votre image principale devra être en bas à droite. Cette règle est très utile pour guider l’audience à suivre votre fil rouge, et se concentrer sur l’élément principal, sans être perturbé par l’environnement autour.

5. Un objet mouvant

Donnez une indication à l’oeil du spectateur en positionnant votre objet dans la tranche de gauche. Son cerveau fera la suite : il imaginera le mouvement de l’objet se déplaçant vers la droite, comme une voiture roulant sur une route sinueuse.

Mouvement règle des tiers

Parfois, cette règle ne pourra pas s’appliquer notamment si l’intérêt de la photographie est une parfaite symétrie. Toutefois, vous pourrez toujours centrer horizontalement votre objet, tout en utilisant la règle des tiers pour ajuster les lignes d’intérêt sur la hauteur.

Quels bénéfices en attendre ?

Les effets de la ligne des tiers résident dans le fait que votre photo paraîtra plus équilibrée et plus attractive, permettant à la personne qui la contemplera de mieux s’y projeter et d’interagir.

Il s’agit d’une science de la vision qui prouve que les gens ne regardent pas le milieu de la photo, mais plutôt un des 4 points.

Cela donnera plus de mouvement à votre image, plus d’énergie et augmentera considérablement le nombre de vues et l’engagement. Grâce à cette règle, votre photo représentera plus qu’un moment figé dans le temps, elle incarnera : un instant, une histoire, un mouvement.

 

Pour avoir un impact visuel maximum et atteindre l’excellence en photographie, appliquez le secret de la règle des tiers.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

5 conseils pour réussir l’illustration de votre article de blog

Sur internet, le contenu est roi. Sauf qu’un roi, sans sa cour, n’aurait pas énormément de prestance, vous en convenez ? De même qu’un...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Inspiration : 10 exemples de moodboards réussis

Un moodboard, c’est un assemblage de visuels, de textes, voire même d’objets, qui permet d’exprimer le style d’un projet graphique. Il est notamment...

Publié le par Leo Chatillon