Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment choisir la typographie pour vos infographies ?

Lorsqu’une personne consulte une infographie, elle n’accorde le plus souvent aucune importance à la typographie … sauf si elle estime qu’elle a...

Publié par Jerome Dajoux

Lorsqu’une personne consulte une infographie, elle n’accorde le plus souvent aucune importance à la typographie … sauf si elle estime qu’elle a été mal choisie. Cela signifie donc que le concepteur doit sélectionner avec soin la ou les polices utilisées dans son projet.

Il faut dire que celles-ci ont plusieurs intérêts  : garantir la lisibilité des informations, évoquer des émotions ou encore aider à hiérarchiser le contenu.

Reste maintenant à savoir comment bien choisir vos typographies pour vos infographies et c’est ce que nous vous proposons de découvrir en 5 étapes.

 

1. Penser vos typographies par rapport à votre contenu

Avant toute chose, vous devez bien comprendre qu’il n’existe pas une typographie qui est parfaitement adaptée à tout type d’infographie. Autrement dit, vous devez trouver la typographie qui sublimera votre infographie.

Plusieurs éléments méritent alors d’être pris en considération  :

  • L’objectif de votre infographie. Si elle a vocation à informer, sensibiliser ou simplifier, une police parfaitement lisible est indispensable. Si elle est davantage conçue pour divertir, une typographie plus originale peut faire l’affaire.
  • La longueur du texte. Si votre infographie contient beaucoup de texte, la lisibilité de la typographie est primordiale. Une touche d’originalité conviendra toutefois à des infographies où le texte se fait plus « rare ».
  • Le support de lecture. Selon que votre infographie soit lue à distance, sur papier ou sur écran, la taille idéale de la typographie va varier. Pensez en particulier à choisir des polices faciles à lire en grande taille pour les infographies présentées sous forme d’affiches. Dans le cas contraire, votre travail risque d’être un flop…

A vous donc de trouver le juste équilibre entre lisibilité et style…

 

2. Opter pour une typographie principale lisible

Pour le corps de texte de votre infographie, la priorité est de choisir une typographie facilement lisible, afin que tout le monde puisse consulter les informations de votre contenu.

Ainsi, pour le texte de vos paragraphes et résumé, voici ce que vous devez faire  :

  • Choisir une typographie lisible, et ce quelle que soit la taille
  • Choisir une typographie moins stylisée que celles sélectionnées pour les en-têtes
  • Jongler entre du texte en gras et en régulier
  • Eviter une utilisation excessive des majuscules

N’oubliez pas de penser au style de contenu que vous proposez et vous devriez tenir la typographie idéale pour votre corps de texte.

 

3. Choisir plusieurs polices plus stylisées pour vos en-têtes

Pour vos en-têtes, il vous faut opter pour une typographie un peu plus stylisée puisque c’est elle qui va devoir attirer l’œil et donner l’envie de lire votre infographie.

Aussi, assurez-vous que la police sélectionnée reste lisible en grande taille puisque même si elle joue un rôle plus important quant à l’esthétique de votre infographie, elle doit aussi permettre d’accéder aux informations.

A cette étape, contentez-vous toutefois de faire une présélection de 3 à 5 polices d’en-tête susceptibles de convenir pour votre infographie.

 

4. Trouver la bonne combinaison de typographies

Maintenant que vous avez présélectionné plusieurs polices d’en tête, il est essentiel de voir si elles se combinent bien à la police de corps de texte préalablement choisi.

belles infographies

Pour ce faire, n’hésitez pas à effectuer quelques tests, c’est souvent la meilleure méthode pour se rendre compte des combinaisons qui fonctionnent ou non.

Vous devez juste savoir que pour associer deux polices, elles doivent présenter un contraste faible ou, au contraire, un contraste élevé.

C’est pourquoi il arrive que certaines infographies s’appuient sur une unique police et jouent entre le contraste « gras » et « italique ».

Inversement, d’autres reposent sur une combinaison de polices aux antipodes l’une de l’autre (Monoton et Raleway par exemple). Dans les deux cas, le résultat est en tout cas probant.

 

5. Définir une hiérarchie visuelle claire

Les polices de votre infographie choisies, il vous reste encore à établir une hiérarchie visuelle claire.

Pour cela, vous disposez de deux éléments  :

  • La taille de vos polices. Afin de déterminer la taille idéale, le mieux est de prendre pour référence le corps de texte. Pour être parfaitement lisible, les standards retenus sont 10/14 points pour l’impression et 14/18 points sur écran.

Ces standards connus, à vous d’appliquer une échelle typographique pour connaître la taille des titres, sous-titres ou légendes afin qu’une hiérarchie claire se détache. 

  • La graisse de vos polices. Si la taille peut suffire à établir une hiérarchie dans votre contenu, certains créateurs jouent aussi avec la graisse des typographies. En effet, l’application de gras à certains textes peut permettre d’accentuer leur importance et d’attirer l’œil vers eux.

Vous savez désormais comment choisir vos typographies pour vos infographies. A vous donc de jouer pour créer des infographies de grande qualité que le public prendra plaisir à consulter pour s’informer ou se divertir.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Inspiration : 15 logos créatifs qui intègrent des chiffres

Les logos peuvent prendre différentes formes : là où certains intègrent une mascotte, d’autres misent sur le minimalisme avec les...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

3 conseils pour améliorer la signalétique de votre magasin

Afin d’assurer la pérennité de votre magasin, voire d’en développer l’activité, vous devez impérativement prendre garde...

Publié le par Solenne Ricard