Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 erreurs à ne pas faire sur votre charte graphique

Du chaos naît l’ordre. Et au vu de la débauche de communication dans laquelle nous vivons, il y a bel et bien quelques règles à respecter qui ont...

Publié par Valentin Thomas

Du chaos naît l’ordre. Et au vu de la débauche de communication dans laquelle nous vivons, il y a bel et bien quelques règles à respecter qui ont émergé de cette cacophonie pour se faire comprendre correctement.

C’est notamment à cela que sert la charte graphique. Pierre angulaire de tout design, elle peut aussi être un terrain glissant sur lequel il est aisé de faire un faux pas.

Étudions ensemble certaines de ces erreurs qui pourraient mettre à mal votre document de référence en termes de graphisme pour les éviter au mieux  !

 

1. Ne pas équilibrer rigidité et souplesse

Certes, il faut que votre message soit clair de telle manière qu’il soit compris par le plus grand nombre en un clin d’œil. Mais cela ne veut pas dire qu’il marchera pour autant avec tous  !

Vos clients en contact avec vos supports prints ne sont pas forcément les mêmes que ceux qui verront vos visuels sur le web et il convient donc d’adapter vos productions en conséquence.

N’hésitez pas à tester vos différents designs (certes, c’est plus facile sur facebook que pour une affiche en 4*3) pour vous assurer que votre identité visuelle corresponde aux attentes de votre cible.

 

2. Oublier les différents formats

logo responsive disney erreur charte graphique

Alors que 40 % des achats en ligne sont aujourd’hui effectués via mobile,  ne pas en tenir compte dans votre charte serait tout simplement contre-productif. Si vos logos pour supports sur ordinateur peuvent avoir une certaine finesse de détails, vos visuels pour mobile devront aller à l’essentiel pour être plus lisibles sur petits écrans.

Vous pourriez commencer par consulter notre article pour créer un logo responsive, ça ne mange pas de pain  !

 

3. Travailler la forme sans fond

La charte graphique sert avant tout l’identité de la marque.

Une identité se base sur des valeurs, des traits de personnalité, un certain caractère… Et la vôtre doit être retranscrite dans vos designs.

Bon à avoir
Une identité visuelle qui ne serait que belle manquerait de saveur, de sens. L’ADN qui caractérise votre marque doit être le fondement de votre charte graphique et non l’inverse.

Ce sont bien les gènes qui déterminent tout votre identité, alors pourquoi ne pas en faire autant avec votre entreprise  ?

 

4. Copier plutôt que s’inspirer

L’inspiration et la copie sont les deux enfants turbulents d’une mère apparemment innocente qu’est la veille.

Si cette dernière est indispensable pour suivre les tendances du moment et ne pas être à la traîne, elle peut engendrer l’une comme l’autre en fonction de ce que vous allez garder de vos différentes recherches.

Le sujet est particulièrement vaste et plusieurs articles ne seraient pas de trop pour en discuter, mais sachez que des techniques existent pour éviter de se retrouver avec un bad buzz à cause d’un plagiat flagrant, ou pire encore, de se retrouver au tribunal pour la même raison.

 

5. Ne pas faire appliquer la charte

Que ce soit par vos collègues ou par vos prestataires, rien ne sert de faire votre charte graphique si vous ne la faites pas appliquer  !

Pour ce faire, mettez-la en application dès qu’elle est terminée, par exemple en fournissant à tous vos collaborateurs une signature de mail aux nouvelles couleurs de votre entreprise ou votre marque.

Attention
Leur fournir le document la décrivant mais surtout tous les visuels dont ils pourraient avoir besoin semble également être indispensable pour qu’elle soit mise en œuvre. Il n’est pas dit qu’ils l’utilisent, mais mettez toutes les chances de votre côté pour que ce soit fait  !

 

6. La laisser en friche

Même les logos les plus iconiques subissent des relookings réguliers pour ne pas être passés de mode.

Qu’ils soient de l’ordre du fignolage ou une refonte totale, ces remises au goût du jour sont indispensables pour montrer à vos clients et vos partenaires que votre marque évolue et se trouve dans l’air du temps.

evolution logo erreur charte graphique

Evolution du logo KLM

De même, la célèbre compagnie aérienne KLM a connu de nombreux changements de logos, passant d’un emblème s’apparentant à un blason de famille royale à un logo plus conventionnel. On notera sur le dernier le retour de la mention « Royal Dutch Airlines », faisant référence au logo des débuts de l’entreprise.

Évoluer, c’est parfois faire un pas en arrière  !

 

Besoin d’un graphiste pour créer ou rénover votre charte graphique ?  Rendez-vous sur graphiste.com !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Logo : La check-list indispensable pour sortir du lot

À quoi sert cette check-list  ? À vous assurer que vous n’oublierez aucun des points qui rendront vos créations graphiques...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Inspiration : 10 modèles de cartes de visites en noir et or

Si vous souhaitez vous démarquer et présenter avec élégance votre entreprise dans le domaine du luxe et de la mode, vous allez trouver votre...

Publié le par Emeline