Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment réaliser une superbe infographie ?

Vous le savez, en UX design, les visuels de qualité et notamment les infographies, sont les supports marketing qui provoquent le plus de taux de conversion. Si vous en doutez,...

Publié par Elise Duret

Vous le savez, en UX design, les visuels de qualité et notamment les infographies, sont les supports marketing qui provoquent le plus de taux de conversion. Si vous en doutez, voici quelques chiffres : 65 % des internautes se souviennent encore des informations visuelles après 3 jours, alors qu’ils ne sont plus que 10 % à retenir le contenu rédactionnel.

Vous comprendrez donc aisément l’importance d’une infographie de qualité dans votre stratégie commerciale !

Voici pas à pas comment réaliser une superbe infographie qui va assurément captiver et susciter l’engagement de vos prospects.

 

Choisissez bien le contenu de l’infographie avant tout

Prendre le temps de réfléchir à votre contenu va vous permettre deux choses.

La première, de rester concentré sur le message que vous souhaitez véhiculer. Votre infographie, tout comme un article a un début, avec ses éléments essentiels et une fin avec une conclusion. Le fil conducteur de votre infographie doit être respecté et l’histoire être fluide. Une idée = une infographie.

La deuxième chose est que la mise en page de votre infographie va dépendre des informations qu’elle contient. Par exemple, une infographie à une colonne s’adaptera parfaitement à une liste, alors qu’une chronologie sera plus lisible sur une infographie à deux colonnes.

 

Sectionnez votre contenu pour des infographies pertinentes

Tout comme un article, votre contenu suit un plan et pour que votre infographie soit lisible, il faut le sectionner en petits paragraphes.

Lorsque vous agencez vos différentes sections, l’idée principale doit être mise en avant par un jeu de couleurs et de polices. Viendront ensuite les sous-sections selon la chronologie de votre contenu.

Maintenant que vos sections sont agencées, il va encore falloir épurer ! Supprimer le maximum de texte, concentrez-vous sur les points importants.

Organisez votre contenu en titres, sous-titres et points clés, plus vous serez concis, plus votre infographie sera agréable à lire.

Bon à savoir
C’est par la typologie de votre infographie que vous allez pouvoir établir une hiérarchie visuelle claire de votre contenu.

Le choix de votre typographie doit donc être bien réfléchi et remplir plusieurs conditions :

  • Pas plus de trois polices (une pour le titre, une pour les sous-titres et la troisième pour le contenu).
  • Elles doivent être parfaitement lisibles.
  • Seul le titre peut s’autoriser un style moins académique.
  • Vos polices doivent être en adéquation avec votre charte graphique.

 

Utilisez des graphiques et des icônes

Après avoir épuré votre contenu au maximum, il s’agit maintenant d’aller encore plus loin dans la pertinence et la concision. L’utilisation de graphiques et d’icônes va égayer votre visuel, rien de tel pour rendre votre infographie attractive !

Les icônes vont vous permettre de remplacer une partie de votre texte, elles sont percutantes à la place de titres ou de sous-titres. Elles illustrent parfaitement un contenu et mettent l’accent sur certaines informations importantes. Attention, assurez-vous d’être cohérent dans votre choix d’icônes, ne choisissez qu’un style d’icône et veillez à ce qu’il soit en corrélation avec votre identité visuelle.

Les graphiques, mais aussi les diagrammes et les cartes remplacent les listes de chiffres et de données souvent illisibles. En présentant vos données statistiques sous forme de visuel vous dynamiserez votre infographie.

Astuce : utilisez des icônes à la place de vos textes et légendes dans vos graphiques. Gain de place assuré et effet garanti !

 

Aérez votre infographie

Les zones vides ont beaucoup d’importances pour une bonne lecture à l’écran, elles font partie intégrante de votre visuel.

Elles vont faire ressortir le contenu de votre infographie, tout en le laissant respirer. Laissez de l’espace entre vos objets et votre texte. Aérez, oui, mais pas de trop, il faut trouver le bon équilibre pour que votre infographie ne paraisse ni surchargée, ni incomplète.

Pour aérer votre infographie, vous pouvez utiliser différents séparateurs de section comme des lignes ou des formes. Dans cet exemple, l’espace est totalement investi et pourtant l’infographie est suffisamment aérée pour ne pas faire surcharger.

 

Démarquez vos sections

Pour démarquer les sections de votre infographie, utilisez différentes couleurs. Veillez à respecter votre charte graphique et prenez le temps de choisir les bonnes couleurs pour créer un contraste équilibré, en accord avec votre identité visuelle.

Dans l’exemple suivant, l’utilisation des couleurs contrastées à droite, fait ressortir le visuel et le rend beaucoup pus lisible et agréable.

N’ajoutez pas trop de couleurs, restez sobre et cohérent. L’utilisation de nombreuses couleurs donnerait à votre infographie une impression de désordre.

Si vous choisissez une photo en arrière-plan, veillez à ce que votre contenu ressorte suffisamment pour être visible. Pour cela, vous pouvez jouer sur la transparence de votre image ou créer un calque pour faire ressortir votre texte.

Bon à savoir
Pour être agréable à lire et facilement compréhensible, votre infographie doit être structurée. Prenez le temps d’aligner votre texte et vos visuels (icônes, graphiques, etc.) pour donner de l’ordre à votre infographie.

 

Adaptez les dimensions de l’infographie à votre média

Une infographie sera affichée différemment sur Pinterest que sur Instagram. Ainsi, si vous voulez être pertinent, vous allez devoir choisir la dimension de votre visuel en fonction de votre contenu et de votre cible.

Dans un premier temps, selon votre contenu, la question de la forme de votre infographie va se poser. Une infographie verticale, par exemple, sera plus adaptée pour une liste qu’une infographie carrée.

Ensuite, votre choix se fera en fonction du média social sur lequel vous souhaitez partager votre infographie. Le calcul des dimensions se fait selon le rapport hauteur/largeur, comme un film aux dimensions 16 : 9 est adapté aux écrans plats HD.

Les infographies verticales

  • Leur largeur idéale est de 735 pixels pour une hauteur maximale de 5000 pixels et elles sont particulièrement adaptées sur Pinterest et pour les articles de blog.
  • Sur Pinterest, si vous souhaitez que votre infographie verticale s’affiche intégralement (sans que l’internaute ait besoin de cliquer sur l’image pour la voir entièrement), ses dimensions devront respecter le rapport 2 : 3, soit 735 * 1102 pixels.
  • Pour un article de blog, les dimensions à privilégier seront entre 1 : 2 et 1 : 3

Les infographies horizontales

Les infographies carrées

  • Très populaires sur Instagram, les infographies carrées peuvent également se partager sur Facebook et LinkedIn.

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour créer vos infographies. Néanmoins, sachez qu’elles vont véhiculer votre message marketing et qu’elles doivent donc être pertinentes et attractives.

Si vous souhaitez un résultat à la hauteur de vos objectifs, pensez à engager un graphiste professionnel qui réalisera pour vous de superbes infographies.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

15 règles d’or pour maîtriser la typographie

Dans la construction d’un visuel, le texte est bien souvent indissociable de l’image, même s’il est présent en faible quantité. Pour des...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Symbolique animal : que signifie un ours dans un logo ?

Montrez les griffes… ou pas. Utiliser un ours dans un logo peut aussi bien être un choix agressif qu’une virée vers les paysages pelucheux de...

Publié le par Melanie De Coster