Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Branding : 13 éléments clés pour réussir votre marque alimentaire

“Branding” est un anglicisme qui englobe l’ensemble des éléments constituant l’image de votre marque alimentaire. Il permet d’influencer la manière dont le consommateur perçoit...

Publié par Solenne Ricard

“Branding” est un anglicisme qui englobe l’ensemble des éléments constituant l’image de votre marque alimentaire. Il permet d’influencer la manière dont le consommateur perçoit votre marque et vos produits.

Une stratégie de branding efficace crée un lien personnel, parfois même émotionnel avec le client, et aide la marque à se démarquer d’une concurrence très rude (surtout dans le secteur de l’alimentation).

D’autant que les marques alimentaires doivent aussi prendre en considération les appétences de leur clientèle, un aspect très subjectif.

Voici les 13 éléments clés pour réussir votre marque alimentaire.

 

Prenez le temps de définir l’essence de votre marque alimentaire

Avant de vous lancer à corps perdu dans le processus créatif de votre marque alimentaire, vous devez en définir les contours, afin de lui adapter votre stratégie de branding.

Pour y parvenir, vous devez répondre à ces trois questions :

  • Qui sont vos clients cibles ? Démographie, goûts, modes d’interaction, obstacles éventuels … Un branding de marque alimentaire efficace s’adapte avant tout à son audience cible. Vous devez donc comprendre vos clients pour répondre à leurs besoins et à leurs attentes.
  • Quels adjectifs qualifient le mieux votre marque ? En énumérant l’ensemble des qualificatifs qui vous viennent naturellement à l’esprit lorsque vous pensez à votre marque, vous serez plus facilement en mesure d’en définir et d’en décrire la personnalité. L’objectif étant de vous aider à trouver et à affiner le ton à adopter et l’identité de votre marque.
  • Quelles sont les valeurs et les qualités qui vous différencient de la concurrence ? Il est important que vous répondiez honnêtement à cette question afin de mettre en valeur les aspects les plus séduisants de votre marque au cœur de votre branding. Le but final étant que le consommateur vous choisisse au détriment de vos concurrents, justement en raison de vos qualités différenciantes.

 

Les 10 éléments de branding essentiels à la réussite d’une marque alimentaire

Votre identité de marque ne peut se passer d’aucun de ces dix éléments graphiques, qui forment le socle de votre branding.

1. Le logo

Toute marque doit avoir un visage, et celui-ci n’est autre que le logo. Il s’agit là d’un élément indispensable de votre stratégie de branding, qui s’impose même comme sa pièce maîtresse.

À lui seul, votre logo représente l’essence de votre marque et de son savoir-faire.

 

2. Le message de marque

Le brand messaging s’évertue à choisir les bons mots afin de communiquer l’essence de votre marque aux consommateurs.

canette logo sloganCe message se compose de vos valeurs, de votre mission, de vos croyances, de votre slogan.

 

3. Le packaging produits

Les emballages produits d’une marque alimentaire représentent un point névralgique de son branding. Ceux-ci doivent traduire visuellement l’expérience offerte par la consommation de  vos produits alimentaires.

De plus, ce packaging a pour fonction de séduire le consommateur et ainsi le pousser à acheter votre produit alimentaire. Parmi les rayons surchargés des supermarchés, ils sont aussi votre unique chance de vous démarquer de vos concurrents.

Emplacement du logo, matériaux de l’emballage, couleurs, polices et formes… tout ici à son importance.

 

4. Le marketing de contenu et d’influence

Vidéos, articles de blog, photographies, infographies… difficile de communiquer autour d’une marque sans aucun contenu lui afférant !

Mais au même titre que l’emballage de vos produits, tous vos contenus doivent eux aussi respecter le style de votre marque. Ils devront donc impérativement être chartés à votre image.

 

5. Le magasin

La grande majorité des marques alimentaires disposent de leur propre magasin, ou à défaut, d’un emplacement physique. Même si les ventes sur internet sont en plein essor, le contact humain reste indispensable au consommateur.

publicité PLV grand format impression

Le point de vente permet à ces derniers de satisfaire leur besoin de voir concrètement vos produits, et il donne plus de crédibilité à votre marque.

Bon à savoir
Les éléments de branding ont donc ici pour vocation d’attirer l’attention des clients par le biais d’une devanture attrayante, mais aussi de tabliers, serviettes, tasses… à vos couleurs.

Sans oublier les enseignes, le design intérieur et la musique qui créent l’ambiance de votre magasin et participent à l’expérience positive de vos consommateurs.

 

6. Le site web

Comme nous l’avons vu, le point de vente physique a toute son importance. Pour autant, le numérique ne doit en aucun cas être délaissé.

Celui-ci est même devenu totalement incontournable aujourd’hui pour toute marque alimentaire qui souhaite percer dans un secteur très concurrentiel.

Votre branding doit donc impérativement inclure un site web, qu’il permette ou non de vendre vos produits en ligne.

Bon à savoir
Et celui-ci doit être aussi beau qu’intuitif, conciliant style et fonctionnalités afin de donner envie au consommateur d’y prolonger sa visite, et d’acheter vos produits en ligne ou de se rendre en magasin.

 

7. Les réseaux sociaux

Au même titre que le site web, les réseaux sociaux offrent aujourd’hui une voie de communication incontournable. D’autant qu’ils permettent un dialogue direct entre la marque et le client.

LinkedIn, Instagram, Pinterest, Snapchat, YouTube… Les marques alimentaires peuvent se permettre de publier sur tous les réseaux sociaux.

Profitez de ces espaces pour raconter votre histoire, mettre en avant des photos qualitatives de vos produits, poster vos vidéos, etc.

 

8. L’emailing

Les e-mails offrent un moyen de communication plus personnel entre la marque alimentaire et son client, tout en offrant une méthode de diffusion de masse.

Les campagnes emailing engendrent notamment un taux de clic supérieur à tout autre méthode de communication. Il s’agit donc là d’un moyen à ne pas négliger de présenter votre entreprise sous un jour plus personnel et humain.

 

9. Les articles promotionnels

Que l’on parle de t-shirts, de mugs, de stylos, ou encore de casquettes à votre effigie, les articles promotionnels n’ont pas fini de servir les intérêts des marques alimentaires.

Bon à savoir
Leur gros avantage réside dans leur mobilité. En effet, vos clients les emportent partout avec eux, ravivant leur souvenir de vous chaque fois qu’ils posent les yeux dessus.

 

10. La publicité

Enfin, la publicité (payante), est encore à ce jour un moyen efficace d’augmenter la portée de votre message de marque.

 

Les 3 éléments stylistiques les plus importants pour votre marque alimentaire

Un branding réussi nécessite d’investir dans la création d’éléments graphiques totalement uniques, composés de couleurs, formes et de typographies qui correspondent à votre marque alimentaire.

Le choix de ces trois éléments revêt là encore une importance capitale.

En effet, saviez-vous que certaines couleurs et formes stimulent à elles seules l’appétit ? Il serait dommage de vous en priver.

Attention
Ne perdez jamais de vue que votre image de marque doit refléter la personnalité de votre entreprise.

Vous devez donc parvenir à un juste compromis entre votre propre style et les principes de base d’un branding alimentaire réussi.

 

1. Les couleurs appétantes

Le rouge, le orange et le jaune ont cette curieuse faculté à ouvrir l’appétit. On les rencontre donc fréquemment dans le branding des marques alimentaires.

De ces trois couleurs, notons que le rouge reste celle qui stimule le plus efficacement l’appétit du consommateur.

  • Les couleurs chaudes se mariant très bien ensemble, il n’est pas difficile de constituer une palette chromatique impactante. 
  • Les couleurs chaudes sont notamment omniprésentes dans le secteur de la restauration rapide.
  • À contrario, les marques alimentaires bio et naturelles favorisent l’usage du vert et de ses nuances dans leur branding.
  • Sachez que le bleu n’est pas une teinte appétissante (aucun aliment comestible ne présente naturellement cette couleur, sauf la myrtille).

Symbole de confiance et de fiabilité, il est toutefois utilisé par les marques alimentaires pour souligner l’un des éléments de leur branding.

 

2. Les formes

Les formes elles-aussi influencent significativement la perception du public sur la personnalité d’une marque. Là où le cercle est considéré comme accueillant et décontracté, le rectangle est fiable et efficace.

Ici, vous opterez donc pour une forme en lien avec la personnalité de votre marque plutôt qu’avec son secteur.

Dans un logo, les lignes courbes et circulaires sont ainsi parfaites pour inspirer la décontraction, tandis que les formes angulaires (carré, rectangle, triangle) donnent une impression plus formelle.

En associant différentes formes, vous obtiendrez un logo inspirant la confiance, et offrant un aspect plus chaleureux.

 

3. La typographie

Contrairement à la couleur, aucune typographie n’est capable d’attiser l’appétit du consommateur.

Notons toutefois que certaines typographies se rencontrent très souvent dans le secteur de l’alimentaire, et lui sont aujourd’hui intrinsèquement liées. 

Les polices rétros sont idéales pour les marques qui mettent en avant la cuisine traditionnelle. À l’inverse, les restaurants modernes utilisent des typographies minimalistes et sans empattement.

En mélangeant les styles vous créerez une police unique et différenciante, au service de votre seule marque alimentaire.

 

Les tendances du moment

Voici à présent un petit tour d’horizon des tendances graphiques impactant directement les identités visuelles des marques du secteur alimentaire.

Les minis motifs illustrés

Les motifs illustrés minimalistes s’invitent sur les packagings des produits alimentaires pour signifier leur contenu.

 

Les formes géométriques minimalistes

Conciliées à des couleurs expressives, les formes géométriques audacieuses aux lignes et aux angles nets se multiplient dans le secteur de l’alimentation.

 

Un branding inspiré des beaux-arts

Cette tendance trouve largement  son inspiration dans les peintures abstraites et les techniques de l’acrylique.

 

Les dessins techniques et anatomiques à l’encre

Les dessins à l’encre se multiplient, donnant l’impression d’être directement extraits d’illustrations anatomiques ou de dessins techniques.

 

Des designs axés sur l’histoire de la marque

Le storytelling s’intègre aussi à la stratégie de communication de la marque par le biais de son branding.

 

Les couleurs unies

Basé sur des couleurs vives et audacieuses, cette tendance vise des designs percutants et accrocheurs.

 

Les aplats organiques de couleurs

Les designers jouent de plus en plus avec les palettes de couleurs et les formes inattendues.

 

La symétrie absolue

Totalement à l’opposé du style précédent, certains graphistes tendent vers des designs parfaitement symétriques.

Besoin d’un graphiste pour développer votre marque alimentaire ? Déposez une annonce gratuitement sur Graphiste.com, et recevez des dizaines de devis en quelques minutes. 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

6 astuces de hiérarchie visuelle pour améliorer votre site web

La hiérarchie, c’est le respect de l’ordre. Mais vous êtes un graphiste, un communicant, un internaute, et dire « oui chef  » sur...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

L’impact des couleurs dans une photographie

Dans nos précédents articles, nous avons déjà étudié l’impact des différentes couleurs qui pouvaient être...

Publié le par Melanie De Coster