Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment réaliser un logo dans le secteur de la plomberie ?

Ce n’est pas parce que vous êtes plombier qu’il doit y avoir de l’eau dans le gaz entre votre logo et vous. Pourquoi vous contenter de simplement mettre votre nom sur une carte de...

Publié par Melanie De Coster

Ce n’est pas parce que vous êtes plombier qu’il doit y avoir de l’eau dans le gaz entre votre logo et vous. Pourquoi vous contenter de simplement mettre votre nom sur une carte de visite quand vous pouvez utiliser un logo qui permettra à vos clients d’encore mieux retenir votre identité ?

En suivant ces quelques conseils, faire appel à un graphiste coulera de source pour vous.

logo plomberie Cartepi

Logo réalisé par Guillaume Captier

 

Pourquoi utiliser un logo quand on est plombier ?

Vous exercez un métier, votre métier. Et vous le faites bien. Si vous lisez cet article, vous êtes probablement soit graphiste, soit plombier. Partons du deuxième cas.

Combien de plombiers travaillent dans votre ville ou votre région ; un peu trop à votre goût ? Avez-vous à faire face à la concurrence, débutez-vous dans votre activité, avez-vous du mal à trouver de nouveaux clients ?

Si vous avez répondu « oui » à une de ces questions, vous savez déjà pourquoi vous avez besoin d’un logo. Pour vous faire connaître.

Le logo fonctionne comme un signal de reconnaissance. Un peu comme la chauve-souris projetée dans le ciel pour Batman, sauf que vous venez au secours des tuyaux en danger. Il servira à vos clients (et futurs clients) à dire : ah oui, c’est cette chauve-souris qu’il faut appeler quand j’ai un problème de plomberie.

Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé d’utiliser un volatile nocturne comme symbole pour votre activité. Ni même un animal d’ailleurs (quoi que cela puisse être une idée, on y reviendra par la suite). L’important est juste d’utiliser une image qui va vous représenter. Parce que l’esprit humain est ainsi fait qu’il retiendra mieux un visuel (« mais si, cette clé à molette bleue ») qu’un nom. Même si c’est le vôtre.

 

Comment réfléchir à un logo pour la plomberie ?

Dans les grandes lignes, un logo doit correspondre à l’activité à laquelle il se rattache. De manière à ce que le lien se fasse rapidement dans l’esprit de la personne qui le regarde.

Exemple
Par exemple, si vous utilisez un cupcake comme logo, n’importe qui pensera au premier abord que vous travaillez dans la pâtisserie, d’une manière ou d’une autre. (Ce n’est donc PAS une bonne idée pour un logo de plombier).

Ce qui ne vous empêche pas non plus de faire preuve d’originalité. Non, tous les logos dans le secteur de la plomberie ne doivent pas systématiquement comporter des robinets ou des gouttes d’eau. Un peu de variété, c’est bien aussi, tant que cela fait sens.

Et c’est là qu’il faut commencer à réfléchir. Qu’est-ce qui fait sens, justement ? Quelles sont vos valeurs, le message que vous avez envie de faire passer ? Vos spécificités ? Quelles sont vos cibles principales ? Ce sont autant de questions qu’un graphiste vous posera avant de travailler sur votre logo. Parce que c’est ainsi qu’il lui permettra d’être unique.

Votre but : trouver un logo qui vous ressemble. Qui soit à la fois représentatif de votre activité mais aussi de vos différences. Pour que les potentiels clients sachent ce que vous faites, mais qu’ils ne vous confondent pas avec les autres plombiers existants.

logo plomberie ElauraR

Logo réalisé par Elaura Ruf

 

Comment se différencier avec son logo dans le secteur de la plomberie ?

Vous vous rappelez quand on parlait de Batman un peu plus haut dans l’article ? Nous allons y revenir. Non, pas au cinéma (pas tout de suite), mais aux animaux. Pas la peine de faire voler les noms d’oiseaux pour autant, mais avouez que, disons… un furet plombier, ça pourrait avoir de l’allure.

Ou un tuyau qui a des moustaches et une casquette. Ou une clé qui vole dans le ciel en portant une cape.

Bref, vous voyez où je veux en venir : selon le positionnement que vous choisissez, vous pouvez utiliser l’humour et en profiter pour vous démarquer. Ou opter pour des couleurs qui seront différentes de celles de vos concurrents (c’est le moment de regarder ce qu’ils font). Faire un jeu de mots sur votre nom de famille, voire opter pour un nom d’entreprise qui se retient facilement (ce que vous avez le droit de faire même pour une micro-entreprise en nom propre).

Car, quitte à faire un logo, pourquoi en choisir un qui se fond dans la masse ? Quelle serait l’utilité, pour vous, d’avoir un visuel qui ressemble à celui de tous les autres ? Ce serait un coup dans l’eau, c’est tout.

Il ne vous reste plus qu’à respecter les règles de base des logos :

  • pas plus de trois couleurs
  • un logo aussi reconnaissable en noir et blanc qu’en couleurs, lisible en petit comme en grand
  • un graphisme qui ne sera pas trop moderne (et donc daté dans le temps d’ici quelques années).

Avec ces conseils, vous n’aurez plus de problèmes de logo… et les habitants de votre quartier n’auront plus de soucis de plomberie.

Trouvez dès aujourd’hui un graphiste freelance pour réaliser votre logo de plombier ! Publiez une annonce gratuitement sur Graphiste.com, étudiez les différentes propositions tarifaires des graphistes et leur portfolio et choisissez le professionnel qui vous correspond !

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Graphiste : facturer au coût horaire ou au coût par projet ?

Dois-je facturer par heure ou par mission ? Voici une question qui revient souvent chez les graphistes freelance. Il est vrai que les projets défilent parfois mais ne...

Publié le par Camille
Graphisme

Packaging : minimalisme ou maximalisme, que choisir ?

Dans le domaine du packaging, deux écoles s’affrontent : le minimalisme et le maximalisme. Ces deux tendances mènent un combat sans merci, se disputent...

Publié le par Melanie De Coster