Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment faire une caricature ?

Le dessin satirique, autrement appelé caricature, est un style qui a pour vocation d’être humoristique. Un bon portrait caricatural ne laisse jamais indifférent, et peut provoquer...

Publié par Solenne Ricard

Le dessin satirique, autrement appelé caricature, est un style qui a pour vocation d’être humoristique. Un bon portrait caricatural ne laisse jamais indifférent, et peut provoquer l’émotion, du rire à la colère.

En effet, la caricature est une œuvre artistique que la plupart des gens apprécient, allant même jusqu’à se prêter au jeu de la pose pour le seul plaisir de profiter ensuite de leur propre portrait caricaturé avec humour. Mais la caricature est aussi et surtout un moyen de se moquer et de dénoncer les situations en exprimant ses opinions et idées.

Mais alors, comment faire une caricature sans tomber dans l’excès de l’exagération ? Voici les secrets d’une caricature réussie !

 

Qu’est-ce qu’une caricature ?

La caricature voit le jour au XVIe siècle, bien qu’elle ne se fasse connaître auprès du public qu’avec l’avènement de la presse écrite au XVIIe siècle. Après la Révolution française, elle connaît d’ailleurs un succès fulgurant, utilisée en toute occasion par les dessinateurs de presse de l’époque, qui l’utilisent comme moyen de critiquer l’actualité sous toutes ses formes (politique, conflits, etc.).

Elle est encore utilisée à cette fin de nos jours par la presse écrite.

Le saviez-vous ?
La caricature profite d’une place si importante qu’elle fait même, en France, l’objet d’un article de loi. Celle-ci précise que toute personne publique peut faire l’objet d’une caricature publiée, à condition que celle-ci n’induise pas d’incitation à la haine.

Caricature réaliste réalisée par Fabrice Noël.

Outre ces considérations historiques, la caricature se définit comme une représentation grotesque et satirique, dessinée ou peinte, que l’artiste obtient grâce à l’exagération et à la déformation des principaux traits caractéristiques d’un visage et d’un corps.

 

Comment dessiner une bonne caricature ?

Avant toute autre chose, ne considérez jamais la caricature comme facile. Bien des gens s’imaginent, à tort, qu’il est plus difficile de réaliser un portrait réaliste qu’une caricature.

En réalité, cette dernière demande sans doute plus de travail encore.

 

Connaître les règles de base du portrait

La caricature demande nécessairement une bonne connaissance des techniques de dessin du visage. Ce n’est qu’à cette condition qu’il vous sera ensuite possible de vous lancer dans le dessin humoristique. En effet, il faut d’abord maîtriser les techniques du portrait pour ensuite les détourner en caricature.

  • Pour dessiner un visage, on commence toujours par tracer un cercle.
  • Lui-même est divisé en quatre par le tracé d’une ligne horizontale et d’une ligne verticale. On obtient ainsi une sphère qui forme la base du dessin de portrait.
  • Ces lignes permettent au dessinateur de choisir l’axe de représentation du visage. Il peut alors prolonger sa sphère en dessinant la mâchoire.
  • La ligne horizontale fixe la hauteur des yeux, tandis que la ligne verticale est utilisée comme repère pour positionner le nez et l’axe de la bouche.

Cette construction permet de dessiner n’importe quel visage. Commencez donc par vous entraîner à dessiner des portraits réalistes, en prenant par exemple vos proches comme modèle. Plus vous serez exercé à l’art du portrait, plus il vous sera facile d’aborder ensuite la technique de la caricature.

 

Développer son propre style

Chaque caricature est marquée par le style unique de son caricaturiste. En effet, chaque artiste s’attache à développer son propre style reconnaissable entre mille. Grâce à cela, il est possible de reconnaître l’artiste qui se cache derrière chaque dessin.

De fait, les traits uniques de votre caricature peuvent être le résultat de différentes influences : le manga, le réalisme, le monde animalier…

De même, vous pouvez concentrer vos caricatures uniquement sur le visage de la personne, ou bien dessiner son corps entier, etc.

Caricature réalisée par Fabrice Beaupere.

Pour trouver et développer votre propre style, rien de tel que de s’inspirer d’abord de celui des autres artistes. Faites-vous une véritable culture iconographique en observant les caricatures réalisées par d’autres. Les dessins de presse et les caricatures foisonnent, et il est même possible de remonter facilement aux prémisses de leur histoire. Autant de sources qui peuvent inspirer votre propre style.

N’hésitez pas à dresser la liste de ce qui vous plaît dans une caricature observée, afin de l’utiliser ensuite dans vos propres dessins.

Bien évidemment, il ne s’agit pas de recopier trait pour trait le dessin de votre source, mais d’en tirer des éléments capables d’apporter de la personnalité artistique à vos œuvres.

Ensuite, vous devez vous exercer, pratiquer la caricature à chaque occasion afin d’améliorer vos dessins et d’affiner votre style de caricaturiste.

Afin d’accélérer le processus, n’hésitez pas à pratiquer l’autocritique. Une fois le dessin achevé, prenez le temps de noter les points qui vous satisfont, et ceux qui vous semblent perfectibles.

 

Développer son sens de l’observation

L’observation est un aspect essentiel pour parvenir à dessiner une bonne caricature. En effet, la base d’une caricature réussie vient de votre capacité à observer et à relever les détails uniques de la personne dessinée.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire de prime abord, observer les seuls traits du visage ne suffit pas. Il peut être très pertinent pour le caricaturiste de connaître les principaux traits de caractère de son modèle. Une spécificité qui vous aidera à mettre l’accent sur les détails particuliers qui font de votre modèle une personne unique.

Prenons un exemple concret : lorsque vous caricaturez les traits d’une personne toujours souriante et prête à rire à la moindre occasion, vous devez nécessairement la représenter avec un grand sourire aux lèvres. De cette façon, les témoins de votre œuvre auront beaucoup plus de facilité à la reconnaître.

Afin de vous exercer, lorsque vous caricaturez l’un de vos proches, n’hésitez pas à vous inspirer de ses passions et de ses passes temps, afin de le mettre en scène. Mise en scène humoristique, situation farfelue, ou décor sobre… Tout dépend ensuite de votre style et de vos envies ! L’idée est simplement de vous aider à cerner la personnalité de votre modèle.

 

Les techniques pour caricaturer un visage

Maintenant que vous avez saisi le caractère unique de votre modèle, vous pouvez passer au dessin de son visage. Vous l’aurez compris, il va s’agir ici d’exagérer ses traits.

Portrait caricatural dessiné par Jean-Marie Lagadec.

Commencez par vous appuyer sur la méthode Reilly du portrait, qui consiste à schématiser graphiquement les lignes du visage en mettant l’accent sur ses formes et ses valeurs. Grâce à cette méthode, que nous avons abordée précédemment, vous obtenez un premier croquis du visage et de ses traits caractéristiques, alors représentés par des lignes relativement abstraites.

Concentrez-vous à présent sur ces traits caractéristiques, et attachez-vous à les représenter concrètement. Une fois fait, vous pouvez les déformer en les accentuant. En marquant les ombres, vous obtiendrez également davantage de volume, et vous dynamiserez votre caricature.

Le visage de votre modèle est assez régulier ? Ce cas de figure n’est pas le plus simple pour le caricaturiste. Dans ce cas, il existe une astuce : réaliser une première caricature avant de caricaturer votre dessin à son tour.

 

Les techniques pour caricaturer un corps

Toutes les caricatures qui représentent le corps entier du modèle ont un point commun : le corps est toujours dessiné plus petit que la tête. Par conséquent, le caricaturiste doit également ajuster les proportions du cou afin de lui donner une forme entonnoir.

Caricature réalisée par Jean-Marie Lagadec.

Pour dessiner le corps du personnage en lui-même, deux options s’offrent à vous :

  • Réalisez, à l’inspiration, un croquis du corps, et cela directement au-dessous du portrait que vous aurez préalablement dessiné. Votre imagination est votre seule limite, et vous êtes alors tout à fait en mesure d’inventer une pause à votre personnage, par exemple en lien avec ses hobbies. Vous pouvez également travailler à partir d’une photographie afin de vous en inspirer pour dessiner le corps de votre caricature. Cette méthode est sans doute la plus confortable si vous n’êtes pas à l’aise avec les mouvements du corps.
  • Dessinez le portrait et le corps de votre caricature sur deux feuilles séparées afin de vous entraîner. Cette solution vous permet de travailler plusieurs postures, ainsi que différents vêtements, accessoires, compositions et paysages… Avant de retranscrire votre choix final sous le portrait caricaturé.

 

Les finitions de la caricature

Une fois parvenu à ce stade de votre réalisation, vous pouvez choisir de ne pas aller plus loin et de laisser votre œuvre au crayon. Mais vous pouvez aussi choisir de le mettre en couleur. Dans ce cas, libre à vous d’opter pour le crayon de couleur, le pastel gras ou sec, l’encre, ou encore la peinture… Tout dépend de vos préférences !

Quelle que soit l’option choisie, une fois votre caricature achevée, n’oubliez pas d’en fixer les couleurs à l’aide d’un fixateur afin d’en assurer la prospérité. Vous éviterez ainsi les bavures et autres déconvenues.

À moins que vous n’optiez pour une colorisation numérique, qui ne nécessitera pas de fixateur, mais quelques connaissances en PAO.

 

Conclusion

La caricature de presse se présente comme un moyen de critique et de dénonciation courant, ce qui en fait, par extension, un témoin historique de son époque. Il s’agit aussi d’un art apprécié de nombreuses personnes, qui aiment prêter leurs traits au caricaturiste.

Ainsi, caricaturer quelqu’un demande avant tout de connaître les bases du portrait, et de profiter ensuite d’un bon sens de l’observation. En effet, le caricaturiste doit être capable d’utiliser les traits les plus marquants du visage et de la personnalité du modèle, avant de les déformer et de les exagérer à bon escient.

Vous êtes à la recherche d’un bon caricaturiste ? N’hésitez pas à vous rendre sur les profils des artistes Graphiste.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Créer un faire-part de naissance original : conseils et idées

Le faire-part de naissance est aujourd’hui presque une institution incontournable, attendu par l’ensemble des membres de votre famille, mais aussi vos amis, voire même vos...

Publié le par Solenne Ricard
Graphisme

9 templates de moodboard à télécharger gratuitement

Le moodbard permet de rassembler en un même endroit les idées pour une création graphique. Il est utile aussi bien pour échanger avec un client que pour...

Publié le par Emeline