Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Gimp vs Photoshop : quelle solution de retouche photo choisir ?

Gimp et Photoshop sont des logiciels concurrents dans la retouche photo. Bien que Photoshop soit le plus ancien des deux et le pionnier dans le secteur, Gimp constitue une...

Publié par Damien Charles

Gimp et Photoshop sont des logiciels concurrents dans la retouche photo. Bien que Photoshop soit le plus ancien des deux et le pionnier dans le secteur, Gimp constitue une véritable alternative.

De ce fait, lorsque vous avez besoin de retravailler une image, l’éternelle question du meilleur logiciel se pose. Alors Gimp versus Photoshop, lequel de ces deux logiciels remportera le duel ? On vous dit tout !

Présentation du logiciel Gimp

gimp-vs-photoshop

Gimp (GNU Image Manipulation Program) est un logiciel fondé par plusieurs étudiants de l’UC Berkley. Il s’agissait alors de produire un logiciel de retouche photo pouvant être utilisé par le système d’exploitation Linux.

Une véritable communauté s’est développée rapidement, ce qui a permis de rendre le logiciel libre. Il constitue une véritable alternative à Photoshop. Voilà pourquoi le programme est aujourd’hui distribué gratuitement et permet à la fois de faire de la retouche photo, mais également de la création d’images. En d’autres termes, c’est un logiciel de traitement d’images bitmap absolument indispensable lorsque vous avez le besoin de dessiner ou de créer des animations. Si aujourd’hui il s’agit de l’alternative la plus crédible face à Photoshop, ce n’est pas pour rien !

En effet, Gimp présente une certaine flexibilité lui permettant de s’adapter à tout style de travail. Il peut tout autant faire office de simple logiciel Paint que d’un logiciel de retouche professionnelle. Dans ce dernier cas de figure, il est possible de passer par un ensemble de plug-ins pour profiter de fonctionnalités supplémentaires. Théoriquement, leur nombre est illimité, car les plug-ins sont directement créés par une communauté de développeurs.

Afin de se moderniser, Gimp a été retravaillé. La dernière version du 7 avril 2019 embarque désormais un moteur graphique GEGL. Mais ce n’est pas tout : des commandes plus accessibles ont également été prévues, comme un mode d’affichage en une seule fenêtre.

Présentation de Photoshop

photoshop vs affinity

Actuellement, Photoshop constitue la référence professionnelle dans le traitement des images. Cela inclut la retouche photo, la gestion multicanal et la gestion multicouche. Pour cela, l’outil bénéficie de nombreuses fonctionnalités indispensables comme les masques de fusion, les points de fuite en trois dimensions ou encore les filtres dynamiques.

Photoshop est donc une solution particulièrement puissante avec une utilisation variée aussi bien pour la vidéo, le Web et le PAO.

Thomas Knoll en est le fondateur : il l’a créé à la fin des années 80. La première version fut commercialisée en février 1990, exclusivement sur Macintosh. Pourtant, les prouesses techniques étaient limitées, car Photoshop se contentait d’offrir une visualisation des images en noir et blanc. Cependant, cette fonctionnalité était particulièrement intéressante pour scanner les documents.

Ensuite, des plug-ins supplémentaires ont été développés et l’évolution de Photoshop s’est poursuivie pour être un logiciel à la pointe de la créativité. N’importe quel graphiste confirmé doit être en mesure de maîtriser Photoshop.

Notez également que le logiciel possède son propre format, c’est-à-dire l’extension .psd. C’est de cette manière que vous serez en mesure de conserver tous les calques distincts et de conserver l’historique des modifications.

Dans les dernières versions de Photoshop, d’autres traitements d’imagerie sont rendus possibles tels que l’extrusion 3D ou encore le traitement Raw.

Les avantages du logiciel Gimp

gimp-vs-photoshop

Gimp versus Photoshop ne peut avoir qu’un seul vainqueur en comparant les forces et les faiblesses de chaque logiciel. Concernant Gimp, il possède une approche totalement différente en s’appuyant sur les contributions bénévoles d’une grande communauté plutôt que sur les ressources financières de son éditeur.

Grâce à cela, Gimp a pu maintenir un niveau de qualité absolument remarquable et c’est d’ailleurs la seule alternative gratuite à Photoshop. Certes, la majorité des plug-ins sont directement inspirés du logiciel Photoshop. Mais il ne s’agit pas d’en faire une copie conforme, car il existe de nombreuses distinctions.

Dès son ouverture, vous constaterez qu’il présente un ensemble d’outils avec différentes boîtes de dialogue. Cela vous permettra d’ajuster les paramètres comme bon vous semble avec la possibilité de le déplacer pour organiser votre espace de travail.

Pour la retouche d’images, il est possible d’utiliser des masques et des calques. Notons qu’il y a plus de modes de calques dans le logiciel Gimp que de modes de fusion dans Photoshop.

La fonctionnalité la plus intéressante reste incontestablement son outil de sélection intelligent, notamment pour le premier plan. Cela vous permet d’effectuer une sélection rapide d’objets. Mais ce n’est pas tout ! De puissants outils de retouche ont également été prévus comme l’outil Warp Transform, Clone et Heal. Résultat, vous allez pouvoir retoucher les photos extrêmement rapidement en obtenant un rendu professionnel.

Vous retrouverez également des outils de transformation unifiés, des outils de transformation 3D et un outil de mise à l’échelle. Ensuite, vous accéderez à une variété de filtres vous permettant de réaliser de très nombreuses tâches courantes dans la retouche de l’image. Pour des performances plus rapides et des fonctionnalités intéressantes, Gimp utilise le moteur open source GEGL.

Si vous trouviez que Gimp manquait d’options, vous aurez la possibilité de remédier à ce problème en téléchargeant le plug-in correspondant.

Les avantages du logiciel Photoshop

gimp-vs-photoshop

Cette fois-ci, ce n’est pas une communauté qui développe le logiciel, mais des développeurs de classe internationale. L’entreprise Adobe pèse plusieurs milliards dans le secteur et cela lui offre des ressources quasiment illimitées. À chaque nouvelle version, le programme incorpore de nouvelles fonctionnalités avec des performances systématiquement au rendez-vous.

Bien qu’au premier abord le logiciel semble complexe, cela s’explique tout simplement par la multitude des possibilités. L’interface de traitement RAW est une réussite tout comme les objets intelligents permettant de développer des concepts interactifs.

Pour faciliter sa prise en main, Photoshop a prévu d’ajouter des didacticiels dans son interface. Concernant les boîtes de dialogue, il vous sera possible de les repositionner comme bon vous semble.

L’outil de sélection rapide s’avère très précieux tout comme d’autres outils complémentaires de sélection intelligente. Impossible de faire l’impasse sur l’outil Heal, Airbrush et Warp, car ils ont permis de développer la notoriété du logiciel. C’est également le cas concernant la suppression des objets.

Grâce à la fonction de remplissage sensible au contenu, vous êtes en mesure d’effacer tout ce que vous désirez dans une zone de sélection. Mais pour que Photoshop soit complet, impossible d’ignorer ses outils de réglage comme la gravure, l’esquive, les niveaux et les courbures.

La force principale de l’outil repose sur ses fonctionnalités d’édition non destructive. Ainsi, vous préservez votre photo originale en utilisant des calques venant se superposer.

Les outils de sélection

Les outils de sélection sont absolument indispensables lorsque vous vous lancez dans la retouche photo. Le lasso magnétique de Photoshop demeure des plus performants, contrairement à l’outil de sélection par couleurs sur Gimp qui peut sembler redondant. De plus, les ciseaux intelligents et la sélection libre sont également plus performants sur Photoshop, ce qui en fait bien évidemment le grand vainqueur des outils de sélection.

Les styles

Autre critère indispensable dans la retouche photo : les styles, et notamment les calques de texte. Gimp rend possible leur utilisation mais de manière plutôt basique. Ce n’est pas le cas de Photoshop, qui se veut intraitable sur le sujet en offrant la possibilité de télécharger des milliers de styles directement sur Internet. Encore une fois, Photoshop se montre dominant dans ce domaine.

Les outils d’édition

Ils sont assez similaires sur les deux plates-formes mais avec une présentation différente selon les onglets. Bien que le cisaillement et l’outil cage de Gimp soient très intéressants, ils ne sont pas en mesure de concurrencer les déformations et les perspectives de Photoshop. Le tampon de duplication ainsi que l’outil de correction de ton direct sont supérieurs.

Les filtres et les effets spéciaux

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux logiciels sont particulièrement bien fournis dans ce domaine. Mais attention, certains filtres portent le même nom, mais vous obtiendrez un rendu radicalement différent. Résultat, il n’y a pas vraiment de gagnant dans ce duel Gimp versus Photoshop.

Les brosses

Cette fois-ci, le logiciel Gimp prend le dessus sur Photoshop. En effet, il utilise des images multicolores très précieuses avec la possibilité de créer des brosses à images personnalisées.

Gimp versus Photoshop : les motifs

L’utilisation des motifs dans Gimp implique d’avoir recours à l’extension .pat avec un enregistrement dans un dossier spécifique. Mais pour la version 2.10, les motifs peuvent être dans d’autres formats d’images comme JPG ou PNG.

Photoshop utilise un format différent : il n’est donc pas possible de les interchanger. Concernant leur personnalisation, les deux se montrent particulièrement efficaces et leur création s’avère très facile.

Quel est le grand gagnant parmi les logiciels de retouche photo ?

Gimp versus Photoshop constitue une confrontation très intéressante. Même si Photoshop se montre plus performant dans de nombreuses catégories, Gimp reste une alternative solide. Par ailleurs, c’est un logiciel entièrement gratuit. Mais effectuer de la retouche photo nécessite du temps et des compétences particulières !

Si vous avez ce type de besoin à titre personnel ou pour votre entreprise, il est préférable de vous adresser à un graphiste professionnel. En utilisant le site Graphiste.com, vous pourrez entrer en contact avec des centaines de professionnels qui seront en mesure de répondre favorablement à votre projet. Alors n’hésitez pas à vous y inscrire gratuitement !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Affiche vitrine immobilier : comment attirer l’œil des passants ?

Dans l’immobilier, l’affiche vitrine est essentielle pour capter l’attention des passants et les convaincre de passer la porte de votre agence. Une vitrine offrant aux yeux des...

Publié le par Solenne Ricard
Graphisme

Comment bien utiliser les couleurs dans un CV ?

Concevoir un CV est une étape essentielle lors d’une recherche d’emploi. Celui-ci doit effectivement vous permettre de convaincre un recruteur que vous...

Publié le par Jerome Dajoux