Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

[Humour] – Regards croisés entre développeurs, graphistes et chefs de projets

  Comme dans corps de métier, nous avons un à priori plus ou moins important sur ce que font nos collègues. On peut avoir l’impression qu’ils ne font rien à part...

Regards croisés entre développeurs, graphistes et chefs de projets

 

Comme dans corps de métier, nous avons un à priori plus ou moins important sur ce que font nos collègues. On peut avoir l’impression qu’ils ne font rien à part brasser du vent ou encore abattre des murs tellement ils travaillent… Sous ce ton humoristique, cette infographie présente comment se voient différents corps de métiers du web (développeurs, graphistes et chefs de projets) et je dois dire que c’est assez amusant !

Je vous laisse découvrir l’infographie dans son intégralité. Bon je dois avouer que même si les images choisies sont très provocatrices, il s’avère que c’est très vrai. On est complètement dans la réalité et cela permet de mieux comprendre comment se voient ces différentes personnes qui travaillent ensemble pour l’élaboration d’un site web. On comprend mieux certaines réflexions !

En tout cas, c’est vraiment bien drôle et s’il y a une ligne directrice à tout ça, c’est bien que dans son propre métier on se voit comme des experts (c’est un peu grâce à nous que tout cela fonctionne) et que le reste est plutôt exotique !

Source : WebSourcing

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 astuces pour réaliser un bon storytelling visuel

Savez-vous qu’un être humain ne retient en moyenne que 10 % d’un texte, qu’il soit lu ou entendu ? Mais lorsqu’il s’agit d’un...

Publié le par Charlene Vella
Webmarketing

Synthèse vocale sur TikTok : comment transformer du texte en voix

Toutes les étapes pour transformer vos textes en voix off sur TikTok.

Publié le par Appoline Reisacher