Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Google a créé une API non officielle contre les injures, malgré lui

Vous rappelez vous du service que Google a ouvert il y a quelques semaines, What do you love ? Eh bien, il semblerait qu’une API fortement intéressante soit présente et...

Google - What do you love?

Vous rappelez vous du service que Google a ouvert il y a quelques semaines, What do you love ? Eh bien, il semblerait qu’une API fortement intéressante soit présente et cachée à l’intérieur : Une API permettant de savoir si le terme passé est une injure/grossièreté/offensant.  Et bien évidemment, cela intéresse pas mal de monde !

En effet, certains fuineurs ont trouvé l’URL magique qui permettrait de savoir si les termes passés contiennent une insulte. Pour cela rien de plus simple, il suffit d’appeler l’URL http ://www.wdyl.com/profanity ?q=xxx qui vous retournera vrai si c’est une insulte ou faux si cela ne l’est pas. Simple et efficace, même si cela ne semble marché qu’avec les insultes américaines !

Pour le moment, cette API ne fait pas partie des produits Google officielle et elle semble dédiée à un usage interne. Cependant, de nombreux développeurs ont témoigné leur volonté de voir cette API devenir publique pour vraiment les aider dans leur développement et faciliter les conceptions. A priori, il est possible d’utiliser celle de WDYL mais ce n’est clairement pas indiqué de l’insérer dans un de vos produits. On ne connait pas encore la réaction de Google à ce propos !

En tout cas, outre le côté clairement pratique, je trouve vraiment fou que Google arrive à créer l’intérêt, même sur des parties de codes qui ne sont à première vue pas destinées au grand public. Maintenant, il faudra attendre que Google entende ces développeurs et décide (ou pas) d’y donner suite !

Mais c’est fort quand même.

Source : TNW

Afficher les commentaires (2)

Commentaires

  • Orange API

    Une API malgré lui ! En même temps les API c’est évolutif…j’ai déjà vu d’autres développeurs ajoutaient des paramètres à une API publique.Mais cet exemple là est unique me semble-t’il. J’ai testé et ça fonctionne bien !

  • Google WDYL (What do you love), à quoi ça sert ? » UXUI

    […] Un petit bonus supplémentaire ? L’excellent tumblr littlebigdetails a rapporté il y a quelques jours une astuce mise en place sur WDYL : si vous recherchez un terme un peu trop osé (« sex », par exemple), WDYL affichera les résultats relatifs à la recherche du mot… « Kittens », avec un fond d’écran de toute beauté. Note : il est également question de cette astuce ici. […]

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le Nexus Prime de Google dévoilé le 11 octobre ?

Samsung vient d’envoyer des invitations à la presse au sujet d’un événement à venir et il aura lieu le 11 Octobre, à l’occasion du CTIA de San Diego. Il s’agit d’un...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

La check-list du content manager : 8 choses à faire avant de publier un article

Gérer les contenus d’un site (pages web, articles de blog, livres blancs…) nécessite d’avoir des yeux partout. Ainsi, au moment d’appuyer...

Publié le par Leo Chatillon