Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Google a créé une API non officielle contre les injures, malgré lui

Vous rappelez vous du service que Google a ouvert il y a quelques semaines, What do you love ? Eh bien, il semblerait qu’une API fortement intéressante soit présente et...

Google - What do you love?

Vous rappelez vous du service que Google a ouvert il y a quelques semaines, What do you love ? Eh bien, il semblerait qu’une API fortement intéressante soit présente et cachée à l’intérieur : Une API permettant de savoir si le terme passé est une injure/grossièreté/offensant.  Et bien évidemment, cela intéresse pas mal de monde !

En effet, certains fuineurs ont trouvé l’URL magique qui permettrait de savoir si les termes passés contiennent une insulte. Pour cela rien de plus simple, il suffit d’appeler l’URL http ://www.wdyl.com/profanity ?q=xxx qui vous retournera vrai si c’est une insulte ou faux si cela ne l’est pas. Simple et efficace, même si cela ne semble marché qu’avec les insultes américaines !

Pour le moment, cette API ne fait pas partie des produits Google officielle et elle semble dédiée à un usage interne. Cependant, de nombreux développeurs ont témoigné leur volonté de voir cette API devenir publique pour vraiment les aider dans leur développement et faciliter les conceptions. A priori, il est possible d’utiliser celle de WDYL mais ce n’est clairement pas indiqué de l’insérer dans un de vos produits. On ne connait pas encore la réaction de Google à ce propos !

En tout cas, outre le côté clairement pratique, je trouve vraiment fou que Google arrive à créer l’intérêt, même sur des parties de codes qui ne sont à première vue pas destinées au grand public. Maintenant, il faudra attendre que Google entende ces développeurs et décide (ou pas) d’y donner suite !

Mais c’est fort quand même.

Source : TNW

Afficher les commentaires (2)

Commentaires

  • Orange API

    Une API malgré lui ! En même temps les API c’est évolutif…j’ai déjà vu d’autres développeurs ajoutaient des paramètres à une API publique.Mais cet exemple là est unique me semble-t’il. J’ai testé et ça fonctionne bien !

  • Google WDYL (What do you love), à quoi ça sert ? » UXUI

    […] Un petit bonus supplémentaire ? L’excellent tumblr littlebigdetails a rapporté il y a quelques jours une astuce mise en place sur WDYL : si vous recherchez un terme un peu trop osé (« sex », par exemple), WDYL affichera les résultats relatifs à la recherche du mot… « Kittens », avec un fond d’écran de toute beauté. Note : il est également question de cette astuce ici. […]

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Content Pruning : comment booster le SEO en supprimant des pages ?

Dès lors qu’il est question de bien référencer un site web, la très large majorité des porteurs de projet sur Internet ont le...

Publié le par Jerome Dajoux
Webmarketing

6 éléments à intégrer sur votre page AMP

Google a introduit sa technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) pour rendre la navigation web plus rapide sur mobile. Le but est d’accélérer le temps de...

Publié le par Celine Albarracin