Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Grosse colère chez les référenceurs black hat, Google passe à l’attaque

Depuis le 16 avril, ce sont déjà 9 pages de lamentations qui ont été écrites par les membres d’un célèbre forum américain dédié au référencement « black hat ». Le...

Depuis le 16 avril, ce sont déjà 9 pages de lamentations qui ont été écrites par les membres d’un célèbre forum américain dédié au référencement « black hat ». Le référencement au chapeau noir, c’est celui qui utilise des techniques réprouvées par les moteurs de recherche (donc Google). Cela consiste, entre autres, à fabriquer des sites « à la pelle » et à générer des liens vers un ou plusieurs sites pour améliorer leurs positionnements respectifs dans les SERP.

En cause dans ce thread de forum (fort opportunément nommé « Sites Gone ? Google Update ? WTF« ), des changements radicaux de positionnement de certains sites gérés par les membres. De nombreux référenceurs font état de pertes de position massives. L’un d’entre eux témoigne :

I had three sites in the same niche…. the completely white hat one gained two ranks….
The other two had shitty backlinks built from SB, XR and AMR [shitty content].
These two sites were on #15 and #19 for primary keywords. Both of them are not in top 500.

Un autre avance une explication :

It’s all bad backlinks guys… all bad links. With all twitter banning, youtube banning, google and facebook banning stuff happaning for the past months, blackhat techniques are getting more and more frustrating and don’t deliver much success and result as in the past, sadly, but that’s the part of our live nowadays.

Étant donné le nombre de témoignages, il semble bien que Google ait effectivement mis en place une modification assez majeure de leur algorithme. Ceci étant, certains témoignages sur le forum laissent à penser que leurs sites seraient revenus à leur ancienne position.

L’avis de Webactus : cela faisait des mois (années ?) que les techniques de linkbuilding du genre « spam-commentaire » ou réseau de « splogs » fonctionnaient, au grand étonnement de la plupart des acteurs. Google aurait-il trouvé un moyen de mettre un terme à ces techniques ?

Via : 512Banque

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

SEO : boostez votre référencement grâce aux podcasts

En 2019, au cours de la conférence Google I/O, Sundar Pichai, PDG de Google, a annoncé que le moteur de recherche allait commencer à ajouter des podcasts aux...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Alibaba lance la version française d’AliExpress

Le géant chinois du e-commerce s’apprête a empiéter sur les plate-bandes du sacro-saint Amazon. Le 11 novembre prochain, à l’occasion du...

Publié le par Cyrielle Maurice