Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Free Mobile : les coûts explosent !

Bien sur, Free Mobile a fait le plus dur en convaincant des millions d’utilisateurs d’opter pour son service low-cost et en relevant, dans la difficulté, le défi de la...

Bien sur, Free Mobile a fait le plus dur en convaincant des millions d’utilisateurs d’opter pour son service low-cost et en relevant, dans la difficulté, le défi de la qualité… au bout de 3 mois tout de même.

Mais maintenant la facture arrive et la note est salée. Basé sur le réseau Orange pour la partie non couverte par Free Mobile, le réseau de l’opérateur transiterait à 97 % par celui de l’opérateur historique ce qui entrainerait une facturation astronomique de 2 milliards d’euros… contre 1 milliard « budgétisé ».

Finalement Orange se frotte les mains même si il a ouvert la porte à un concurrent de poids.

A noter que le réseau Free ne dessert actuellement en direct que 27 % de la population nationale, ce qui était le minimum légal exigé lors du lancement.

L’avis de WebActus : Xavier Niel ne peut pas tout avoir et, en ayant tout misé sur la communication et le marketing au détriment de la qualité technique en particulier, il s’attendait surement à devoir assumer des conséquences financières. Mais tant qu’il peut les assumer…

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Twitter accorde le badge de vérification à des faux comptes par erreur

Ces comptes Twitter, qui font partie d’un botnet, montrent les premières dérives du programme de certification, pourtant récemment remis à jour par le réseau social....

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Comment arriver en 1ère position sur Google ?

Vous avez mis tout votre coeur et toute votre énergie dans la conception de votre site internet et pourtant… il ne rapporte pas le trafic souhaité. Pas de...

Publié le par Thomas Lazzaroni