Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Applanet : bilan et perspectives de cet Android Market alternatif

Petit rappel : Applanet est une application de type « Market Alternatif » à destination des utilisateurs de smartphones utilisant Android. Ainsi Applanet met à disposition...

Petit rappel : Applanet est une application de type « Market Alternatif » à destination des utilisateurs de smartphones utilisant Android. Ainsi Applanet met à disposition des milliers d’applis gratuitement alors qu’elles sont généralement payantes (voir article précédent) ou non référencées sur le Market Android officiel.

Sur les derniers mois, ce service, créé à la base pour essayer les applis avant de les acheter (on y croit…), a continué de séduire et d’intéresser un grand nombre d’utilisateurs mais a aussi montré de nombreuses limites techniques et qualitatives : impossibilité d’accès, présence d’applications malveillantes, retrait soudain d’applications… Par ailleurs, le succès rencontré à créé beaucoup d’encombrement au niveau du « support » et du suivi par les développeurs qui n’ont pas pu tenir tous les délais qu’ils voulaient et répondre aux nombreuses questions reçues. Après plusieurs semaines de difficultés, l’application est de nouveau fonctionnelle dans sa version 2.9.0.3 compatible pour Android 1.6, 2.0, 2.0.1, 2.1, 2.2, 2.3 et 3.0.

Au-delà de la gratuité, les principales forces d’Applanet restent la profondeur de choix d’applications (plus de 20.000 revendiquées) et la facilité d’utilisation de son interface très instinctive car calquée sur celle du market officiel. Le recours à ce « black market » reste bien sur illégal si vous en faites usage pour utiliser des applications sans jamais les payer.

Un bon point : vous pouvez facilement suivre les infos venant du Team Applanet via leurs comptes Facebook (85k likers) ou Twitter (22k followers). Les publications y sont fréquentes. Vous pouvez aussi aller sur le site en ligne applanet.net, qui reste très succinct mais affiche un QR Code à flasher pour accéder directement à l’appli ainsi qu’une information sur le statut « online » (ou non) du service. Il y a aussi un bouton pour faire un don Paypal.

L’avis de WebActus : Le bilan est assez mitigé à notre goût de par les nombreux problèmes techniques rencontrés. Les perspectives restent elles aussi relativement faibles mais raviront les utilisateurs underground et débrouillards qui n’ont pas froid aux yeux.

Restez en contact avec nous :

Afficher les commentaires (1)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

La France, l’Allemagne et l’Italie veulent interdire Libra, la monnaie virtuelle initiée par Facebook

Les choses se compliquent encore un peu pour le projet de cryptomonnaie lancé par Facebook. The post La France, l’Allemagne et l’Italie veulent interdire Libra,...

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

Google ouvre 4 lieux physiques de formation au numérique en France

Les jours se suivent et se ressemblent : après Facebook, c’est au tour de Google de présenter ses initiatives pour soutenir la formation au...

Publié le par Thomas Coeffe