Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Quand Nicolas Sarkozy écrit lui même son épitaphe politique sur le web !

Le contraire aurait été surprenant et apparait aujourd’hui comme une évidence : « Qui mieux que le futur ex-Président de la République pouvait écrire l’épitaphe...

Le contraire aurait été surprenant et apparait aujourd’hui comme une évidence : « Qui mieux que le futur ex-Président de la République pouvait écrire l’épitaphe politique de Nicolas Sarkozy, qui a décidé de quitter cet univers impitoyable après trente années de carrière ? »

Aujourd’hui, la réponse est simple : « Personne… et donc ce sera lui même ! »

Fermement décidé à ne plus s’adresser aux médias en tant que personnage politique, Nicolas Sarkozy veut que sa dernière phrase, prononcée à la Mutualité au soir de sa défaite électorale, reste gravée dans le marbre de la postérité.

« Soyons dignes, soyons patriotes, soyons Français ! Je vous aime ! »

Du coup, on la retrouve partout sur le web comme ultime message : sur Twitter, sur Facebook ou sur le site de campagne. Rien n’est posté ou mis à jour depuis. Ce seront ces dernières paroles… qui donneront surement aussi un livre !

L’avis de WebActus : Cette phrase et cette stratégie post-électorale n’ont surement pas été improvisées à la dernière seconde… mais pour l’instant sa mise en œuvre est impeccable et permet au président sortant de conquérir une reconnaissance quasi-générale pour sa dignité et son respect de la République.

Restez en contact avec nous :

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Secteur du numérique en France : vers une croissance de 4,2 % en 2019

Syntec Numérique vient de publier son bilan 2018 du secteur numérique français, avec également ses perspectives pour l’année 2019. The...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Vol d’identifiants Facebook : Google Play supprime 9 applications populaires

Des applications Android malveillantes ont été détectées dans Google Play. L’article Vol d’identifiants Facebook : Google Play supprime 9 applications populaires a été...

Publié le par Heloise Famie-Galtier