Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Étude : l’usage des Notifications Push en 2018

Les notifications push sont de plus en plus utilisées par les entreprises, mais aussi les éditeurs de blogs et de sites d’actualités, pour communiquer...

Publié par Leo Chatillon

Les notifications push sont de plus en plus utilisées par les entreprises, mais aussi les éditeurs de blogs et de sites d’actualités, pour communiquer avec leurs clients ou lecteurs.

Alors que cette alternative solide à l’email est en plein développement, PushCrew a fait le point sur la situation en 2018 dans une étude complète.

Voici un résumé de certains de ses résultats les plus intéressants, afin de mieux comprendre quelles sont les bonnes pratiques pour réussir ses notifications push.

L’usage des notifications push

Qui utilise le plus les notifications push pour communiquer auprès de ses clients  ?

Sans plus de suspens, voici la réponse  : les e-commerçants, qui représentent 22, 03  % des utilisateurs de notifications, sont en tête, suivis par les médias, éditeurs et blogs (18, 79  %).

étude notification push

On retrouve, derrière, la banque-assurance, les logiciels et solutions SaaS ainsi que les agence de marketing digital.

La perception des notifications push

Autre point important abordé par le rapport  : la perception des notifications par les internautes eux-mêmes.

À ce sujet, les résultats nous livrent plusieurs enseignements  :

  • La plupart des gens pensent que les utilisateurs de notifications devraient en envoyer moins. De plus, les notifications devraient être plus personnalisées et pertinentes pour les destinataires.

pertinence notifications push

  • 74  % des personnes interrogées estiment que recevoir plus de 5 notifications par jour est excessif.

En fait, plus la fréquence d’envoi augmente, plus le taux de clic diminue, comme l’illustre ce graphique  :

etude sur les notifications push

On remarque d’ailleurs que le taux de clic est globalement plus élevé dans les secteurs de la banque-assurance et des médias.

L’étude relève aussi les principales raisons qui dissuadent les internautes de s’abonner à des notifications web  :

étude notifications push

Les causes citées, sont par ordre d’importance  :

  • Les notifications m’agacent (52, 68  %)
  • Elles me distraient de mes activités (49, 11  %)
  • Elles me dérangent au mauvais moment (38, 39  %)
  • Elles ne sont pas pertinentes pour moi (24, 11  %)
  • Elles n’ont aucun intérêt (21, 43  %)
  • Elles sont impersonnelles (12, 50  %)

Quand envoyer des notifications  ?

Les données du rapport nous apprennent que la majorité des utilisateurs envoient des notifications entre 14 et 19h, du lunid au vendredi (le week-end est généralement évité).

Pourtant, les internautes interrogés indiquent des préférence assez différentes  :

notification push

 

38, 66  % d’entre eux préfèrent recevoir des notifications le matin  ; 38, 38  % apprécient de les recevoir le week-end.

La plupart des secteurs d’activités – à l’exception des médias et blogs, qui publient plutôt le matin – n’ont donc pas un timing optimal dans l’envoi de leurs notifications.

Comment les entreprises utilisent les notifications web  ?

Le e-commerçants, premiers utilisateurs de notifications, utilise principalement ce canal pour annoncer de nouvelles offres ou promotions (83, 33  %) ou l’arrivée de nouveaux produits (50  %).

On retrouve aussi le partage d’offre limitées ou saisonnières ( 33, 33  %), l’annonce de baisses de prix (25  %), l’accueil d’un nouvel abonné (16, 67  %) et l’envoi de recommandations de produits personnalisées (16, 67  %).

notifications ecommerce

  • Du côté des médias et des blogs, le partage de nouveaux contenus est la première raison d’utiliser les notifications push (90  %), suivi par l’envie d’augmenter le nombre de pages vues sur le site (60  %).
  • Le secteur bancaire privilégie ce canal pour le cross-selling de produits bancaires (prêts, etc.)
  • Les logiciels et les solutions SaaS s’en servent principalement pour attirer plus de lecteurs sur leurs blogs et pour booster leur lead generation.
  • 60  % des agences de marketing digital utilisent les notifications push comme outil marketing pour leurs clients.
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Bouygues Télécom en liste pour commercialisé le Nexus One ?

D’après NexusPhone.fr, Bouygues Télécom pourrait être aussi un revendeur du Nexus One dévoilé hier par Google. En effet, Bouygues Télécom viendrait tout juste de...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Comment générer des leads avec son podcast ?

54 % des auditeurs de podcasts déclarent s’intéresser aux entreprises dont ils entendent parler dans un épisode. Le podcasting vous donne un...

Publié le par Celine Albarracin