Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Startup : les 10 premières causes d’échec

Le succès de certaines startups fait rêver  ! Parfois, elles donnent l’impression d’avoir réussi sans trop de difficulté. Mais...

Publié par Celine Albarracin

Le succès de certaines startups fait rêver  ! Parfois, elles donnent l’impression d’avoir réussi sans trop de difficulté. Mais méfiez-vous des apparences  : créer une entreprise à succès est loin d’être évident.

À côté de toutes ces entreprises qui connaissent le succès, il existe quand même plus de 50  % de startups qui finissent par mettre la clé sous la porte.

Pourquoi  ? Quelles sont les erreurs qu’elles ont commises et que vous pouvez éviter  ?

1. Le manque de demande

Beaucoup de startups qui cessent leurs activités reconnaissent que le service ou le produit proposé ne rencontrait aucune demande.

L’offre ne correspondait pas aux besoins du public.

2. Le manque d’argent

29  % des entreprises disparaissent pour cette raison.

Même si votre projet est rentable sur le papier, sans argent pour payer des employés ou les fournisseurs, vous n’irez nulle part et vous serez obligé d’abandonner.

Manque argent startup

3. Une équipe inappropriée

Ce sont les hommes et femmes qui vous entourent qui feront de votre projet une réalité. S’ils manquent d’expérience, de motivation ou des compétences nécessaires pour porter vos idées, votre projet est voué à l’échec.

23  % des startups mentionnent ce handicap comme l’une des raisons de leur échec.

4. Une concurrence trop rude

19  % des entrepreneurs sont obligés de jeter l’éponge à cause de la concurrence.

Dans certains secteurs, la compétition est tout simplement trop rude et impossible à surmonter. Pas moyen de se faire une place à côté des grands déjà implantés.

5. Problèmes de prix et de coûts

Pour être rentable, vos coûts doivent être inférieurs à vos prix.

Si vos prix sont trop élevés, vous ne serez pas compétitif. Et avec des prix trop bas ou des coûts trop élevés, votre activité ne sera pas rentable.

C’est la cause de l’échec de 18  % des entreprises.

6. Un mauvais produit phare

17  % des startups qui échouent le reconnaissent  : leur offre n’était pas d’assez bonne qualité pour attirer les clients.

Sans un produit de qualité irréprochable, votre projet ne grandira pas. C’est tout simplement impossible.

7. Manque d’un modèle commercial

17  % des sociétés reconnaissent n’avoir aucun modèle auquel se référer.

Elles ont un produit ou une idée qui peut aboutir à une affaire fructueuse, mais aucune infrastructure pour les soutenir.

8. Un mauvais marketing

Le mauvais marketing peut désigner différentes erreurs.

L’entreprise peut dépenser trop d’argent pour le marketing ou investir dans une campagne inefficace. Une communication loupée peut aussi détruire irrémédiablement la réputation d’une société.

Ce facteur a été la cause de l’échec de 14  % des entreprises.

9. La négligence du client

14  % des entreprises reconnaissent avoir perdu de vue les besoins des clients.

Les commentaires et attentes des acheteurs n’ont pas été pris en compte pour améliorer le produit ou service proposé.

10. Un mauvais timing

Parfois les bonnes idées arrivent trop tôt et le marché n’est peut-être pas prêt à accepter cette nouvelle offre trop révolutionnaire à son goût.

À l’inverse, si l’idée de génie arrive trop tard, le marché est peut-être déjà saturé.

C’est la raison de l’échec de 13  % des entreprises.

Startup mauvais timing

Vous souhaitez créer votre startup  ? Pensez à mener une étude de marché pour être innovant, compétitif et répondre à un besoin présent. Et si vous avez besoin d’étoffer vos compétences, pensez aux freelances  ! En postant une annonce sur Codeur.com, vous trouverez des collaborateurs efficaces et complémentaires.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Joyeux noël 2009 à tous

Ho Ho Ho, Le père noël et toute l’équipe de WebActus (Didier, Maxime et moi-même Romain) vous souhaite un joyeux noël. Alors cette année, je vous souhaite de bien...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

[Infographie] – Toutes les acquisitions et investissements de Microsoft

Quelle superbe infographie. Je crois que c’est l’une des plus complète que je n’ai jamais vu… Il s’agit ni plus ni moins d’une carte de tous...

Publié le par Team WebActus