Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Multilingue : comment lancer son propre blog en Anglais ?

Lorsque l’on possède et alimente un blog, qu’il soit personnel ou pour son entreprise (notamment dans la cadre d’une stratégie d’inbound...

Publié par Thomas Lazzaroni

Lorsque l’on possède et alimente un blog, qu’il soit personnel ou pour son entreprise (notamment dans la cadre d’une stratégie d’inbound marketing), nous sommes souvent confronté à la question de son développement. Comment peut-on développer son audience et la visibilité de son travail.

Plusieurs solutions peuvent-être explorées  :

  • proposer de nouveaux sujets et de nouvelles catégories  ;
  • utiliser des outils de diffusion pour toucher des personnes ne l’ayant pas encore découvert  ;
  • travailler un contenu dédié à un nouveau pays ou une nouvelle langue pour ouvrir son audience à de nouveaux territoires.

Concernant la dernière option, le blog n’a généralement pas été pensé pour s’exporter et s’exprimer dans une autre langue que sa langue native. Observons ensemble les quelques conseils qui vous permettront de le transformer efficacement.

 

Mettre en place la forme  : la technique avec WordPress Multilingue

Avant même de penser au contenu à traduire et adapter à vos futurs “nouveaux internautes”, il est nécessaire de prévoir comment le site web va pouvoir changer de langue techniquement.

Nous parlons alors de site web multilingue, ou WordPress multilingue si vous utilisez ce CMS.

La création d’un WordPress multilingue va vous demander d’installer un plugin, facilitant le développement et vous permettant de simplifier le changement de langue pour votre internaute.

Nous vous conseillons de consulter notre article dédié  à ce sujet si vous souhaitez en savoir davantage.

De même, pensez à respecter l’ensemble des contraintes et nécessités techniques qu’exige la création d’une traduction de votre blog. Vous devez penser à bien structurer vos urls, déterminer la langue principale du site ou encore utiliser l’attribut de langue hreflang.

Découvrez-en davantage sur notre article “Comment référencer un site web multilingue  ?”.

 

Penser au fond  : la traduction de votre contenu déjà existant

Une fois votre blog bien paramétré et en capacité de proposer de nouvelles langues, il est nécessaire de travailler le fond proposé à vos lecteurs. Afin de vous faciliter le travail et de proposer des articles pertinents à vos internautes, voici 3 actions nécessaires.

Traduire le contenu de vos articles existants et futurs

Les articles que vous avez déjà créés constituent une base importante pour des internautes ne parlant pas la langue principale de votre blog. C’est pourquoi il serait regrettable de ne pas exploiter cet vivier de contenus que vous avez déjà conçus.

Il est donc recommandé d’exploiter l’ensemble des articles que vous possédez et de les traduire. Vous pouvez alors le faire vous même à travers certains outils de traduction gratuits (un Google Traduction par exemple). Toutefois, pour une qualité professionnelle, nous vous recommandons de privilégier le travail d’un traducteur professionnel qui saura retranscrire exactement ce que vous souhaitez exprimer tout en l’adaptant à la langue.

Ce travail de traduction est à faire sur l’ensemble de vos articles réalisés, mais il est aussi nécessaire de le mettre en place de façon régulière pour chaque nouvel article.

 

Adapter ses visuels à la langue traduite

Lorsque l’on parle de contenus, on pense immédiatement aux textes des articles, mais très rarement aux visuels. Pensez à bien retravailler vos visuels s’ils contiennent du texte, des illustrations ou des photos qu’il convient d’adapter à la langue ou à la culture de vos internautes.

 

Créer de nouveaux articles exclusifs

En plus de travailler votre base d’articles déjà existants, et si vous souhaitez développer la visibilité de votre blog, notamment grâce au référencement naturel, il va vous falloir créer des contenus exclusifs.

Ces contenus seront uniquement pensés pour une langue, et montreront aux moteurs de recherche le travail de conception effectué sur le site et sa pertinence pour les internautes.

N’oubliez pas de passer par cette étape si vous souhaitez crédibiliser votre blog et le rendre de plus en plus qualitatif.

 

Au final, lancer son propre blog en anglais n’a rien d’une mission impossible. En suivant nos quelques conseils (n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur le sujet ici), et en y mettant un peu d’huile de coude, vous devriez rapidement parvenir à un résultat satisfaisant, en ouvrant votre parole et votre savoir-faire à de nouveaux internautes.

L’article Multilingue  : comment lancer son propre blog en Anglais  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Free Mobile plombe l’iPhone d’Apple

Parfois les business plans produisent des effets inattendus et c’est exactement ce qui arrive, à regret, au géant américain et à la star des smartphones. Pourtant, en voyant...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Un site chinois annonce une possible Xbox 360 Slim

Selon le site chinois bbs.a9vg.com la massive Xbox 360 pourrait être redesigner dans une version Slim. L’information n’a pas été confirmé ou même commenté par...

Publié le par Team WebActus