Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 points à prendre en compte pour la création d’une application mobile

Le lancement d’une application mobile (comme d’un site web) est toujours une période de doute et d’hésitations, là où on ne sait pas...

Publié par Kevin Dangu

Le lancement d’une application mobile (comme d’un site web) est toujours une période de doute et d’hésitations, là où on ne sait pas si tout a été mis en oeuvre pour que ça plaise et que ça attire les internautes.

Pour lutter au maximum contre ces incertitudes, il va falloir être très pointilleux et se centrer sur chaque point qui pourrait créer de la valeur ou en détruire pour la personne ayant téléchargé l’application (convaincre), ou qui serait susceptible de la télécharger (séduire).

Que ce soit à travers la compréhension du marché, la conception graphique et technique de l’application ou encore les évolutions permanentes que requiers une application mobile, de nombreux points sont à prendre en compte.

Regardons les plus importants ensemble, au coeur de cet article.

L’application doit répondre à un besoin

Le premier point à prendre en compte, c’est que l’application doit répondre à un besoin des mobinautes ciblés.

Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer une étude de marché pour comprendre  :

  • le marché actuel des applications et de celles qui seront vos concurrentes  ;
  • le comportement des utilisateurs et le profil de ceux qui seront votre cible  ;
  • les attentes de cette cible par rapport à une nouvelle application.

Ce sont les premiers éléments permettant de formaliser le besoin de vos futurs utilisateurs, et de comprendre quelle offre de valeur vous allez leur proposer.

C’est à partir de cette compréhension du marché que vous pourrez débuter le développement de votre application sur des bases marketing solides.

Étude de marché mobile

Par la suite, durant le développement et surtout durant l’usage (après la mise en ligne), vous remarquerez des points à améliorer et des retours des utilisateurs. Vous pourrez vous en servir pour optimiser votre application directement en fonction des retours. Plus d’agilité pour plus de performance  !

L’expérience utilisateur doit être au coeur de la réflexion

Notre premier point évoquait le fond, le second davantage le lien entre le fond et la forme.

L’expérience utilisateur est constituée de tous les points qui font la qualité de l’expérience sur l’application.

On peut parler de la fluidité de navigation par exemple, du zoning des boutons et des éléments constituant les briques de l’appli, et d’un ensemble de critères auxquels il faut répondre pour assurer la meilleure expérience à vos utilisateurs.

Une conception UX / UI est garante d’un fonctionnement logique et accessible associé à un design agréable qui va plaire.

À retenir
Dans le dur univers des applications mobiles, celles qui ne respectent pas les règles de base en UX / UI sont rapidement écartées par les mobinautes et on pourra leur préférer une application apportant moins de valeur, mais beaucoup plus confortable à manier ou plus jolie à voir.

Les tests sont la porte d’entrée vers la mise en ligne

Une fois l’application développée, l’une des étapes critiques reste à être franchie  : les tests.

Ils sont les garants du bon fonctionnement de l’application et d’une bonne mise en ligne. Sans eux, impossible de se rendre compte de certains détails qui ne fonctionnent pas, tant graphiquement, ergonomiquement que fonctionnellement parlant.

Pour effectuer ces tests, vous pouvez les faire en interne, puis les ouvrir à un public beta composé de futurs utilisateurs potentiels de l’application. Ils seront à même de tester, sans être influencés par le développement, et de relever tous les détails bloquants.

Test utilisateur application mobile

Cette période est frustrante puisqu’elle repousse la sortie de l’application et vous oblige à retravailler une application que vous pensiez terminée. La patience est essentielle ici et le travail méticuleux sera récompensé lors de la sortie par un bon accueil du public cible.

Ces tests peuvent également être réalisés sous la forme d’A/B Testing, à travers des outils spécifiques, qui vont vous permettre de choisir entre différentes couleurs, informations, structures au sein même de l’application. En proposant deux façons de naviguer différentes (voire plus), vous permettez à vos testeurs de comparer et d’être plus efficaces dans leurs tests.

Comme nous le disions dans le premier point, la grosse phase de tests située juste avant la sortie de l’application ne sera pas terminée une fois l’application mise en ligne. Bien évidemment, dans une démarche agile, il sera nécessaire d’être sans cesse à l’écoute du marché, de vos utilisateurs, et d’effectuer des tests permanents pour optimiser l’application régulièrement.

La description de l’application permet d’être rapidement identifié

La description de l’application peut paraître optionnelle tant ce qui compte vraiment c’est ce qu’elle fait et comment elle est. C’est vrai  !

Toutefois, avant même de télécharger cette application, il faut donner une bonne raison à l’internaute de la télécharger.

Dans cet univers très concurrentiel, la description va permettre de se différencier et d’exprimer rapidement l’utilité de celle-ci. C’est en deux lignes que vous allez devoir vous “vendre” et expliciter pourquoi il est nécessaire de la télécharger.

Description app mobile

Soyez donc bref, concis et accrocheur pour qu’en quelques secondes votre cible se fasse une idée sur le service offert et la valeur qu’il va gagner.

Par ailleurs, plus que la seule description, l’ensemble de la “fiche” de l’application doit être travaillée, avec un logo, une description, des visuels et des spécificités techniques qui attirent dans les stores et font passer d’un état passif (je regarde) à un état actif (je vais télécharger pour voir ce que ça vaut).

Toujours faire attention aux détails

Le diable se cache dans les détails, c’est bien connu, et c’est encore plus vrai pour une application mobile.

Il est important de savoir que certains de ces détails peuvent faire de votre application un succès comme un échec.

L’icône

Elle permet d’identifier immédiatement la marque et de mémoriser l’application qui y est reliée.

À l’instar d’un logo, cela fait parti des essentiels graphiques pour bien communiquer et bien être vu par les futurs utilisateurs. Vous trouverez quelques conseils pour créer une icône ici.

La rapidité de chargement

La rapidité de chargement est essentielle pour une application. Un laps de temps trop important, et c’est 50  % des utilisateurs que vous aurez dûment gagnés qui s’en vont.

Sur Internet et encore plus sur mobile, les gens n’ont pas le temps d’attendre. Ne pas leur fournir ce qu’ils veulent rapidement est le meilleur moyen pour les frustrer et faire juger son application d’obsolète, de cassée ou de non-performante.

Pensez donc aussi à optimiser les temps de chargement et le poids de l’application.

La consommation de données

Les données sont importantes sur mobile, car ne plus en avoir signifie être bridé par son opérateur. Et ça “ce n’est pas possible ma chérie”  !

De fait, même si les contrats mobiles offrent de plus en plus de datas, prenez garde à ce que votre application ne soit pas trop énergivore (pour la batterie) et pour les données afin qu’elle puisse être utilisée dans le temps par votre internautes.

Dans le cas contraire, elle sera utilisée une première fois pour la découvrir, puis sera désinstallée par la suite.

Le modèle de tarification de l’application

Il peut être une véritable barrière pour le développement de l’application.

C’est pourquoi de nombreux éditeurs choisissent d’opter pour le gratuit avec des bonus payants.

Attention
Les éléments additionnels doivent être suffisamment importants pour donner envie à l’utilisateur de payer et de s’offrir une version premium de l’application.

D’autres préfèrent pour un modèle payant immédiat, jugeant que l’offre de valeur est suffisamment importante pour demander une contribution immédiate.

Ce modèle, c’est à vous de la définir en fonction de votre business model, de l’analyse du marché, et des besoins de vos consommateurs. Bien évidemment, vous pourrez le faire évoluer dans le temps comme pour le reste de l’application.

 

Au sein de l’article, nous avons voulu vous préparer aux différentes épreuves qui vont attendent dans le monde des applications mobiles. Loin d’être exhaustive, cette liste de points à prendre en compte cherche avant tout à vous éveiller sur le sujet et vous permettre de prendre en considération toutes les facettes de ce travail.

Dans une recherche de performance et de qualité pour une future application, venez découvrir nos supers développeurs freelance et lancez votre projet de la meilleure façon qui soit  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Facebook développe un outil pour certifier l’accord des utilisateurs avant l’exploitation de leurs données par des marketeurs

Suite au scandale généré par l’affaire Cambridge Analytica, Facebook développe un outil de certification pour obtenir...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Le LG Optimus 2X débarque bientôt en France au prix de 499€ !

LG a annoncé officiellement que son téléphone Optimus 2X devrait arriver sur les marchés européens à la mi-mars au prix de 499€. SFR et Bouygues seront les opérateurs qui...

Publié le par Team WebActus