Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 conseils pour réussir la rédaction d’un article comparatif

Les articles de blog peuvent prendre des formes variées  : listes d’outils, conseils, séries d’articles, témoignages, etc....

Publié par Charlotte Chollat

Les articles de blog peuvent prendre des formes variées  : listes d’outils, conseils, séries d’articles, témoignages, etc.

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur le comparatif. L’objectif d’un comparatif est de proposer des produits ou services similaires et de les comparer sur différents critères.

Ce genre d’article s’avère être une aide précieuse pour vos lecteurs car vous leur évitez de longues recherches pour faire leur choix.

Même si l’exercice paraît simple, quelques règles doivent être respectées pour aider du mieux possible votre audience à prendre la meilleure décision.

1. Indiquer clairement sa position

La première question est « Pourquoi faites-vous un article comparatif »  ? Pour mettre en avant votre produit ou service par rapport à un autre, ou simplement pour comparer deux (ou plusieurs) solutions ne vous appartenant pas  ?

Il est impératif d’indiquer clairement à votre lecteur votre position, il en va de votre crédibilité.

Soyez honnête et indiquez par exemple  :

  • Le produit ou service vendu par votre entreprise
  • Le produit ou service que vous utilisez
  • La raison pour laquelle vous faites ce comparatif, l’objectif visé

2. Rester objectif

Même si vous intégrez votre produit dans votre comparatif, restez le plus objectif possible.

Vos lecteurs n’apprécieront pas que vous mettiez en avant tous les inconvénients de votre concurrent tandis que vous étalez les avantages de votre solution. Votre comparatif se transformera en publicité.

Ce n’est pas évident, mais vous devez soulever des points faibles et des points forts des deux côtés.

3. Penser aux attentes des lecteurs

Vous le savez, les articles de votre blog sont à destination de vos lecteurs, ce qui implique que vous devez prendre en compte leurs attentes lors de la rédaction de votre comparatif.

Mettez de côté votre désir de vendre votre produit ou service, et adoptez le point de vue de vos lecteurs  :

  • Quelles informations les intéressent vraiment  ?
  • Quels sont leurs critères  ?
  • Que veulent-ils savoir  ?
  • Que veulent-ils obtenir du produit ou du service  ?

Là encore il s’agit d’être objectif dans toutes vos déclarations.

4. Organiser les informations

Pour que vos lecteurs aient envie de lire votre article comparatif, il convient de structurer vos propos.

L’idée est de permettre à vos lecteurs de naviguer facilement dans votre article et de faire en sorte qu’ils trouvent rapidement les informations qui les intéressent.

Pour organiser et structurer votre article, vous pouvez  :

4.1. Créer un menu après l’introduction

Idéalement ce menu doit être cliquable pour que les lecteurs se rendent en un clic à la section voulue.

Quoiqu’il en soit, c’est un très bon moyen de leur donner une vue d’ensemble de ce qui se trouve dans votre comparatif.

4.2 Créer des sections pour chaque catégorie

Vous allez certainement comparer différents éléments sur chacun des produits ou services.

Pour faciliter la lecture vous pouvez créer une section pour chaque caractéristique.

Vous pouvez aller plus loin en ajoutant des sous-sections, comme par exemple une sous-section pour le produit A, une sous-section pour le produit B et une sous-section pour votre conclusion sur la caractéristique évaluée.

4.3. Afficher clairement les avantages et désavantages

Nous revenons à un aspect essentiel de votre comparatif  : l’objectivité.

Une bonne pratique est de regrouper les points forts et points faibles dans un tableau. Facile à lire, cette mise en page permet de mettre sur un même pied d’égalité les produits comparés.

Tentez d’équilibrer au maximum les deux colonnes.

5. Insérer des médias

Votre article risque d’être assez long et vous allez aborder de nombreuses notions.

Pour garder toute l’attention de vos lecteurs et illustrer vos propos, ajoutez des images, des vidéos, des liens, etc.

Cette diversité sera très appréciée et rendra votre comparatif plus riche.

6. Terminer par une conclusion

Vous vous êtes efforcé d’être le pus objectif possible durant tout votre comparatif, et bien c’est le moment de vous lâcher.

Dans votre conclusion, vous pouvez vous adresser directement à vos lecteurs et donner votre avis. Avec quelques conseils, vous pouvez également les encourager à aller vers l’une ou l’autre solution.

Ce qui implique de terminer votre article par des actions à réaliser telles qu’acheter ou installer le produit, visiter le site internet, etc. Le call-to-action sera très efficace dans cette dernière partie  :)

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Gmail – deux nouvelles fonctionnalitées

Grande surprise pour les utilisateurs GMAIL américains et français aujourd’hui et surtout pour ceux ayant reçu des photos et vidéos venant de Youtube ou Picasa. Désormais il...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Facebook adopte un bouton Panique

Après plusieurs mois de pression sur le premier réseau social, Facebook, l’association anglaise Child Exploitation and Online Protection (protection en ligne de...

Publié le par Team WebActus