Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Email marketing automation : 7 erreurs à ne pas commettre

Si vous souhaitez améliorer votre stratégie emailing il est souvent conseillé d’opter pour le marketing automation. L’automatisation des envois de...

Publié par Charlotte Chollat

Si vous souhaitez améliorer votre stratégie emailing il est souvent conseillé d’opter pour le marketing automation. L’automatisation des envois de vos emails vous permet de contacter vos clients plus rapidement, avec un message précis, adapté et personnalisé.

Véritable stratégie pour développer vos ventes, il n’empêche que certaines erreurs doivent être évitées au risque de voir votre liste d’abonnés diminuée.

Voyons ensemble les 7 erreurs à ne plus commettre dans votre stratégie d’email marketing automation.

1. Acheter une liste d’abonnés

On parle ici de liste d’abonnés, mais de manière générale c’est une très grosse erreur d’acheter une audience… Oui, même des abonnés sur les réseaux sociaux.

En procédant ainsi vous perdez votre temps et votre énergie à communiquer envers des personnes non-qualifiées qui ne voudront pas forcément entendre parler de vous.

Au lieu d’acheter une liste d’abonnés, préférez une stratégie d’inbound marketing supportée par la diffusion de contenus pertinents. Vous gagnerez petit à petit la confiance de vos visiteurs et clients. Cette technique s’avère plus lente à mettre en place mais beaucoup plus efficace sur le long terme.

2. Devenir un spammer

Le marketing automation vous permet de contacter très facilement vos clients, et il peut être tentant d’envoyer de nombreux emails à ces derniers. Or, même si vos métriques semblent bonnes, il n’en est rien pour votre image de marque.

La fréquence d’envoi de vos emails doit être réfléchie. Dites-vous que chaque email doit être pertinent, personnalisé et envoyé au bon moment.

Spam

3. Devenir un robot

Le gain de temps fourni par l’automatisation des emails ne doit pas vous empêcher d’être emphatique et de rédiger des messages personnalisés. Vos clients sont des humains, et vous l’êtes aussi.

D’après RichRelevance, le taux de clics est 2,5 fois plus important lorsque l’email est personnalisé. Alors parlez directement à votre audience avec votre propre personnalité.

4. Ne pas segmenter sa liste d’abonnés

Si vous êtes une nouvelle marque vous n’aurez pas d’autres choix que d’envoyer vos emails à toute votre liste d’abonnés.

En revanche, une fois que votre cible est clairement définie vous feriez mieux de segmenter votre audience en plusieurs listes selon différents critères. Cela nous ramène aux points précédents où il est préférable d’envoyer des emails personnalisés au bon moment.

Grâce à la segmentation et au marketing automation vous pourrez  :

  • Contacter les clients qui ont cliqué sur un certain contenu un certain nombre de fois
  • Contacter les utilisateurs qui ont abandonné leur panier pour leur demander s’ils sont toujours intéressés par leur achat
  • Contacter les internautes qui ont visité à plusieurs reprises votre page de prix pour les inciter à convertir

5. Ne pas tester ses emails

Si vous ne testez pas vos emails, comment savez-vous quelle campagne, stratégie, ou parcours client sont les plus efficaces  ? Ce sont des informations essentielles que vous devez connaître pour améliorer votre stratégie emailing et obtenir de meilleurs résultats.

Pour vos tests essayez de comparer les éléments suivants  :

  • Le titre
  • Le call-to-action
  • Les landing pages

Vous verrez ainsi si votre email est assez attractif pour inviter vos abonnés à l’ouvrir et si le CTA et la page de votre site sont assez efficaces pour convertir.

6. Se concentrer sur les mauvaises métriques

Ce n’est pas parce que votre taux d’ouverture est élevé que votre stratégie emailing est efficace. Si cette métrique doit être analysée vous ne devez pas oublier pour autant votre taux de conversion, le nombre de désabonnements ou encore le taux de clic.

Métrique emailing

Un taux d’ouverture de 10  % avec un taux de conversion à 5  % signifie que le sujet de votre email doit encore être travaillé mais que les éléments poussant à la conversion fonctionnent.

Analysez donc chacune de vos métriques pour trouver les améliorations que vous pouvez apporter.

7. Oublier ses clients existants

Le marketing automation ne doit pas uniquement être utilisé pour convertir vos abonnés et avoir de nouveaux clients. Ceux ayant déjà fait un achat ne doivent pas être oubliés car ils ont beaucoup plus de valeur que vos nouveaux leads.

Vos clients actuels participent à votre réputation et s’ils sont satisfaits ils peuvent devenir des clients réguliers.

Automatisez l’envoi d’emails à destination de ce segment pour rester en contact. Vous pouvez par exemple envoyer un questionnaire pour obtenir leur avis sur leur expérience d’achat. Les réponses pourront vous aider à améliorer votre produit et votre contenu.

 

En corrigeant toutes ces petites erreurs vous pourrez augmenter vos conversions et établir un lien fort et permanent avec votre audience.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le web a 30 ans

Le web a été créé il y a 30 ans, le 12 mars 1989 en Suisse. Google a dévoilé un Doodle pour célébrer l’anniversaire...

Publié le par Lucie Dorothe
Webmarketing

Tiger, le nouveau moteur d’indexation pour Bing

Nos habitudes de communications et de recherches évoluent avec le temps, ce qui demande aux différents moteurs de recherche du marché de se renouveler en proposant régulièrement...

Publié le par Team WebActus