Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

L’A/B Testing dans la publicité Facebook : une nécessité ?

La publicité digitale, dont social media, fait partie de la plupart des plans de diffusion des annonceurs aujourd’hui. Que l’on soit sur un marché BtoB...

Publié par Kevin Dangu

La publicité digitale, dont social media, fait partie de la plupart des plans de diffusion des annonceurs aujourd’hui.

Que l’on soit sur un marché BtoB ou BtoC, les réseaux sociaux vont permettre de répondre à plusieurs objectifs de communication tels que la visibilité, la mémorisation ou encore la notoriété.

Aujourd’hui, nous nous intéressons de plus près à une notion de plus en plus intégrée au sein de Facebook par les agences et annonceurs  : l’A/B Testing.

L’A/B Testing, qu’est-ce que c’est  ?

Le principe de l’A/B Testing est relativement simple  : prenez un annonce publicitaire de base, que l’on appelle A, et modifiez une accroche ou un visuel. L’annonce obtenue, nous l’appelons B.

A/B Testing Facebook Ad Nike

Attention, cette illustration est un exemple, la publicité Facebook de droite n’existe pas.

Grâce au gestionnaire publicitaire de Facebook, nous allons pouvoir générer des campagnes qui vont permettre de tester la performance des deux annonces.

Par une diffusion équitable des deux, à travers un échantillonnage de la cible similaire, nous obtenons des résultats du comportement des 2 annonces. Les retours sur le nombre d’impressions, de clics, de CTR, ou autres, vont permettre de noter et sélectionner l’annonce la plus efficace pour un sujet donné vers un public défini.

C’est ainsi qu’à travers des dizaines de tests (qui peuvent être réalisés continuellement), vous pouvez sans cesse améliorer vos annonces via une forme de test & learn, directement connecté à la réalité de votre marché.

Cet A/B Testing, nous l’abordons ici pour Facebook, mais il existe pour une multitude de canaux publicitaires à portée digitale, ainsi que pour votre site web par exemple. Sur celui-ci, vous pouvez proposer 2 pages d’accueil différentes afin d’observer celle qui fonctionne le mieux en fonction des objectifs que vous visez (d’ailleurs allez faire un tour sur Google Optimize qui fonctionne très bien).

À quoi va me servir l’A/B Testing sur Facebook  ?

Nous avons brièvement évoqué les qualités de l’A/B Testing sur Facebook ci-dessus. Pour comprendre ses avantages, il faut prendre du recul sur son rôle de conseil et les publicités que l’on a mises en place.

La multiplication des tests va vous permettre de prendre du recul sur vos campagnes et sur les partis pris pour lesquels vous êtes persuadés d’être dans le vrai. Le fait de travailler son ciblage ou son annonce en fonction des réactions (réelles) des socionautes est une véritable source d’informations pour les campagnes publicitaires actuelles, mais aussi futures.

L’A/B Testing permet ainsi d’en apprendre davantage sur les comportements digitaux d’une cible de communication précise, et de concevoir certaines actions en fonction des résultats observés. Également, cette méthode a quelque chose de rassurant dans le fait de sortir de son prisme singulier, et d’ouvrir aux chiffres la possibilité de nous montrer les éléments qui fonctionnent et ceux qui ne fonctionnent pas.

Attention toutefois à correctement exploiter votre A/B Testing. Simplement changer un terme dans une annonce n’est souvent pas pertinent d’un point de vue du test.

Notre conseil
Il est nécessaire de travailler sur des accroches, couleurs, cibles, vidéos ou encore visuels différents, pour obtenir des résultats significatifs.

En résumé, les annonces et campagnes testées doivent être suffisamment hétérogènes pour que l’A/B Testing ait une utilité pour vous ou votre client.

A/B Testing sur Facebook  : est-ce une nécessité  ?

C’est la grande question de cet article, et nous allons y répondre comme pour toutes grande question  : ça dépend  !

Au-delà de la plaisanterie, comme pour toute méthode, il ne faut pas en abuser, au risque d’en voir l’utilité réduite voire inutile (et donc associée à une perte de temps importante).

Bien souvent, l’A/B Testing va être particulière intéressant pour des campagnes de performance, liées à la recherche de clics externes (vers son site web) ou de conversions. Celles pour une vidéo ou un visuel de campagne sont généralement moins soumises à des tests, puisque le contenu est fixé et ne peut vraiment évoluer.

Mais n’oubliez pas, tout cela dépend de votre entreprise, de votre discours, de votre marché et de votre cible.

 

S’il faut savoir l’exploiter, l’A/B Testing ne se prend donc pas à la légère car il peut avoir un impact significatif sur vos campagnes, vos performances, et al fine vos objectifs.

Il est donc recommandé de faire confiance à un spécialiste, souvent trafic manager ou analyste, dont vous pourrez trouver les meilleurs profils sur Codeur.com.

Alors, convaincus par l’A/B Testing sur Facebook  ? L’utilisez-vous actuellement  ?

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Téléchargez GIMP 2.10, la nouvelle version majeure de l’alternative gratuite à Photoshop

GIMP dévoile enfin sa nouvelle version. Après six ans de développement, GIMP 2.10 est disponible au téléchargement et devrait ravir tous ceux...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

Interview : les coulisses du West Web Festival

Le West Web Festival, qui s’apprête à vivre sa cinquième édition et dont nous sommes partenaire média, s’est imposé en...

Publié le par Flavien Chantrel