Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

SEO : 7 étapes pour améliorer votre position dans la SERP

La SERP signifie Search Engine Results Page et correspond à l’affichage des résultats de recherche d’un internaute sur le web. Elle se compose d’un...

Publié par Charlotte Chollat

La SERP signifie Search Engine Results Page et correspond à l’affichage des résultats de recherche d’un internaute sur le web. Elle se compose d’un référencement naturel (dénommé SEO) et d’un référencement payant (dénommé SEA).

Le SEO et le SEA constituent les deux jambes du Search Engine Marketing puisqu’ils permettent d’assurer une visibilité réelle et importante sur les moteurs de recherche. Notez que ces derniers fonctionnent avec des robots d’indexation (crawling bots en anglais) qui analysent les mots inscrits par l’internaute et la qualité des sites.

Pour être efficace, il est donc essentiel de comprendre les algorithmes des moteurs de recherche, connaître sa ou ses cibles, et de proposer un site adapté à la demande.

Afin d’assurer une publicité optimale de votre site, nous vous dévoilons toutes les étapes pour améliorer votre position dans les résultats de recherche

1re étape  : Réalisez un audit complet de votre site

L’audit d’un site va permettre de déceler l’ensemble des erreurs et les obstacles au développement de sa visibilité. Lorsque l’on commande un audit à un professionnel, il est important de demander les prestations suivantes  :

  • La performance SEO des différentes pages. Ce volet analyse les métadonnées (Titre 1, aperçu sur les moteurs de recherche, URL, métadescription…) ainsi que les liens internes et la qualité des images.
  • La performance technique et ergonomique du site. Ce point comprend l’évaluation des liens cassés (qui ne renvoie sur aucune page), la présence du favicon (icône présent dans la barre de recherche), la vitesse de chargement ainsi que l’acquisition d’un certificat SSL. Ce certificat est indispensable pour réaliser des échanges commerciaux en ligne.
  • La performance du site sur mobile. Les internautes utilisent de plus en plus leurs mobiles pour effectuer des recherches. La vitesse de chargement et la qualité de l’écran tactile sont des critères déterminants. Un site conçu pour les consultations mobiles est « responsive ».
  • La performance d’audience du site. Cet axe comprend l’analyse des backlinks, de la visibilité sur les réseaux sociaux et du classement « SERP ». Un backlink, ou lien externe est très positif.

2e étape  : Opérez les modifications techniques nécessaires

En fonction des retours de l’audit, l’administrateur d’un site va pouvoir réaliser les modifications nécessaires. Certaines modifications peuvent être lourdes et nécessiter un développement technique pointu.

Les modifications techniques doivent respecter les critères qualitatifs du SEO. Néanmoins, l’ergonomie reste essentielle. Les visiteurs d’un site doivent trouver facilement et rapidement l’information souhaitée.

On évoque souvent la règle des trois clics  : l’internaute doit trouver ce qu’il souhaite en trois clics seulement, sinon, il risque de quitter prématurément le site, ce qui aura des impacts négatifs sur le critère du taux de rebond. La navigation sur le site doit être pensée comme un parcours agréable pour les visiteurs.

Il est parfaitement possible de déléguer la réalisation des corrections techniques et ergonomiques par un développeur web expérimenté et qualifié. La plateforme Codeur.com peut vous aider à trouver le professionnel adapté à vos besoins.

3e étape  : Définissez votre ligne éditoriale et vos mots-clés

La meilleure manière de définir la ligne éditoriale reste de déterminer son client-cible (que l’on appelle également « persona »). Il s’agit alors de se mettre à la place de sa cible et d’anticiper ses questions, ses problèmes ou ses besoins.

La définition de la ligne éditoriale va permettre de dégager des mots-clés. Ces derniers doivent répondre aux recherches et aux intentions formulées par les personnes ciblées.

4e étape  : Concevez des articles et des contenus SEO-friendly

Afin d’avoir un contenu optimisé selon les règles SEO, vous devez prendre en compte les éléments suivants  :

  • La réalisation des métadonnées.
  • Le formatage au langage HTML.
  • La création d’un contenu unique et sans faute.
  • Le travail sur la longueur des phrases et des paragraphes.

La densité des mots-clés comme la lisibilité globale du texte entrent également en compte.

5e étape  : Mettez en place un maillage sémantique sur votre site

Le maillage sémantique correspond à l’insertion de liens internes dans un article. Cela permet de relier plusieurs de vos pages entre elles. L’objectif est double  :

  • Votre site apparaît comme mieux structuré, ce qui est positif pour votre position SERP sur les moteurs de recherche.
  • Vos visiteurs vont consulter davantage de pages et rester plus longtemps sur votre site. La durée des visites et le nombre de pages visitées sont également des critères pour la position SERP.

6e étape  : Maîtrisez votre e-réputation

L’e-réputation correspond à l’image que nous avons sur le web. Les réseaux sociaux permettent de façonner son e-réputation afin qu’elle soit la plus positive possible.

Ainsi, la publication du contenu de votre site sur les réseaux sociaux permet d’en démultiplier l’audience. Il convient, toutefois, de prendre en compte certains paramètres  :

  • Il est inutile d’investir du temps sur des réseaux sociaux où votre lectorat ne va pas. Choisissez donc vos réseaux avec soin.
  • Il est préjudiciable d’avoir une communication mal maîtrisée. Choisissez des profils de community manager pour réaliser ces missions.

Les deux objectifs principaux restent d’éviter le bad buzz (« la très mauvaise publicité ») et l’absence de publications régulières.

7e étape  : faites des bilans « SERP » régulièrement

Cette dernière étape correspond à une action de « reporting » classique sur votre position SERP.

Pour réaliser un bilan efficace et utile, il convient de respecter les règles suivantes  :

  • Définir les indicateurs-clés de la performance (les fameux KPI) en lien avec son activité.
  • Voir l’évolution, positive ou négative, de chaque indicateur.
  • Comprendre chaque évolution, même positive.
  • Conserver les bonnes actions et corriger les mauvaises.

 

Il est important de bien comprendre que les stratégies qui visent à doper artificiellement l’audience d’un site sont très pénalisées. Les moteurs de recherche les rangent dans les actions dites de « Black Hat ». Cette approche est très pénalisante pour sa position dans les SERP.

Article rédigé par Amaury

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

4 stratégies à tester pour générer plus de leads

Un lead est une personne intéressée par l’offre d’une entreprise. Ce «suiveur» doit correspondre à votre buyer persona que vous avez...

Publié le par Charlotte Chollat
Webmarketing

Et si Free Mobile sortait aujourd’hui ?

L’actualité autour de Free Mobile est riche en rumeur. Il faut dire que nous on l’attend ce nouvel opérateur téléphonique censer casser les prix, comme il l’a...

Publié le par Team WebActus