Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Pourquoi la localisation de contenu est nécessaire pour le SEO ?

La notion de localisation de contenu va beaucoup plus loin que celle de traduction de contenu. Elle est aujourd’hui incontournable si vous souhaitez vous développer...

Publié par Charlotte Bonillo

La notion de localisation de contenu va beaucoup plus loin que celle de traduction de contenu. Elle est aujourd’hui incontournable si vous souhaitez vous développer à l’international et booster vos ventes. C’est un véritable atout pour le SEO et nous allons voir pourquoi. 

 

La localisation de contenu, c’est quoi  ?

Cela signifie concrètement qu’au lieu de traduire et vendre les mêmes produits de la même manière partout dans le monde, vous faites un véritable travail d’adaptation avec une équipe d’experts locaux. Ces derniers vous conseillent sur le ton à employer, les produits à commercialiser, la présentation à adopter et surtout les mots clés à privilégier. Ils réalisent une vraie analyse sémantique pour que les termes locaux soient bien utilisés au sein des contenus.

Au cours du processus de localisation, on prend réellement en compte les particularités culturelles qui varient d’un pays à l’autre. Comme nous l’avions expliqué dans un article précédent, un contenu traduit en espagnol sera différent s’il vise le Mexique ou l’Espagne par exemple, l’espagnol utilisé en Espagne et celui utilisé en Amérique Latine présentant tous deux des spécificités. De plus, n’oublions pas que les couleurs et les images vont de paire avec la stratégie éditoriale. Les standards graphiques peuvent varier énormément d’une culture à l’autre  : par exemple, un site n’aura pas la même allure s’il adresse à un public asiatique ou s’il cible des sites occidentaux. Ce qui parait banal ou évident dans un pays peut prendre un tout autre sens pour un autre  !

 

Le SEO, c’est quoi déjà  ?

L’objectif ici n’est pas de vous donner un cours sur le référencent naturel, mais profitons-en pour nous rafraîchir un peu la mémoire. Le Search Engine Optimization (optimisation pour les moteurs de recherche) consiste à optimiser un site pour qu’il soit bien classé dans les moteurs de recherche. Il existe plusieurs critères que l’on regroupe dans trois grandes familles  : technique, éditoriale et linking. C’est un travail de longue haleine sur le long terme.

Ainsi, lorsqu’un e-commerçant ou autre propriétaire de site souhaite sortir un site à l’international, tout le SEO doit être repensé. Évidemment, on peut se baser sur la stratégie SEO déjà mise en place pour avoir une base mais il est impératif d’adapter son SEO à chaque pays. Il faut par exemple faire une analyse fine du comportement de recherche des internautes d’un pays donné. Étudier aussi les mots clés qu’ils utilisent et connaître les règles des moteurs de recherche locaux.

 

Des moteurs de recherche de plus en plus locaux

Que vous soyez en top 1 sur Google France n’influencera pas le ranking de la version traduite de votre site, surtout si cette dernière a été rédigée sans prendre en compte la localisation. En effet, Google veille de plus en plus à la qualité du contenu, la localisation et l’expérience utilisateur. D’ailleurs, il n’y pas que lui qui fait sa loi  : par exemple, en Chine, c’est Baidu. On doit ainsi respecter des règles distinctes et des contraintes qui ne sont pas les mêmes que celles de Google. Vous vous en doutiez sûrement, Baidu est un moteur de recherche monolingue, alors à moins que vous maîtrisiez le mandarin et connaissiez les spécificités locales, il vous faudra travailler main dans la main avec un traducteur natif ou un expert…

Autre point de différence avec Google  : Baidu est plus porté sur les mots clés et la racinisation du mot tandis que Google prend en compte les intentions de recherche et s’intéresse au champ lexical pour optimiser et localiser votre contenu. Vous l’aurez compris, la culture locale est extrêmement importante. Ainsi, si vous faites une traduction mot à mot, vous passerez sûrement à côté des spécificités linguistiques et culturelles et serez donc mal classé. On en revient donc à notre fameuse localisation  !

Pour conclure, au-delà du SEO, il faut également se poser les bonnes questions  : est-ce que 100  % de mon contenu a besoin d’être traduit  ? Est-ce qu’il faut adapter certaines parties du site pour être en accord avec la culture locale  ? À vrai dire, c’est presque toujours le cas, alors n’hésitez pas à adapter votre site selon les spécificités des pays que vous visez si vous voulez que votre message soit bien perçu par votre audience cible. N’oubliez pas qu’un site traduit approximativement transmets une mauvaise image de votre entreprise et fait baisser votre indice de confiance, ce qui va impacter votre référencement naturel et votre taux de transformation. 

En tant qu’expert, un traducteur connait les spécificités linguistiques et culturelles de ses langues de travail, c’est donc LA personne vers qui vous tourner pour mettre en place une stratégie de localisation de contenu adaptée. Trouvez votre expert sur notre plateforme Traduc.com pour vous faire accompagner dans cette démarche  !

 

 

L’article Pourquoi la localisation de contenu est nécessaire pour le SEO  ? est apparu en premier sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

50+ ressources pour booster votre marketing sur Facebook

Facebook reste le roi des réseau sociaux, avec ses 2 milliards d’utilisateurs et ses 4, 5 milliards de likes par jour. Il n’est donc pas étonnant que de...

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Apple et Samsung écopent d’une amende pour obsolescence programmée en Italie

En Italie, l’autorité garante de la concurrence (l’Autorità garante della concorrenza e del mercato ou AGCM) a infligé une amende de 10 millions...

Publié le par Cyrielle Maurice